Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Pourquoi le président de la CEF n'était-il pas invité pour les voeux à l'Elysée?
Sarkozy veut la constitution européenne

Benoît XVI condamne toute union autre que le mariage

Alors qu'une manifestation pro-PACS est prévue samedi en Italie, Benoît XVI défend la famille et le mariage et condamne toute autre forme d'union :

"C'est une grave erreur que d'obscurcir la valeur et les fonctions de la famille légitime fondée sur le mariage en attribuant à d'autres formes d'union des reconnaissances juridiques dont l'exigence sociale n'est pas une vraie réalité".

Il a rajouté à propos de la pilule abortive :

"Il faut éviter d'introduire des médicaments qui cachent d'une certaine manière la gravité de l'avortement en tant que choix contre la vie".

Voilà des phrases claires et sans ambiguïté. Comme lors du référendum raté du 12 juin dernier, Benoït XVI n'hésite pas, comme il le demande aux évêques du monde entier, d'éclairer de la splendeur de la Vérité les choix temporels qui se proposent à la société surtout quand ils s'attaquent à son fondement qu'est la famille, gardienne de la vie, et par conséquent aussi au mariage.

Lahire

Commentaires

Bob

Jouons nous aussi sur le registre dialectique : l'avortement est le choix de la mort, c'est tune peine de mort donnée par des personnes qui n'ont pas les qualité de magistrat mais qui ce permettent de juger de qui peut vivre et qui doit mourir !
Idem pour l'euthanasie : le fait d'avoir une maladie incurable pour le moment devient presque un "passeport" pour la peine de Mort.
Pour mémoire : le fait de naître à la vie nous oblige à mourir également....

Tintoun

J'aime ces mots d'encouragement venant de notre chef.

Il y a des moments où on se sent vraiement seul.

Ces mots font vraiment du bien.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.