Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI : il faut remercier les mamans
Le Gri-Gri International en péché mortel de 'lepénisme'

Sarkozy et l'IVG

Sarko_1 Même si on les connaît, il convient de rappeler les positions de Sarkozy en matière d'avortement. Hier, il a prononcé un discours à l'occasion d'une convention de l'UMP sur la femme. Extraits :

"Le droit à l'avortement est reconnu par la loi. L'avortement est un drame lui-aussi. Mais c'est justement parce que c'est un drame que la loi doit être appliquée. Il n'y a pas assez d'infrastructures et de personnels et les temps d'attente sont trop longs."

"Il faut que l'information sur la contraception soit meilleure. (...) La loi de 1967 sur la contraception a autorisé à la fois l'usage des contraceptifs et la diffusion de l'information sur la contraception. Cette loi a beaucoup contribué à l'émancipation des femmes car c'est à l'occasion de cette information que de nombreuses femmes ont pris conscience qu'elles avaient le droit de connaître et de maîtriser leur corps. Aujourd'hui, certaines jeunes filles qui vivent dans nos banlieues n'ont pas accès à ce droit. Ce n'est pas acceptable."

Il est utile de souligner que Sarkozy est un adepte de la culture de mort.

Michel Janva

Commentaires

le Partisan Breton

Dommage... par cette déclaration, il vient de perdre les voix de centaines de milliers de Catholiques qui auraient éventuellement pû voter pour lui en 2007. Lui qui depuis quelques temps déjà chassait sur les terres à droite du ventre mous de la politique, à savoir à droite de l'UMP vient de perdre toute crédibilité par ce soutien à la culture de mort.

Bob

C'est une information à diffuser et à faire connaître.
Et à garder en mémoire.

cette info n etonnera que les dupes

Ad jesum per mariam

Il n'y a rien de surprenant dans cette déclaration.Comme catholiques nous ne pouvons et ne devons pas cautionner de tels personnages. Il faut souligner que le FN au travers de marine le pen est en train d'avoir le même discours, à bon entendeurs salut...

le Partisan Breton

Il est vrai que nos partis politiques dit "traditionnels" sont en train de tomber dans le politiquement correct comme le FN qui commence à soutenir la culture de mort.
N'est-ce pas le moment de nous investir dans la politique en fondant, c'est une idée qui demande débât, un parti politique défendant nos valeurs qui sont celles de l'Eglise? Les autorités de l'Eglise n'interviendront pas pour respecter la distinction entre pouvoir temporel et pouvoir spirituel, mais des laïcs Catholiques qui vont se battre pour défendre nos valeurs au sein d'un même parti et non isolés dans différents partis ce qui réduit la portée de leurs actions.
Idée qui demande à être débattue...

Je me demande si malgré ces déclarations publiques et déjà connues, certains prêtres à La Baule ne l'admettent pas honteusement à la Table de communion...

Michel Janva

L'idée d'un 'parti catholique' ne tient pas tripette (il n'y a rien de pire pour décrédibiliser les valeurs' chrétiennes).

En revanche, en nous battant pour nos idées, en interpellant partis et élus, ces derniers s'intéresseront tôt ou tard au débat (voir l'exemple de l'avortement aux Etats-Unis). Il faut donc sensibiliser les Français sur l'avortement par tous les moyens (y compris par voie épiscopale...).

Concernant le FN, la position officielle (visible sur le site) est toujours la suppression de la loi sur l'avortement. C'est pourquoi, il faut pousser les dirigeants dans ce sens pour qu'ils continuent à défendre ces idées. J'ai écrit au MPF pour qu'ils inscrivent également leur refus de l'avortement explicitement sur leur site : pas de réponse à ce jour. Seul le MNR (sites et dirigeants) sont cohérents sur cette question de l'avortement.

Au moins Sarkozy a le mérite de dire quelle est sa position sur ce sujet, ce qui n'est pas le cas de PdV et de son mouvement qui me paraissent un peu trop vague sur ce sujet.

Quentin

Il est surprenant, à vous lire, de voir que tous font comme si n'existait pas effectivement une formation politique dont l'axiome de base est la défense de la dignité de la personne humaine, dont celle de l'enfant à naître : le Forum des Républicains Sociaux.

Dès lors, pourquoi diable persister à vouloir christianniser le FN quand le parti de Christine Boutin ne cache pas, lui, son attachement à la culture de vie et la doctrine sociale de l'Eglise ?

Michel Janva

Le FRS n'est pas un parti politique mais un forum pour développer la culture de vie chez les élus. Elus qui dépendent en général à l'UMP.

Sinon, nous attendons toujours Christine Boutin à la Marche pour la Vie...

xavier rochas

Franchement, moi je suis MNR, mais j'aimerai prendre la défense du FN et de Marine Le Pen (Comme quoi..je ne suis pas rancunier). Marine a simplement émis l'hypothèse que l'on pourrait supprimer du programme du FN la suppression de la loi Veil pour un toilettage. C'est à dire que Marine Le Pen propose finalement que le programme du FN s'aligne sur celui de Madame Boutin. C'est donc comique que certains critiquent Marine sur une prise de position personnelle (où, quand, quel texte d'ailleurs???)alors que le programme du FN est clair sur ce point.
Quant au programme du MPF il est en construction depuis 10 ans. Déjà en 1997 lorsque j'avais souhaité adhéré au MPF je n'avais pas obtenu le programme de ce mouvement.

