Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les films convenables font plus d'entrées
Vous commencez un blog ? Les conseils d'un "ancien" !

Dessins de Mahomet : les analyses des intellectuels catholiques divergent

Sur son blog, Patrice de Plunkett analyse l'affaire sous le prisme de l' "hostilité au religieux" du "microcosme médiatique", et qualifie d' "incendiaire" la décision France Soir de reproduire les dessins. Il dénonce à juste titre les incohérences et l'inculture religieuse crasse qui sous-tendent le débat sur ces dessins dans les médias français.

Mais le Père Neuhaus lit la même affaire sous un prisme très différent, celui de l'imposition de la charia en Europe :

[L]'Occident a été défié de la manière la plus directe. C'est un défi qui pourrait bientôt être appuyé par une menace nucléaire iranienne.

Ce défi, c'est simplement le suivant : Une part très importante du monde islamique exige maintenant que l'Occident vive selon les préceptes islamiques. [...]

[L]'Islam enseigne que c'est un blasphème de représenter Mahomet en image, que ce soit favorablement ou défavorablement, mais surtout défavorablement. Il enseigne aussi qu'il est interdit de critiquer les enseignements du Coran et des hadiths.

L'étape suivante serait donc que cet interdit-là s'applique lui aussi à l'Europe. C'est ce dont s'inquiète Jean Madiran dans Présent de ce matin :

Peut-on encore poser en France la vraie question sur l'Islam ? [...] La vraie question, c'est :

- Mahomet est-il crédible ?

Mahomet est-il crédible quand il déclare apporter une révélation qu'il tient de Dieu ? Ou bien s'est-il trompé ? Ou encore : a-t-il été trompeur ?

Henri Védas

Commentaires

svenhought

Ayant soigneusement lu le Coran, la plume à la main, je m'autorise à dire que ce livre est d'une rare stupidité. Il faut de très grandes oeillères à certains religieux chrétiens BCBG pour y déceler une vraie spiritualité et le moindre souffle prophétique. Tout au plus peut-on y trouver de loin en loin une certaine poésie dans les images, les invocations.

On est à des années lumière de l'Ancien comme du Nouveau Testament, de même que des grands textes du bouddhisme.

Il fallait vraiment que les peuplades d'Arabie qui ont adopté cet ouvrage comme leur Livre aient été des brutes pour que son enseignement puisse être considéré comme un progrès. C'est d'ailleurs ce que disait peu ou prou Mustapha Kemal.

Tout ce qui s'est ensuite amalgamé autour de l'islam est venu soit des Perses, soit de Byzance,soit encore de Rome, pour l'essentiel. Le prétendu âge d'or de l'islam n'est qu'un mythe. Il faudrait plutôt dire âge de sang et âge de ténèbres, car beaucoup de civilisations brillantes disparurent lors de la conquète arabe.

Je pardonnerai beaucoup à Charlie Hebdo à cause de la légende de la caricature de Mahomet, disant "c'est dur d'être aimé par des cons". A mes yeux, cela rachète beaucoup d'erreurs passées.

VD

Cela dit, un journaliste de Charlie Hebdo disait hier soir sur Radio Libertaire (89,4 à Paris) que les caricatures que ce journal publie sur le christianisme représentent 80% des dessins.

Cela rachète peu d'erreurs à mes yeux.

jean-aymar

Sans doute après une chute sur le chemin de damas, Monsieur de Robien a déclaré ce qui suit :
On peut caricaturer un homme ou une femme politique (...) Mais, dans cette notion du divin, dans la foi que certains peuvent porter avec beaucoup d'intensité, il y a tout un domaine que l'on doit respecter bien davantage que les actions humaines", a-t-il dit sur France 3.

source reuters

Etrange revirement après la profanation de Notre Dame par Act Up et l'attitude du gouvernement qui n'avait "rien vu ni entendu" (voir la réponse de M. Clément au député Goasguen).

Par toute ceci, le Gouvernment veut-il nous convaincre qu'une croyance religieuse est digne de respect dès qu'elle se défend par des actions violentes et des menaces terroristes ?

