Sondage sur les "idées de l'extrême-droite" dans l'opinion
Le courage de Christian Vanneste

Syndrome post-avortement : une nouvelle étude norvégienne

..., mené sur un nombre de femmes assez réduit (120), compare les effets psychologiques de l'avortement et ceux d'une fausse couche : alors plus de femmes souffrent de troubles mentaux 10 jours après une fausse couche que 10 jours après un avortement, la proportion s'inverse ensuite. Entre 2 et 5 ans après, seules 2,6% des femmes ayant subi une fausse couche en souffrent encore, contre 18 à 20% des femmes ayant subi un avortement.

Henri Védas

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.