Quentin

Ne vous en déplaise, Cher MJ, le FRS EST un parti politique, certes membre fondateur de l'UMP, mais parti politique quand-même !

Et pardonnez-moi, mais je vous trouve un peu gonflé - je le dis dans un sourire - de reprocher à CB de ne pas avoir pris part à la marche (pas plus que Le Pen ou Villiers)pour la vie quand on sait son engagement pour la cause pro-vie dans et en-dehors de l'hémicycle...

Valérien

@ Quentin

Eh bien justement : Pourquoi Christine Boutin, dont l'engagement dans et hors etc, etc..., pourquoi donc ne vient-elle pas à la marche nationale pour la Vie??
La question de Michel Janva est tout à fait justifiée pour Christine Boutin qui fait du pro-vie son cheval de bataille (contrairement à Le Pen et Villiers) mais qu'on ne voit pas aux grandes manifs!!!
Des paroles privées et pas d'actions publiques?

Olivier

Concernant le FN, les choses restent TRES CLAIRES: dans son programme, publié en 2001, consultable sur son site, la suppression de la loi Veil, la suppression du Pacs, l'accueil et le respect de la Vie depuis la conception jusqu'à la mort sont inscrits en toutes lettres.
Marine Le Pen s'est déjà exprimée pour dire dans plusieurs émissions TV, suite aux reproches qui lui avaient été faits sur le sujet, qu'elle ne pouvait pas soutenir l'avortement et qu'aucune femme ne le pouvait.
Ses positions personnelles n'ont d'ailleurs pas fait changer d'un iota le programme du Front sur ce sujet.
En outre, si au Front, comme partout ailleurs, les tendances sont diverses, sa ligne de conduite et ses idées, celles pour lesquelles nous nous battons, nous les militants du Front, c'est le programme, approuvé et écrit.
La réforme du Code de la Nationalité, proposée par Bruno Gollnisch récemment, s'inspire par exemple en tous points du programme du FN, développé dans un projet de loi frontiste, qui sera un jour déposé...si Dieu le veult.

Lagneau

Pour répondre à Michel, il y a 10 ans, j'ai obtenu le programme du MPF. Quant à sa position sur l'avortement, j'ai dois avoir conservé des documents sur cette question... A l'époque, et si mes souvenirs sont bons, il était plutôt question de venir en aide aux futures mères en difficulté...

Quasimodo

@MJ
J'ai eu le même réflexe que vous à propos du programme du MPF, et on m'a répondu ceci :
"Cher Monsieur,
Nous sommes aussi sensisbles que vous à la question du respect de la
vie.
Sachez que notre programme est en cours de réalisation et donc que ce
qui
est indiqué sur notre site internet n'est que partiel.
Cordialement.


Aurélien Martin
rédacteur en chef de Pour la France
[email protected]
01 44 42 02 52
06 20 27 75 38
"

Olivier

Et puis j'aime bien la photo de Sarko, pour une fois autrement qu'en sourire dentifrice de façade et sans regard vainqueur.
Comme quoi il est facile, en choisissant les clichés, de désinformer et diaboliser un adversaire lorsqu'on le présente systématiquement sous certains clichés et jamais d'autres.
Nous en savons quelque chose au Front qui en sommes les premières victimes...

Ad jesum per mariam

Concernant le FN, je suis guéri de ce parti que je trouve de moins en moins crédible.

En ce qui concerne Christine Boutin, je ne peux qu'encourager les chrétiens à ne pas lui donner leur voix, car après avoir fait de très belles déclarations, elle s'est raliée à Chirac qui nous le savons tous a signé la loi de 1975.

le Partisan Breton

@ Ad jesum per mariam :
je comprend votre point de vue. Cependant vous ne proposez pas d'alternative. Au lieu de purement "critiquer", faisons des "critiques constructives". Certes il n'y a personne en politique actuellement qui soit un Saint! Mais au lieu de se plaindre, ou de voter blanc (je ne vous vise pas ici, mais je parle de façon générale), peut-être devrions-nous voter "utile" et par conséquent voter pour celui (ou celle) qui défends tout ou partie de nos idées. Christine Boutin est trop "engloutie" au sein de l'UMP, mais en ce qui concerne P. de Villiers ou encore J-M Le Pen (quoique trop vieillissant), ils défendent grosso modo nos valeurs... pensons-y pour 2007 (et ne désespérons pas : la Providence veille toujours sur la Fille Ainée de l'Eglise!).

Michel Janva

On va s'arrêter là pour les commentaires sur ce message.

Tout le monde convient que Sarkozy s'est fait prophète de la culture de mort.

Tout le monde convient également que le sujet de l'avortement est essentiel dans une élection.

Tout le monde convient donc qu'il faut faire comprendre aux politiques, quels que soient leur parti, de l'importance de ce débat.

Chers lecteurs, il nous reste 1 an pour cela. ;-)

MJ

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.