Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Faillite du modèle social européen : une analyse de l'Acton Institute
Jean Madiran à propos des dessins de Mahomet

A la veille de la journée de prières des musulmans

Après l'indignation des politiques et des officiels (ici et ) à propos des "caricatures" de Mahomet, c'est au tour du religieux de prendre le relais dans les pays musulmans où se multiplient les appels à la violence :

- Au Pakistan où des drapeaux français et danois ont été brulés,

- En Egypte où circulent des SMS accusant le Danemark de vouloir brûler le Coran sur la place publique,

- Au Nigeria où les responsables religieux surenchérissent : "C'est une guerre médiatique contre l'Islam et les Musulmans... Ces caricatures reflètent l'hypocrisie de l'Occident et son animosité envers l'Islam et les Musulmans. C'est un affront" a déclaré un chiite.
"Cela montre que même si les Musulmans tendent la main, l'Occident n'arrêtera jamais de comploter contre eux, de les combattre jusqu'à les détruire" a rajouté un wahabite.

- A Gaza, où des activistes du Fatah lancent un ultimatum de 48 heures aux gouvernements français et danois pour présenter des excuses : "Nous prenons note de la position de la France dans cette affaire, et nous avertissons que nous ferons payer un prix très fort pour toute atteinte à notre prophète Mahomet".
Ils menacent même de "bombarder le siège de l'UE, les autres bureaux européens et les églises".

- Au Qatar où le cheikh Qardaoui, directeur de l'Union internationale des oulémas musulmans, a déclaré : "L'Union appelle les musulmans, les érudits, les religieux et les imams partout, à déclarer vendredi une journée internationale de colère pour protester contre ces offenses qui ont malheureusement été reprises et publiées par d'autres journaux dans plusieurs pays européens...".

C'est dans ce dernier pays que Nicolas Sarkozy avait déclaré : "L'Islam [qui] est une religion de paix".
CQFD.

Lahire

Commentaires

Olivier

Certes. La réaction des mususlmans du monde entier a peut être été violente. Mais je les comprends tout à fait.

Ces journalistes dessinateurs se croient tout permis; ils ont fait une erreur; une grande erreur. De quelle droit peut-on se moquer des autres? Nous-mêmes, chrétiens, avons nous le droit de nous moquer? Qui sommes nous pour oser seulement poser notre regard sur les autres, lorsque l'on sait que sois-même on commet des erreurs qui nous rendent parfois plus "noir que noir"?

Chers amis, je m'interroge...

Martes martes

Après France - Allemagne (2 conflits qui ont dégénéré en guerres mondiales), Chrétienté - islam?

Martes martes

Si tel est le cas, on paraît moins motivés dans l'ensemble...
C'est pas gagné! Mais "nous combattrons et Dieu donnera victoire!"
ICR

jewdocha

les chiens aboient la caravane passe...

svenhought

Toute cette hypocrite agitation des Musulmans autour de quelques dessins n'a pas d'autre dessein que de nous déstabiliser.

Les Frères Musulmans ont toujours été de redoutables agitateurs, fomentateurs d'innombrables émeutes et tueries au siècle dernier (des tueries de personnes juives ou chrétiennes) et il est évident que c'est cette secte d'enragés qui soulève en ce moment cette vague de protestations.

Mais qui proteste lorsque la religion juive est trainée dans la boue, dans des séries télévisées ordurières, en Egypte, en Syrie, dans tous les pays, précisément partout où le Frères Musulmans tiennent le haut du pavé ?

Mahomet n'était qu'un homme, et pas des meilleurs, loin s'en faut, égorgeur de Juifs, voleur de butin, pédophile, et j'en omets. Que les Musulmans en aient fait un prophète c'est leur droit, mais qu'ils veuillent nous l'imposer, à nous aussi, comme prophète, il n'en saurait être question.

Par conséquent cette agitation ne vise qu'à nous imposer un nouvel élément de la Charia. Il faut répondre à cette agitation par un refus catégorique d'excuses et la plus grande fermeté dans la réponse aux menaces.

smaug

Je ne pense pas qu'il faille diffuser plus largement ces caricatures par la presse. Pour tout dire, elles ne sont pas bien méchantes! Mais elles heurtent certains, donc on peut s'abstenir.
Cependant, les musulmans ne doivent pas croire que leur censure iconoclaste peut s'appliquer en France et en Europe: donc il faut publier des représentations de Mahomet neutres qui ne sont pas des caricatures humoristiques.
Enfin, nous devrions prendre exemple sur eux et sur leur virulence à défendre leur faux prophète : nous avons bien plus de raisons de nous plaindre qu'eux: chaque semaine, des journaux comme le Canard enchaîné ou Charlie Hebdo publient des caricatures anticléricales ordurières, qui parfois touchent le pape, parfois encore le Christ lui-même. Et personne ou presque ne fait rien.

Quasimodo

justement je pense qu'il faut leur montrer qu'on n'a pas peur de leurs menaces et qu'on est libres de caricaturer Mahommet... Mahommet n'est qu'un "prophète" pour les musulmans : comment pourrait -on accepter que l'on nous impose l'interdiction de caricaturer quelqu'un qui ne représente rien d'autre qu'un imposteur ?
Diffusons donc massivement par solidarité avec les Danois ces caricatures et n'hésitons pas à défendre notre liberté face à leurs tentatives d'intimidations disproportionnées !!!!!

A quand les caricatures dans un post du Salon Beige?


pepe.x

il faut rappeler que se sont principalement la lachetes de notre classe politique qui nous mettent dans les situations de faiblesses face a l'islam conquerant.

Michel Janva

J'avais publié une des caricatures dans un post précédent...

Je n'ai toujours pas reçu de menace de mort, mais comme je n'ai pas le temps d'ouvrir mes dizaines de mails...

On pourrait faire comme pour la soupe au cochon, on en fait des cartes postales et on les envoies aux différentes ambassades et consulats des pays arabes...

Mais ce serait très méchant...

Dantec II

Contrairement à Olivier, je ne pense qu'on doive mettre des gants face aux islamiques. Ceux-ci ne cessent de nous accabler pour la colonnisation et les croisades, mais où sont leurs excuses pour l'invasion arabe de l'Europe au VIIIe siècle, la turque au XVe, leur esclavage, leurs génocides et les attentats terroristes. S'il est une chose que l'islam cultive, c'est bien l'hypocrisie. Dire que les chrétiens, qui peuvent être bien plus fiers de leur héritage, n'osent même pas lever le petit doigt pour se défendre. On a pourtant bien plus de raisons de se plaindre.
Smaug a raison, involontairement, les musulmans peuvent être un exemple pour nous.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.