Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La Miviludes cite les écoles catholiques
Le maire de Montfermeil a eu raison

Vives inquiétudes pour les chrétiens en Israël

Michel en parlait à midi : Zenit retransmet l'intégralité de cette lettre écrite par le comité de rédaction de "un écho d'Israël" à Shimon Pérès. Ellle en dit long sur la très inquiétante situation actuelle des chrétiens en Terre Sainte.

"Monsieur Shimon Pérès
Ancien Premier Ministre

Monsieur le député,

Chrétiens vivant depuis de longues années en Israël, nous sommes de plus en plus inquiets sur l’avenir de notre présence dans ce pays. Depuis quelques années, la précarité de notre situation ne fait que s’accroître. Il nous est de plus en plus difficile d’obtenir le renouvellement de nos permis de séjour, et certains d’entre nous se trouvent désormais sous la menace directe de devoir quitter le pays.

Des incidents regrettables se sont multipliés ces dernières années. Certains d’entre nous ont fait l’objet récemment de traitements qui ne sont même pas conformes au respect de la dignité humaine. Les négociations en cours en vue de la formation du futur gouvernement nous font redouter une aggravation rapide de cette situation. Il est de notoriété publique, en effet, que le parti Shass revendique le ministère de l’Intérieur, et ce n’est un secret pour personne que ce parti ne professe aucune sympathie à l’endroit des chrétiens.

Nous connaissons assez ce pays pour comprendre les raisons qui conduisent les pouvoirs publics à vouloir garantir le caractère juif de l’État. Il nous semble pourtant que les moyens employés pour résoudre ce problème — l’expulsion de religieux et autres chrétiens — sont totalement inadéquats.

Plusieurs d’entre nous ont fait le choix de vivre en Israël pour connaître ce pays et ce peuple de l’intérieur. Ils ont consacré leur vie à combattre l’antisémitisme en montrant le peuple d’Israël sous son meilleur jour. Leurs publications et leurs interventions publiques sont là pour en témoigner. Si la menace que nous sentons se dessiner se précisait, leur position deviendrait impossible à tenir, et les conséquences auprès d’une opinion publique internationale souvent largement défavorable à Israël seraient désastreuses.

Vous allez vous rendre prochainement au Vatican pour solliciter l’appui du pape face à la menace que représente pour notre pays l’arrivée au pouvoir du Hamas. Il serait navrant qu’en Israël, au même moment, les chrétiens soient sacrifiés aux besoins de la constitution d’une coalition parlementaire.

Veuillez croire, Monsieur, à l’assurance de notre haute considération".

Lahire

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.