Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Georges Frêche (PS) dérape encore
L'origine des délinquants

Islam : 'comme la montée du nazisme'

Luc Ferry sur RTL : "Je trouve cela terrifiant. C'est-à-dire qu'on a maintenant des leaders politiques de premier plan, dans le monde musulman, qui affichent carrément, comme objectif, la destruction d'Israël. On a des foules qui font l'amalgame entre un journal, un gouvernement : "A mort le Danemark !", on entendait, hier. Enfin, toute la population de l'occident est coupable.On a, au fond, quelque chose d'effrayant qui est, quasiment, l'équivalent de la montée du nazisme, peut-être même en pire, parce que plus nombreux, et avec des objectifs à peu près comparables. Avec une haine qui s'affiche à tout bout de champ.

Et nous sommes là, à discuter des limites de la liberté d'expression. Et nous sommes là, notamment à droite, entre une arrogance qui essaie de mettre en place un discours positif dans l'école sur la décolonisation, ce qui est complètement idiot, et la culpabilité : ce qui est encore plus bête, d'un jour de repentance sur l'esclavage. Je trouve cela d'une absurdité totale. Et je pense que face à cet équivalent - encore une fois, dans les années 30 - de ce que fut la montée du nazisme, notre repentance, notre culpabilité, "le sanglot de l'homme blanc", comme disait Bruckner, pour moi, c'est l'horreur. C'est-à-dire, c'est, à la fois, la mollesse et la bêtise."

Michel Janva

Commentaires

gdb

Encore un oeil qui se descille. Bravo. Il y a encore des gens lucides et courageux.
Il n'en faudrait pas beaucoup plus pour qu'il devienne "tendance" pour quelques intellectuels d'oser regarder la réalité en face.

Ad jesum per mariam

Je pense surtout que la peur commence à leur prendre le ventre. Ils se rendent compte qu'ils n'ont rien fait pour stopper l'hémoragie, et qu'ils ont maintenant une bombe entre les mains

Bob

C'est terrible : on se croit de retour dans les années 30 !
Le nazisme est remplacé par l'islamisme, l'antimilitarisme et le pacifisme de gauche par la soit-disante liberté d'expression.

A croire qu'en France, depuis la révolution communiste de 1870, on ne sait plus que s'écraser mollement devant les autres.

Udp,
Bob

Bob, l'original

hey ! y'a usurpation de pseudo !
;-)
Les anciens post de commentaire, sans lien html, ne sont pas du même Bob.

Sinon c'est bête que Ferry ne soit plus ministre, il commence à dire des trucs intelligents.
C'est la fonction qui les anesthésie ?

c'est marrant tous ses hommes politiques qui ouvrent les yeux,hein !!
mais c'est vrai que l'ont approche de 2007!!!!!

Lio

Positivons: cette "crise" pourrait bien provoquer un certain nombre de saines réactions au niveau politique, et plus généralement dans l'esprit des français.

A la violence islamique qui effraie à juste titre, la charité (bien comprise...) chrétienne ne représentera-t-elle pas LA solution pour tous ? Si les chrétiens savent être constructifs et dialoguer avec intelligence, il se pourrait bien qu'ils fédèrent à nouveau autour d'eux.

Alors hauts les coeurs et en avant !

le conservateur

Certes les hommes politiques déçus, les anciens ministres recalés et ceux qui traversent le désert s'expriment fortement ... mais quelle modération du côté des politiques en place !

claire

j'aime quand on parle vrai!!!! surtout quand ça vient de la sphère intello-bobo-parisienne... mais QUI avait lu son petit bouquin sur l'école "lettre à ceux qui aiment l'école"??? QUI l'a brulé publiquement sous l'oeil complaisant des caméras 8 jours avant le bac2003??et QUI l'a destitué???

Merci Lio, c'est par la charité qu'il faut commencer. Et comme dit Benoit XVI une charité toujours ordonnée à la ... VERITE.(cf son encyclique)

Ad jesum per mariam

Oui car charité sans vérité, ce n'est plus de la charité mais de la tolérance à la mode philo des lumières, et l'on voit ce que cela donne.
Merci Benoît XVI de nous remettre dans l'axe!!

Quasimodo

en fait on a plus souvent tendance à oublier la charité que la vérité en règle générale...

Donc pas de crainte à avoir de ce côté là.
Quant à Ferry peut importe s'il est sincère ou s'il surfe sur une mode, cela fait toujours une personne de plus dans le camp de l'antidhimmitude.

Deo Gracias

Noel

Sur ce thème du Nazisme, une encyclique de Pie XI est d'une actualité brûlante. Il s'agit de Mit Brennender Sorge ("Avec un grand soucis..." Mars 1937)disponible sur http://www.jesusmarie.com/encycliques.html

Pie XI y dénonce la persécution de l'Eglise dans le régime Nazi : déconfessionalisation de l'enseignement, détournement des termes religieux à des fins profanes, pression sur les religieux et les prêtres, blasphèmes, éloignement de chrétiens par rapport à l'enseignement de l'Eglise et compromission par rapport à la vérité, apauvrissement spirituel, menaces de destructions des églises, enfants soumis à la propagande d'état dans l'éducation, morale livrée à l'opinion subjective, refus du droit naturel, attaques contre la famille et les droits des parents, médias hostiles à la foi et au sacré...).

J'ai été frappé de retrouver plein de similitudes avec le régime laïque athée dans lequel nous vivons. Certes, la République n'est pas le régime Nazi. Mais concernant les moyens que peut employer un état pour museler l'Eglise, et les risques d'affadissement de celle-ci, cette encyclique est éloquente (en plus d'être brève et facile à lire).

Ne croyons pas que seul l'Islam est une menace majeure pour notre foi. Certains s'attaquent surtout au corps (attentats, menaces de mort...), d'autres cherchent à corrompre l'âme.

constant

à rapprocher des prises de position courageuses de Max Gallo, dans son livre "Fier d'etre francais". Il soutient que l'on est actuellement rongé par l'esprit munichois.....

ligloo

Dans les années 30, Maurras parlait du nazisme en le qualifiant d"islam allemand".

claire

je pense que noel veut parler de PIE XII qui a été nonce apostolique en allemagne dans les années 30 avant d'être élu pape

Noel

Il s'agit bien de Pie XI, pape qui a précédé Pie XII et s'est clairement, avant la guerre de 39-45, prononcé au nom de l'Eglise contre le nazisme et le communisme. C'est important de le savoir car de plus en plus de jeunes aujourd'hui se permettent de faire des amalgames honteux entre Nazis et Chrétiens. Il est essentiel de leur dire, sources à l'appui, que L'Eglise a dénoncé, très tôt, le Nazisme et a été persécutée par lui. Et cela avant et pendant la guerre (milliers de prêtres et de chrétiens morts dans les camps de concentration). L'encyclique de Pie XI comporte d'ailleurs un passage rappellant que le peuple juif fait partie du plan du salut et est sauvé par le sacrifice du Christ.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.