Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La "mise en orbite" présidentielle de Marine Le Pen ?
Les catholiques de l'état de New-York se mobilisent pour l'école libre

A Lyon, l'homofolie se déchaîne!

La Capitale des Gaules est le théâtre d'une exposition "follement gay" dans un lieu public, la bibliothèque municipale. C'est une première en France avec 200 (!) pièces allouées à ses tableaux et autres livres. Elle durera jusqu'en décembre...
"Il s'agit de restituer publiquement des modes de vie, des territoires ou des pratiques qui ont été systématiquement condamnés et confinés dans la sphère privée au nom de la morale et de la religion" déclare le commissaire de l'exposition.

L'homme de la rue, l'étudiant, l'élève, le chercheur, etc... qui fréquence cette bibliothèque, n'a pas le choix : il doit voir exhibés, "restitués" dans l'espace public, des "modes de vies" et des "pratiques" dont l'Eglise dit : " S'appuyant sur la Sainte Ecriture, qui les présente comme des dépravations graves, la Tradition a toujours déclaré que "les actes d'homosexualité sont intrinsèquement désordonnés" Ils sont contraires à la loi naturelle... Ils ne sauront recevoir d'approbation en aucun cas." (Catéchisme de l'Eglise Catholique  2357, 2358, 2359).

L'agression et le prosélytisme sont de plus en plus violents : après l'impunité de la profanation et des blessures causées par Act-Up,  le métro parisien, le bourrage de crâne, les temps se durcissent pour ceux qui veulent rester fidèles à l'enseignement de l'Eglise et garder une certaine clairvoyance en renonçant à la facilité de la vision unique.

Lahire

Commentaires

Geogres

"Il s'agit de restituer publiquement des modes de vie, des territoires ou des pratiques qui ont été systématiquement condamnés et confinés dans la sphère privée au nom de la morale et de la religion" déclare le commissaire de l'exposition."
-> Et que nous proposent-ils ces gens ? De condamner et confiner dans la sphère privée la morale et la religion.

L'homosexualité : religion officielle de la République Française ? Subventions, loi anti-blasphème, processions (gay-pride) avec pr"sence quasi-obligatoire de tous les officiels, ...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.