Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La République tchèque glisse-t-elle vers l'euthanasie ?
Royaume-Uni : retour à la méthode syllabique

Les francs-maçons dans la rue

Les francs-maçons manifesteront samedi après-midi à Paris afin de marquer leur attachement à la laïcité. La Maçonnerie française organise aussi des assises publiques de la laïcité vendredi et présente ses "Chantiers de Laïcité" au président de l'Assemblée nationale, aux parlementaires et aux représentants de l'Etat dans les grandes villes. La séparation de la Maçonnerie et de l'Etat ? Il ne faut pas y compter car "les francs-maçons ont participé de très près à l'élaboration de la loi de 1905, a rappelé Jean-Michel Quillardet, au Sénat et à la Chambre des députés la majeure partie était des francs-maçons".

Les neuf obédiences de la Maçonnerie française, qui rassembleraient 110.000 personnes, avancent douze propositions de loi intitulées "Chantiers de la laïcité", demandant d'étendre aux établissements d'enseignement supérieur et aux écoles privées la loi de 2004 interdisant les signes religieux ostensibles à l'école, d'abroger le statut concordataire en Alsace-Moselle et les divers statuts dérogatoires des Dom-Tom, de "rééquilibrer" les programmes de l'audiovisuel public pour les laïques aux côtés des émissions religieuses du dimanche matin, et d'instaurer un jour de fête de la Laïcité le 9 décembre.

Michel Janva

Commentaires

Athée de passage

Je comprends mal ce que devrait selon vous contenir une loi de "séparation de la maçonnerie et de l'état" ?

Actuellement, l'état n'intervient pas pour la nomination des dignitaires maçons ; il ne subventionne pas les loges ; il ne salarie pas leur personnel. Que devrait-il ne pas faire de plus ?

barbedor

en réponse au commentaire, si vous me le permettez : il s'agit juste de souligner l'implication des FM dans la vie politique...par conséquent, de faire ce qu'ils ont toujours combattu vis à vis de l'Eglise, s'impliquer publiquement avec des idées privées!

Je ne comprends pas bien l'acharnement de ces personnes sur une Eglise et des valeurs que les médias, l'Europe, enfin, tous ceux qui pensent comme il faut, disent inutiles et dépassées..... Nous mentirait-on? oh!!!

La demande des FM sur la défense de la sacro sainte laïcité me fait penser à du déjà vu.... il y a un peu plus de 200 ans!!!
Dans quelques années, nous serons aussi libres de penser et d'agir.... qu'en Chine (est-ce d'ailleurs pour donner des conseils à nos gouvernants que son représentant est venu visiter notre pays?!!!!).

(nb : je suis fille de FM de la grande loge....qui assume une vision différente de celle de son feu père sur la question, pour cause d'avoir vu de près ce "système"....).

Pascal

Simplement: l'Etre suprême serait de retour

Robert the Bruce

« Dans quelques années, nous serons aussi libres de penser et d'agir.... qu'en Chine. »
Y-a-t-il quelqu'un en France qui vous empeche de pratiquer librement votre religion ? Je n'en connais pas. Vous interdit-t-on l'accès aux églises ? L'état exerce-t-il une censure sur le contenu du catéchisme ? Non.

barbedor

Monsieur Robert the Bruce, il n'y a pas besoin d'être catholique pour faire ce constat!
Il suffit juste d'avoir une opinion contraire, quelle qu'elle soit, à celle de la majorité..... cela suffit!

Pour ce qui est de pratiquer sa religion, oui, c'est difficile, puisque la religion catholique implique une unicité dans la vie : prière et action (je parle pour moi qui ne suis pas religieuse). Annoncer l'Evangile, que Jésus est le Rédempteur et qu'Il nous aime et qu'Il nous demande de nous aimer les uns les autres (quel culot ce Jésus de venir boulverser nos petites vies tranquilles en nous demandant ça!!! Ce doit être finalement un message bien dangereux puisqu'il est si combattu).

Or, aujourd'hui, il nous est bien demandé d'être catholique dans le privé et de vivre dans la vie publique comme si de rien n'était pour ne pas déranger.....Nos enfants ne peuvent plus porter leurs médailles de baptême en dehors du dimanche. Tout signe qui pose une question verticale ennui, il faut l'effacer, le soustraire au regard afin d'éviter une éventuelle remise en question.
Et comme nous faisons encore entendre nos voix (enfin, avec les moyens qui nous restent) oui, je maintiens qu'un jour, en France, il sera interdit de penser autrement que la majorité bien pensante et qu'il y aura des lois pour ça, un délit d'opinion, voire de pensée. Histoire de nous rappeler ce que nos parents ou grands parents on vécu sous l'occupation.... puisque les leçons de l'Histoire ne servent qu'à ceux qui l'ont vécue.

