Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI a réformé la Curie
Le cardinal Martino et la liberté religieuse

Nicolas Sarkozy et l'homoparentalité

A l'occasion de la signature du manifeste contre l'homoparentalité par 266 parlemantaires, un de nos lecteurs a écrit à Nicolas Sarkozy pour connaître sa position sur l'homoparentalité. Voici la réponse qu'il a reçue :
"Monsieur,

Votre message a bien été reçu et transmis à Nicolas SARKOZY afin qu'il en prenne connaissance.
Nous avons bien noté vos remarques et nous en tiendrons compte.

Nicolas Sarkozy a été très clair sur la question du droit au mariage et à l'adoption, lors d'une interview à RMC le 13 février dernier :

"Je pense que le PACS c’est pour les homosexuels et que le mariage c’est pour les hétérosexuels. Et s’agissant de l’adoption, je n’y suis pas favorable parce que je considère qu’une famille pour un enfant, c’est un père et une mère. Il n’y a dans cette remarque aucune connotation morale, simplement le souci que j’ai d’une image de la famille qui passe par un père et une mère".

Quoiqu'il en soit, nous vous remercions pour votre participation au débat.
Très cordialement,
Le Responsable des relations publiques
UMP, Siège national.

Lahire

Commentaires

Guillaume

Quid alors la position de N. Sarkozy dans la reflexion actuelle de l'UMP de mofifier le PACS pour lui faciliter le droit à l'adoption (donc par les homosexuels) ; espérons que cette réponse qui a le mérite d'être claire et précise (et bonne !) ne soit pas purement électorale et qu'il prone la même chose pour les présidentielles de 2007 ; à voir ; le vaste fourre-tout qu'est l'UMP est souvent capable du pire (loi sur la bioéthique, lundi de Pentecôte etc).

rabedor

Waou! Je suis épatée, je pensais que le secrétariat faisait des copier-coller pour répondre....
Voici ce que j'ai reçu sur le même sujet :

Message bien reçu et transmis à Nicolas SARKOZY afin qu’il en prenne connaissance.

Nous comprenons votre point de vue. En pleine élaboration du programme législatif 2007, soyez assuré que nous en tiendrons compte.

L’UMP est pleinement consciente que le rapport de la Mission parlementaire d’information sur la famille et les droits de l’enfant ai pu susciter de nombreuses réactions et c’est très bien ainsi. Il faut que le débat vive et que les uns et les autres prennent position.

Outre les polémiques provoquées par ce rapport, 7 propositions portant sur les mariages forcés et sur les violences conjugales sont d’ores et déjà en voies d’adoption par le Parlement. Par ailleurs, les mesures portant sur la protection de l’enfance ont vocation à s’insérer dans le projet de réforme de la protection de l’enfance qui sera présenté à l’Assemblée nationale au cours du deuxième trimestre 2006.

Nicolas SARKOZY et l’UMP entendent bien toutes vos réactions et vos commentaires dans le cadre du débat sur l’homoparentalité, tout comme nous sommes à l’écoute des arguments contraires. Les discussions sur l’adoption ne font que commencer.

Merci de votre participation.

Très cordialement,

Le Responsable des relations publiques
UMP, Siège national.

claire

Mille pardons, mais le mariage n'est pas une image, un symbole, une représentation, (... une caricature?). C'est une réalité vivante, risquée, dynamique, qui s'enracine dans la volonté de deux êtres complémentaires, dans le temps et l'espace, et officiellement ratifiée par la société. A ce titre donc, universelle puisque par déduction la cellule de base de la société.
Si déjà M. Sarkozy pouvait donner son vrai sens aux mots...Et cesser de faire comme si on pouvait se passer de "morale" (ou éthique c'est pareil!!!)

Lahire

@ Claire
Voilà pourquoi j'ai mis le mot "image" en gras dans mon post.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.