Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Jacques Bompard adhère au MPF
Libération condamné... à disparaître ?

La place de la religion dans la sphère publique

Christine Boutin explique dans Le Figaro pourquoi la religion ne peut être cantonnée à la sphère privée :

Réduire le fait religieux à la sphère strictement privée, c'est rendre l'homme schizophrène : comment peut-on penser différemment en privé et en public ? [...]

Reléguer le fait religieux à la sphère privée reviendrait par ailleurs à renier que l'homme est un être personnel et social et que sa dimension sociale comprend une dimension spirituelle. La laïcité respectueuse des religions reconnaît l'homme dans sa diversité et sa complémentarité. Le fait religieux contribue ainsi à poser les règles du vivre ensemble.

Pour répondre à la fragilisation de nos liens sociaux, il serait irresponsable de ne pas reconnaître le rôle des religions et de ne pas les associer à la refondation de notre unité nationale.

Christine Boutin donne une caution partielle à la loi de 1905, mais avec des précisions importantes :

Le Forum des républicains sociaux a rappelé son attachement à ce principe de laïcité qui repose sur deux piliers : la liberté religieuse (qui inclut nécessairement la liberté de conscience) et la neutralité de l'Etat. Le Forum souligne que la liberté religieuse n'est pas seulement la liberté du culte, à laquelle la loi de 1905 donne un statut satisfaisant [sur le sujet : voir ce post de Michel, NDR], mais également la liberté de faire éduquer ses enfants selon ses convictions et d'exprimer celles-ci publiquement.

Ce qui va de moins en moins de soi : Liberté politique constate que

... l'agnosticisme a gagné toute la société, et que, non content d'être omniprésent, il devient de plus en plus intolérant. Il supporte de moins en moins le fait religieux, considéré en tant que tel comme une contestation de sa prétention hégémonique. Or le vide religieux ne demande qu'à être rempli, et de multiples robinets, de plus ou moins bon aloi, ne demandent qu'à s'ouvrir.

Henri Védas

Commentaires

BLANCHARD

Christine Boutin parle vraiment bien quand il n'y a pas d'élections en vue ...

Anti-Pacs

Nous étions 2 millions à manifester contre le Pacs, les compteurs arrivés à 1000001 ont basculé à 1 et cette chère Christine Boutin pour être remboursée de ses frais de campagnes à la présidentielle suivante a déclaré urbi et orbi que ns étions 1 million!
Après une telle trahison et son soutien actuel à la chiraquie, il n'y a rien à attendre d'elle, ou plutôt si le pire.
Elle ne se présente que pour faire battre la vraie droite catholique et pour appeler ensuite à voter pour le candidat UMP.
Qu'elle se taise ou qu'elle aille pleurer la bible en main!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.