Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un blog sur Radio Courtoisie
Persécutions contre les Chrétiens à Java

"Piano Man" révèle la crédulité des médias

D'après les médias, l'homme hagard retrouvé en avril, trempé et en smocking, sur une plage anglaise était un "pianiste virtuose", sans doute amnésique. Il s'avère que l'individu n'était aucunement amnésique, ni d'ailleurs pianiste. On comprend qu'on puisse simuler l'amnésie, mais pas la virtuosité au piano !

Libération fait l'autopsie de ce grotesque emballement médiatique (on pourra relire avec amusement ce que les médias écrivaient de l'affaire il y a encore deux semaines).

C'est le genre de bourde à garder à l'esprit quand les médias traditionnels glosent sur le contraste entre la fiabilité de leurs informations et le manque de sérieux des nouveaux médias. Exemple, lors d'une table ronde au Sénat :

(Question de la salle) : Concernant la révolution du mode de consommation de l'information, ne risquons-nous pas d'assister à la mort du journalisme qui sera remplacé par des nouvelles technologies telles que les blogs ? N'est-ce pas le sens du discours de M. Murdoch lorsqu'il prévoit la fin de la presse dans 40 ans étant donné que le public sera à même de produire sa propre information ?

(Le rédacteur en chef du quotidien 20 minutes) : Il s'agit en effet d'un risque. Néanmoins, l'analyse que nous avons fait du besoin d'information du public jeune français conclut en une demande accrue de sûreté des sources d'information. Or ce travail de vérification et de sincérité est indéniablement celui du journaliste. Les blogs n'offrent pas d'information toujours fiable, tandis que les journalistes s'assurent de la véracité de l'information avant de la rendre disponible à une utilisation citoyenne et que chacun puisse se faire sa propre opinion et non adhérer aveuglément à celle d'une certaine élite intellectuelle parisienne.

Henri Védas