Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Islamisme en France : épisode d'octobre
Turquie : à 17h, le verdict tombera !

L'Eucharistie, source et sommet de la vie de l'Eglise

"La tolérance, qui admet Dieu comme une opinion privée mais qui l'exclut du domaine public, de la réalité du monde et de notre vie, n'est pas de la tolérance mais de l'hypocrisie. (...) Là où l'homme se fait l'unique maître du monde et le propriétaire de lui-même, ne peut exister la justice. C'est alors le règne de l'arbitraire du pouvoir et des intérêts".

Sans vérité, pas de liberté : reprenant l'Evangile selon Saint Jean, le Pape Benoît XVI s'en est pris, hier dans son homélie - à l'occasion de la messe d'ouverture du synode sur l'Eucharistie - à notre société sécularisée. Seule, la vérité nous rend libres. Et pour ceux qui ne saisiraient pas le sens de son message, le Pape a évoqué le "jugement de Dieu, annoncé dans la Bible" surtout pour "ceux qui l'oublient en Europe et en Occident en général".

"En cette heure où nous inaugurons le Synode sur l’Eucharistie, Dieu vient à notre rencontre. Trouvera-t-il une réponse ? Notre vie chrétienne n’est-elle pas plus souvent du vinaigre que du vin ? Commisération sur nous-mêmes, conflit, indifférence ?" Car la réponse à la présence du Christ doit éviter deux écueils, a expliqué le pape. L’orgueil d’abord, lorsque "nous voulons posséder le monde et notre propre vie de manière illimitée" (avortement, euthanasie, eugénisme, homoparentalité...). La négation, ensuite, où Dieu est "mis au ban de la vie publique, au point de perdre toute signification". Car, au nom de la laïcité, laquelle demande juste de distinguer Dieu et César, on exclut Dieu de la Cité, de la société et, finalement, des âmes.

Le remède ? L'Eucharistie : la communion au Corps incarné et ressuscité de Notre-Seigneur, communion qui donne la vie, la vie de la grâce. La seule vie qui mérite d'être vécue. La vie de l'Eglise. Cette vie qui doit nous animer au quotidien, par la charité, dans nos métiers. Cette vie eucharistique qui doit annihiler notre suffisance, notre respect humain, notre tolérance hypocrite, notre laïcisme... "L’Eucharistie est en effet le centre propulseur de toute l’action évangélisatrice de l’Eglise, un peu comme le cœur dans le corps humain."

Michel Janva

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.