Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



JMJ : le carnet de Claire (5)
Benoît XVI est déjà à Cologne en pensée !

L'ère de l'attention partielle

Dans une tribune publiée par plusieurs quotidiens américains, Ellen Goodman offre une réflexion sur la multiplication des supports technologiques (téléphones portables, e-mail, sms...) :

(...) Comment décrire l'époque dans laquelle nous vivons, si connectée et pourtant si fractionnée ? Linda Stone, une ancienne spécialiste de la technologie chez Microsoft, la décrit comme une ère "d'attention partielle permanente." A l'extrême, il y a les adolescents qui, simultanément, s'envoient des sms, parlent au portable, téléchargent de la musique et font leurs devoirs. Mais les adultes aussi vivent avec tous les systèmes allumés, interrompus et distraits, lisant tout en diagonale, faisant plusieurs choses à la fois, avec plusieurs technologies, partout, tout le temps.

D'après Stone, nous vivons dans l'illusion que nous pouvons augmenter notre capacité de réception personnelle, en nous connectant à toujours plus de sources. Au lieu de cela, nous finissons par être sur-stimulés, débordés et insatisfaits. Une attention partielle permanente ressemble inévitablement à un manque d'attention réelle. (...)

Si vous vous reconnaissez dans cette description, une solution, ou un répit, se trouve peut-être ici !

Henri Védas