C'est personnellement le message que je reçois très clairement.


gdb

Pour obtenir des informations scientifiques sur les origines de l'Islam, lire la thèse très sérieuse du Père Gallez.
Le Messie et son prohète, 2 vol. Editions de Paris.
Excellente synthèse dans le dernier volume de la revue Objections de l'abbé de Tanouarn.
En fait il existe de solides preuves qui montreraient que l'Islam aurait été créé par une secte de juifs fanatiques

Agnès

Et le journal danois vient de présenter aux musulmans des excuses en long, en large et en travers ! Premiers pas vers une "soumission" à plus ou moins long terme...
J'en arrive à me demander si, finalement, nous ne nous trouverons pas obligés, pour nous défendre, de soutenir des journaux comme Charlie Hebdo, alors que je déteste tout ce qu'il représente par ailleurs.

tl

on peut compléter les réflexions sur les origines de l'islam par la lecture des ouvrages de Lagartempe et celui de Max Cabantous

Pierre

Je crois savoir que le Prophète prétend tenir sa révélation de l'archange Gabriel... Comment un Chrétien peut-il imaginer une seconde que l'Archange venu auprès de Marie puisse quelques siècles plus tard annoncer une autre religion où Jésus n'est plus qu'un prophète?
A croire que l'archange Gabriel aurait changé de camp entretemps !!!
Non, l'Islam est l'Imposture des impostures, et ses fruits sont là pour attester cette affirmation.

dominique

Qui a dit que le prophète Mahomet tenait sa révélation de l'archange Gabriel?

Nouhèl

Le Coran

Philippe

@ Pierre et Dominique:

Mahomet aurait dit tenir ses révélations de Gabriel ; c'est ce que le sultan Othman a écrit dans le Coran.

Mahomet n'a pas écrit le Coran, il ne savait ni lire ni écrire ; le sultan Othman a réuni tout ce qui avait été écrit sur les paroles et les actes de Mahomet aprés sa mort, ce qui constitua le Coran.

Le Coran aurait été écrit en syriaque, puis traduit en arabe - ce qui occasionna l'histoire des 72 vierges, mauvaise traduction de "72 vignes de raisins blancs".

Mais ce qui est certain c'est que lorsque Malek Chebel dit "je lis le coran dans le texte originel", il est soit ignorant, soit de mauvaise foi.

Sébastien

Un journal égyptien a publié ces caricatures en octobre 2005 sans soulever de protestation. Voir :

http://www.upjf.org/actualitees-upjf/article-10861-145-7-ironie-situation-journal-egyptien-avait-publie-caricatures-mahomet-en-octobre-2005.html

claire

Une partie du Coran était déjà redigée par des disciples avant la mort du "prophète".
La suite a été achevée qqs années plus tard, mais l'ordre chronologique des sourates n'a jamais été respécté, ce qui amène un grand nombre de contradictions, car la psychologie du prophète a fortement évolué au cours de sa vie, passant de l'illumination mystique à la violence due aux persécutions dont il s'est cru l'objet..

L'Islam ne vient pas d'une secte juive fanatique, mais de la synthèse mystico-gazeuse d'un homme psychologiquement fragile qui réunit en un seul "système religieux" (expression de Benoit XVI) les traditions de communautés chrétiennes ariennes (niant la divinité de Jésus), juives moralistes (axées uniquement sur la lecture littérale du Lévitique) et coupées du coeur de la foi biblique depuis le retour de l'Exil à babylone en -598, et des rites polythéistes bédouins. Pas étonnant donc que pour l'islam (qui signifie soumission), Jésus ne soit qu'un grand prophète né d'une sainte mère, le ritualisme et les codes alimentaires soient capitaux, et que la morale familiale soit contraigante pour les femmes et les filles comme chez les nomades. Lire à ce sujet l'excellent opuscule de Mr Mottez, "Evangile et Islam, les sourates qui les séparent", tout Annie Laurent, et en particulier Jacques Ellul "Islam et judeo-christianisme".

Et puis relisons un peu l'histoire de l'Occident chrétien : nos aïeux défendaient leur sol et leur foi parce qu'ils ne betifiaient pas naivement devant les mahométans!!!
Au Liban plusieurs chrétiens affirment que l'islam est une supercherie violente et deshumanisante.

svenhought

Je retiens l'expression, amusante quoique fort juste, proposée par Claire de "synthèse mystico-gazeuse" s'appliquant au Coran. C'est exactement l'impression que m'avait laissé une lecture attentive. D'ailleurs je considère Mahomet comme un psychopathe qui a réussi, disons plutôt que des politiques et chefs de guerre ont su utiliser le matériau unifiant car simpliste qu'il leur léguait.

