Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Un prêtre, une religieuse et un séminariste assassinés
L'union gays votée en République tchèque

Manifs : Villiers dénonce le double-jeu de Sarkozy

Dans un communiqué daté du 25 mars (sic), Philippe de Villiers révèle que le ministre de l'intérieur a donné aux policiers des "consignes de souplesse" face aux casseurs (qui appellent au meurtre demain). Le président du MPF s'en prend à l'attitude ambigüe de Sarkozy, "fermeté dans les paroles, laxisme dans les actes", dictée par ses ambitions.

Michel Janva

Commentaires

Que dit le FN sur le sujet? Je demande bien sûr cela dans un esprit constructif, pour la pluralité au sein de la droite nationale...

Olivier

Communiqué de Presse de Jean-Marie LE PEN
15 mars 2006:

"Alors que l'on ne parle que de lutte contre la discrimination et l'exclusion, des centaines de milliers d'étudiants, empêchés de suivre leurs cours, sont victimes d'une évidente discrimination et d'une alarmante exclusion qui pourtant ne suscitent aucune émotion dans le monde politico-médiatique.
Cette discrimination et cette exclusion sont d'autant plus injustes qu'on pourrait y mettre fin sur l'heure. Il est scandaleux de laisser quelques centaines de gauchistes patentés, appartenant à des groupuscules de révolutionnaires professionnels, de soi-disant sans papiers ou intermittents du spectacle, interdire les cours ou mettre les facs à sac.
Le combat contre le Contrat première embauche est devenu un combat contre les jeunes qui veulent travailler et construire leur avenir. Il appartient désormais à ceux-ci de faire respecter leurs libertés et de défendre leur droit aux études".

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.