Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le cardinal Martino et la liberté religieuse
Du côté du CNI

Polémique autour de la mort de Milosevic

Milosevic La mort de Slobodan Milosevic, une semaine après le suicide de Milan Babic dans le même centre de détention de la Haye, lève évidemment une vive polémique.

Avant même que soit ordonnée une autopsie, Carla Del Ponte, présidente contestée et discutée du TPIY, a d'ores et déjà posé sans vergogne les bases de la discussion : "Nous n'avons pas d'autre choix qu'une mort naturelle ou un suicide".
Elle rajoute qu'elle trouvait "étrange, bien que naturellement possible, qu'il soit mort à l'improviste sans que les médecins se soient rendus compte d'une brusque aggravation de son état de santé".
Certains lui rétorquent que la demande de se faire soigner en Russie lui avait été refusée le mois dernier.

Le TPIY n'a fourni aucun détail sur ce décès. Seul un porte parole a déclaré qu'il n'y avait "aucun signe de suicide". Depuis, la famille et les alliés politiques de Milosevic accusent le TPIY d'être responsable de sa mort.
La polémique n'a pas fini de prendre de l'ampleur puisque l'ambassade de Russie vient de traduire une lettre de Slobodan Milosevic écrite vendredi dans laquelle il avait écrit : "Ils veulent m'empoisonner".

Il n'y a plus qu'à souhaiter que les circonstances exactes de la mort du leader serbe soient éclaircies plus rapidement que son procès qui trainait depuis cinq longues années...

Lahire

Commentaires

Denis Merlin

1) Les juges perdent leur titre à juger s'ils se montrent inhumains.

2) En l'occurrence, Slobodan Milosevic est mort innocent et aucune contorsion dialectique ne pourra occulter ce fait.

OUi, il est mort innocent, comme Rugova. Finalllemnt, il ne s'est rien passé.

Henri Védas

Communiqué lapidaire du FN :
L'assassinat du Président MILOSEVIC, chef d'Etat de la Serbie, dans sa prison, est une ignominie qui disqualifie le Tribunal Pénal International et les puissances qui le soutiennent.
http://www.frontnational.com/communique_detail.php?id=1193

Blogbrailleur

j'aime quand les magistrats avant même l'autopsie limitent d'ores et déjà le nombre de conclusions, ça me rappelle l'explosion de Toulouse (et bien d'autres affaires louches ma foi). Mais venant de l'immonde Carla del Ponte rien d'étonnant.

grif

Le TPI, en manque d'arguments sérieux, était en train de se faire dépasser par un Milosevic tenace, et sa disparition arrange bien la justice internationale. Maitres Vargès accuse aussi le TPI d'assassinat...direct ou indirrect en refusant de l'avoir soigné en russie.

A quand Carla del ponte de vant la barre des accusés ?

jatlh


Je pense aussi que "l'accuse" etait un homme trop combatif pour se suicider. Par contre, ne pas l'aider a se soigner peut conduite a une mort... naturelle, allez, peut etre accidentelle, ce qui peut drolement arranger les affaires d'un commercant plus qu'un tribunal.
Quant a Carla machin, ses declarations devraient a son tour la conduire devant un tribunal, illegitime si possible, enfin devant le TPI quoi.

svenhought

On retrouve ici tous les procédés judiciaires de la défunte URSS, malheureusement décédée en ayant laissé beaucoup d'affreux petits héritiers de par le monde.

amdg

Relisez le roman de Vladimir Volkoff, l'Enlèvement: les grands romanciers sont des visionnaires. Tout y était prévu, y compris l'assassinat du président serbe dans sa prison politiquement correcte et la désinformation qui suivrait....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.