Le Coran se compare très bien à Mein Kampf. Un psychopate a réussi au travers de circonstances qui s'y prêtaient, là où un autre a échoué dans un environnement plus résistant.

C'est certainement l'arianisme qui avait préparé le terrain à l'islam.

En définitive, la lecture de ce livre, d'ailleurs extrèmement déroutant sur le plan formel, ne donne aucun sens à la soumission à Allah. Il faut se soumettre, celui qui ne se soumet pas est bon à abattre, un point c'est tout. Rien de sérieux sur les fins dernières, pour ne pas parler des innombrables contradictions. On cherche vainement le moindre souffle prophétique.

C'est pourquoi j'estime, qu'à la différence des textes de beaucoup d'autres religions, ce texte ne peut qu'engendrer un blocage intellectuel complet. A cause de cela, il devra bien un jour être mis au ban de l'humanité.

Jean-François

comment se procurer le livre de Henri Mottez ?

le précautionneux

En effet le Coran peut se comparer à Mein Kampf, d'ailleurs fait surprenant qui aurait dû mettre la puce à l'oreille c'est le traducteur français de Mein Kampf lui-même qui osa le parallèle entre le prophète de l'islam et le rédacteur -fondateur du NSDAP le parti Nazi;j'espère que nous ne commettrons pas la même erreur et que le Coran passera de moins en moins inaperçu comme le Mein Kampf d'avant guerre.
Ce n'est en rien un livre de paix , en absolument rien!
Il faut le lire et le décortiquer sourate par sourate verset par verset, lire aussi les hadiths , la Sîra (vie du prophète) et se rendre enfin à l'évidence qu'il ny a point d'amour ni de paix dans cette croyance qui n'aspire qu'à conquérir par force ou par ruse et soumettre(le sens littéral le plus exact du mot "islam").
Mieux vaut prévenir que guérir et se montrer prévoyant, à défaut de l'interdire il faut apprendre aux musulmans à accepter le débat le plus franc sur leurs textes et sans taqiya ni circonlocutions.

Nathalie

Le livre d'Henri MOTTEZ n'a pas été réédité. Il est possible de le télécharger au format PDF à l'adresse suivante:

http://1coran.2islam.free.fr

Malheureusement, l'auteur est décédé il y a 15 jours (en vélo, il a été renversé par un camion. C'était un homme admirable, érudit et très humain.

Il venait de trouver un éditeur pour son second livre "Un coran pourquoi deux islam?" qui devrait, malgré tout être édité prochainement.

NOUIOUA Monique

Le livre de Henri MOTTEZ a été édité chez Emeth Editions tout récemment. Il n'est pas polémique du tout, et écrit dans ses conclusions : "Je comprends les réactions douloureuses de lecteurs, musulmans ou étrangers à l'islam qui, toute leur vie, ont oeuvré dans le but d'un rapprochement islamo juif, chrétien ou boudhiste. Ils doivent se rendre à l'évidence que certains versets sont des barrages à tout rapprochement. Je comprends la souffrance des musulmans sincères lorsqu'ils découvrent ces versets, révélés au VIIème siècle, et utilisés aujourd'hui par les terroristes pour justifier leurs actions violentes."
Pour ma part, deux choses me frappent en Islam : la première, c'est que Dieu n'est pas Amour (nul part dans le Coran le mot Amour n'apparaît) et qu'au contraire, Dieu est le Tout Puissant, je traduirai "un despote" ! Alors que la Toute-Puissance de Dieu est celle de l'Amour !
La deuxième, c'est le verrou qu'a mis Mohamed sur la Bible, prétendant qu'elle a été falsifiée par les Juifs et les Chrétiens ! de sorte qu'interdiction est faite à tout musulman d'ouvrir la Bible. Ayant rencontré beaucoup de Musulmans, j'ai vu les ravages d'une telle assertion, qui verrouille littéralement l'accès de tout musulman ou tout simplement de toute personne appartenant à cette culture, à la Vérité, je dirai à l'Esprit. Heureusement, de plus en plus d'esprits sincères et intelligents se libèrent du carcan de l'islam et découvrent la liberté intérieure que donne l'appartenance à Jésus !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.