Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Jean-Pierre Foucault soutient la Life Parade
Amnesty international dans le camp de la culture de mort ?

Bouteflika récidive

Abdelaziz Bouteflika a réitéré ses accusations contre la France. Cette nouvelle charge a été lue dimanche soir par le ministre des Anciens combattants, Mohamed Chérif Abbas :

"Il est évident que depuis le 5 juillet 1962 (date de l'indépendance algérienne), chacun est maître chez soi et qu'il n'est aucunement question de notre part d'exercer quelque pression que ce soit pour obtenir ce qui semble être le droit élémentaire de l'Etat-nation algérien: à savoir des excuses publiques et solennelles pour le crime de colonialisme commis contre notre peuple".
"Nos concitoyens et nos concitoyennes doivent savoir que si notre peuple a triomphé au prix de souffrances indicibles du colonialisme paré des oripeaux de la civilisation, ce n'est pas pour succomber aux sirènes d'une amitié cannibale".
Pour le président algérien, le peuple français devrait dire :
"Oui, notre aventure coloniale a été génocidaire (...) Oui, notre Etat doit se purger de sa face obscure, de sa face colonialiste et, pour cela, comme l'ont fait d'autres Etats à travers le monde, présenter ses excuses aux peuples auxquels il a imposé son oppression colonialiste".
A demain au Val-de-Grâce ?

Commentaires

HubertD

Ignoble.
Voila où nous en sommes après 20 ans de repentances des évêques de France, des dirigeants politiques (merci chirac)de la classe médiatique, etc...La haine de soi a été érigée en idéologie.

Bartalin

Ne mélangez pas tout ! Et je me refuse à mèler les évèques à ces vociférations, ainsi que tout catholique se doit de faire. Comme s'ils étaient responsables des délires de Bouteflika et des malheurs de la France ! Et quand bien même, notre seule alternative serait alors de sanctifier l'Eglise en commençant par nous-mêmes.

Polydamas

Comme je le dis sur mon blog, les militaires utilisent la boutade suivante: "Val de Grace, coup de grace" ;-)

Eloi

La moralité de cette affaire, c'est qu'il faut rompre une fois pour toutes toute espèce de relations avec l'Algérie et avec le gouvernement mafio-FLN, qui a transformé en 40 ans une Californie en terrain vague.
Qu'ils aillent se faire f... !

Quand à Bouteflika, qu'il retourne garder les chèvres dans le djebel !

jean-françois

Effectivement, quand la France débarque à Alger en 1830, l'Algérie est prospère malgré les attaques de pirates français qui viennent sur les côtes algériennes chasser des esclaves. Les millions de musulmans respirent un air de liberté au milieu d'une agriculture, d'un commerce florissant, d'une médecine de premier plan, l'industrie naissante assure du travail et un revenu à une population nombreuse qui répend dans le monde la lumière de sa douce civilisation islamique.

Les Français vont mettre fin à tout cela. Pratiquant la traite esclavagiste à grande échelle, il vont piller les élites algériennes et leur voler leurs sciences, leur commerce, leurs finances, la Méditerranée sera la proie de l'insécurité et ces salauds de Français vont faire régner la terreur par cruauté native, comme ils l'ont toujours fait, depuis au moins la période romaine.

Monsieur Chirac et les autorités ecclésiastiques, (car les évêques du XIXème siècle étaient derrière tout cela)devront donc se présenter en chemise et à genoux à Alger, et en pleurs demander pardon à Boutef et à ses compatriotes. Il recevront des crachats, ce qui fera rire bêtement Monsieur Chirac (scène authentique du Président de la République recevant des crachats de la part de ses protégés) au cours d'une cérémonie réparatrice. Monsieur Besancenot rédigera le détail du scenario de la cérémonie, à laquelle il participera en qualité de repentant, promettant haine et mépris éternel de ses ancêtres.

Un impôt spécial devra être levé sur les natifs qui auraient eu au moins un ancêtre vivant en métropole en 1830 afin d'assurer le paiement des dettes des abominables Frankaouis.

louis

j'ai feuilleté chez un libraire du Marais hier un album photo montant de belles vues aériennes de l'Algérie n 1951 : je suis né en 1949, ça a l'air plus moderne que la M2TROPOLEà cette époque.Je ne suis pas raatrié mais je comprends le malheur d'avoir abandonné toutes ces infrastructures et cette colonie qui se portait bien, où les arabes vivaient plus heureux qu'actuellement ! Mais voilà ce qui arrive tôt ou tard, qu'on le veuille ou non, aux pays multiethniques, des guerres civiles pour le pouvoir de quelques uns et la ruine du plus grand nombre.Après l'Algérie, c'est la France ! Certes, comme le dit un commenaire, on ne peut pas trop accuser (tous) les évêques mais c'est parcqu'à l'époque l'église prenait le chemin moderniste qu'elle faillit à sa mission de convertir les hérétiques musulmans que nous en sommes là pour l'Algérie.Et ujourd'hui, en France, l'Eglise, nous tous catholiques, faisons nous le nécessaire pour cette conversion ?

