Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Bouteflika récidive
Infantilisme européiste

Amnesty international dans le camp de la culture de mort ?

Candle4  L'association de "défense des Droits de l'Homme" était fortement critiquée du temps de la Guerre Froide pour avoir préféré voir la paille dans l'oeil de régimes autoritaires "droitistes" plutôt que la poutre du totalitarisme marxiste-léniniste. Elle pourrait maintenant devenir un instrument de propagande pour un "droit à l'avortement".

D'après Lifesite News, le Conseil international de l'organisation est en train de consulter ses membres, les branches nationales : l'organisation doit-elle maintenant inclure un "droit à l'avortement" parmi les "Droits de l'Homme" qu'elle défend ? Les membres peuvent répondre jusqu'au 20 mai, et une décision pourrait être prise d'ici la fin de 2006. La branche britannique aurait déjà répondu favorablement.

Nous avons plusieurs fois constaté ici que la stratégie principale des pro-avortement consistait aujourd'hui à établir des références à un prétendu "droit" dans le droit international. Il s'agit d'augmenter la pression sur les pays qui ont une législation pro-vie, mais aussi d'éviter que les pays qui ont légalisé l'avortement changent leur législation dans un sens pro-vie - ils sont notamment effrayés par le retournement de l'opinion américaine en faveur du respect de la vie.

Cette campagne à Amnesty international s'inscrit dans ce contexte. L'évêque de Calgary, au Canada, a déja averti qu'il cesserait de soutenir l'organisation si elle se livrait à cette "trahison" des véritables droits de l'homme.

Henri Védas

Commentaires

Droit: faculté ou pouvoir moral de faire, de posséder ou d'exiger quelque chose.A pour corrélatif: le devoir.
Exemples: le droit de chasse,de propriété,de passage...
Notre époque "humaniste"(sic) y ajoute le "droit" d'exiger la mort de cet objet (sans droit) qu'est un enfant dans le sein de sa mère.C'est le premier des sans-papiers!!!
Too much is too much, Amnésy internationale!!!

Cavalier Solidaire

A quand le droit d'être avorté dans la charte des droits de l'enfant ?

Que les partisans du droit d'être avorté ou de mourir dans la dignité montrent l'exemple.

veri

Juste un petit rectificatif sur le commentaire anonyme. Ce n'est pas le droit qui entraîne un devoir mais bien le devoir qui entraîne des droits. Ainsi par exemple c'est parce que le policier le devoir de protéger la cité qu'il a le droit de porter une arme. C'est parce que nous avons le devoir de protéger et de soigner l'enfant dans le ventre de sa mère que nous avons le droit d'intervenir in utero. Il ne peut donc y avoir de droit à l'avortement.

veri

Juste un petit rectificatif sur le commentaire anonyme. Ce n'est pas le droit qui entraîne un devoir mais bien le devoir qui entraîne des droits. Ainsi par exemple c'est parce que le policier le devoir de protéger la cité qu'il a le droit de porter une arme. C'est parce que nous avons le devoir de protéger et de soigner l'enfant dans le ventre de sa mère que nous avons le droit d'intervenir in utero. Il ne peut donc y avoir de droit à l'avortement.

Fasha

Il faut changer l'intitulé "Droits de l'Homme" par "Droits du Genre", car peut-on dire que le droit à l'avortement est le droit des mâles ??

Autre suggestion :" Droits de l'Homme-Femme"

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.