Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Juventutem et l'AFP
Ce soir à Notre Dame de Paris

JMJ : le carnet de Claire (4)

Samedi 13 aout 2005. Lindenberg et Weingarten.

Le trajet pour Lindenberg nous permet d'admirer les douces collines de Bavière couvertes de verts paturages où broutent paisiblement des vaches à la robe cuivrée. Nous sommes en plein pays d'Heidi et de Sissi... Les marques de catholicisme sont partout présentes. Calvaires, chapelles dans les moindres hameaux, fresques au thème religieux sur les murs des maisons, et sur le linteau des portes une inscription ou se distinguent "C.M.B.", initiales des noms des trois Rois Mages. 

Monseigneur Haas, Evêque de Vaduz, célèbre la Messe Pontificale. Son visage paternel et emprunt de bonté s'accorde parfaitement à l'adresse inaugurale de son sermon. "Mes très chers enfants". Il évoque la prière au bas de l'Autel: " Ad deum qui laetificat juventutem meam", qui a donné son nom à notre organisation

L'après-midi Juventutem propose pour ceux qui le souhaitent l'adoration des reliques du Saint Sang du Christ conservées à l'Abbaye de Weingarten. Un seminariste, l'abbé de Cazenove, nous fait méditer les mystères douloureux du chapelet devant les reliques, situées derrière une vitre dans le Maître-Autel. En présence de ce précieux témoignage de l'Amour du Christ qui a offert sa vie pour nous, comment rester insensible a ces paroles : "l'Eglise se meurt, tout le monde dort et vous, qu'allez-vous faire pour le Christ ?" Ces gouttes de sang, repandues pour nous, nous invitent à répondre ...

Claire