EXEMPLE
Avec quelques phrases, attention aux cris : le mariage et la famille sont des valeurs fondamentales,
les couples homosexuels (que je ne condamne pas en tant qu'homme et femme mais pour leur déviance) sont fondés sur le narcicisme et le mensonges et ne peuvent constituer de cellule familiale envisageable pour l'adoption d'un enfant;
l'interruption volontaire d'une grossesse est assimilable à un meutre puisqu'il détruit une vie humaine, et, enfin,
l'euthanasie ne peut constituer une réponse aux personnes qui sont en grande souffrance physique.
Voilà, mon époux me dirait que c'est de la provoque, pourtant, tout ce que je viens d'écrire dérange et engendre dans les 99,99% de cas les cris indignés de la majorité.
Nota : c'était juste un exemple et non le sujet d'un débat, j'ai pris les thèmes les plus combattus.

Pour la note humoristique, allez vous détendre deux trois minutes avec le clip de Bourdon (les Inconnus)... il résume très bien la situation dans notre pays!

http://www.sonymusic.fr/didierbourdon/didier-bourdon_on-peuplu-rien-dire.wax

Robert The Bruce

Vous ne voulez pas d'un régime qui condamne la religion. Moi je ne veux pas d'une religion qui condamne l'homosexualité. Certains chinois disent que la religion est un poison. Vous vous dites que l'homosexualité est une déviance. Je trouve le parallele troublant.

Quelques questions sur lesquelles je vous engage à réfléchir (c'est un débat, pas un cri ) :

- Ma relion tolere l'homosexualité, le mariage homosexuel et l'adoption d'enfants par des couples homosexuels. Vous permettriez vous de proclamer que votre religion est superieure à la mienne ?

- Quelles sont vos sources desquelles vous tenez que l'homosexualité est une déviance fondés sur le narcicisme et le mensonges ? Je connais personnellement des homos qui ce sont des personnes tout à fait honnetes et équilibrées. Je leur confie volontier mes enfants lorsque j'ai besoins d'une nounou.

- Est il digne de laisser souffrir une personne qui n'a d'autre choix que la mort pour être soulagé ?

- le mariage et la famille sont des valeurs fondamentales : c'est bien pour cela que les couples homo veulent se marier...

Athée de passage

Madame "Barbedor", votre réponse me semble tomber à côté de la plaque. Vous regrettez que _la société_ (je relève le «dans les 99,99% de cas les cris indignés de la majorité» dans votre commentaire) vous reproche vos pratiques culturelles ou religieuses, ou ricane de vos opinions.

Le commentateur auquel vous répondez, lui, faisait observer que _l'État_ et les institutions para-étatiques se gardaient d'intervenir dans ces pratiques, et notamment vous laissait libre de revendiquer une inflexion de la législation dans le sens qui vous plaît ou de pratiquer les rites qui vous paraissent utiles au salut de votre âme.

Même si je suis prêt à concéder qu'à la marge certaines lois sont désagréables (je désapprouve comme vous -si je vous ai bien compris- celle concernant les signes religieux à l'école), je ne pense pas que vous puissiez avoir à vous plaindre d'interventions de _l'État_ pour freiner l'expression de vos convictions religieuses.

Michel Janva

A Monsieur l'athée de passage, je conseille la lecture instructive du dernier livre de Michel de Jaegher : Enquête sur la christianophobie (éditions Renaissance catholique). Vous reviendrez nous dire ensuite ce que vous en avez pensé.

A Monsieur de Bruce, je conseille la lecture des études sur le site http://www.familleliberte.org/

Bonne lecture...

Michel Janva

@ Bruce

Plutôt que de transformer cet espace de commentaire en exutoire personnel, auriez-vous l'amabalité de me contacter ? Les commentaires qui n'en sont pas sont bien évidemment supprimés.

florent

A Robert le Butor, même question que pour Jean Sébastien: que diable venez-vous faire sur ce forume dont les valeurs sont aux antipodes des votres? Et si vous aimes tant les couples homos et l'euthanasie, allez donc vous installer en Scandinavie, vous y aurez votre bonheur.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.