Eloi

Très très bon Jean-François...

Cadichon

Bouteflika est obligé de venir se faire soigner en France alors que l'hôpital d'Alger était autrfois considéré comme l'un des meilleur du monde.
L'Algérie est elle en train de basculer du côté américain?

Cadichon

Bouteflika est obligé de venir se faire soigner en France alors que l'hôpital d'Alger était autrfois considéré comme l'un des meilleur du monde.
L'Algérie est elle en train de basculer du côté américain?

Marc

Il est gonflé ! Il insulte la France et l'armée française, et vient se faire soigner dans un hôpital MILITAIRE français !

Mais pourquoi ne l'a-t-on pas viré à coups de pied au ... derrière quand il a eu le culot de venir se faire soigner chez ces salauds de colons racistes ?!

Et pourquoi, surtout, personne du gouvernement (je ne parle même pas de Chirac, le pauvre, il a l'air bien atteint par son attaque.) n'a-t-il protesté ?

Et si Boutef veut aller voir du côté américain, et bien, bon vent. Et bon courage à nos amis américains !!!

Gégé

Ce qui est pitoyable, c'est nos autorités qui font comme si ce monsieur était un "ami" et l'accueil à bras ouvert...
La France aurait elle encore quelqu'intérêt en Algérie qu'elle ne voudrait pas perde?

BM

La lâcheté de nos autorités....Ils devraient réagir au lieu de laisser cet ignoble mafieux et ex-terroriste de Bouteflika insulter la France. Fils de rapatriés ayant lutté pour garder l'Algérie Française, je suis écoeuré. Il faut couper tout lien avec le régime du FLN et soutenir la révolte Kabyle (par les armes si il le faut...).

Paul Le Silve

En tant desendant de 4 gentr=rations de pieds noirs je me devais de reagir :

1) Au delà du caractère ridicule et outrancier des propos de ce clown-terroriste de Boutef, ils ne sont que la résultante de 40 ans de désinformation totale sur l’Algérie Française et sur la Guerre d’Algérie. Pour faire bref et pour répéter les propos précédents : c’était la Californie et c’est devenu un terrain vague. Ou pour être plus exact c’est REDEVENU un terrain vague. Assez des mensonges du FLN !

2) Le gouvernement Chirac prouve une fois encore sa faiblesse en laissant dire et laissant le clown-terroriste Botef venir se soigner chez nous, dans un hôpital de l’armee française !!! Quelle humiliation !!!!. Et dire que dans les années 1950 l’hôpital Mustafa d’Alger était un des fleurons de la médecine de la France… Cela parait fou de dire cela mais c’est vrai.

3) L’armée Française a gagné la guerre d’Algérie. C’est de Gaulle et la France des années 1960 qui nous ont abandonnés…

laetitiademahlreich

N'oublions pas que nous, braves français, ne pouvons pas insulter un policier sans avoir un procès pour outrage, & que nous devons choisir un unique médecin traitant sous contrôle de la Sécu. L'avenir est finalement peut-être en Algérie???

oranie

Revenons à la repentance exigée par Boutef, il est vrai qu'il joue sur du velours puisque depuis 44ans les politicars et les médias complices ont caché la VERITE aux Français. L'Armée Française a été contrainte à des interrogatoires musclés car les terroristes posaient des bombes meurtrières et mutilantes dans les cars scolaires, à la sortie des écoles maternelles, sur le parvis des églises, aux arrêts de bus et dans les stades.Les terroristes FLN ont torturés avec des raffinements de cruauté inimaginables et indicibles aussi bien les musulmans que les européens.
Il faudrait que les politicars et les médias ouvrent les yeux (mais de toutes façons ils le savent) Boutef et ses sbires sont corrompus et ils vivent en opprimant le peuple, peuple qui ne cesse de demander des visas....pour la France.
Boutef parle du 5 juillet date de l'indépendance, mais il se trompe le 5 JUILLET il y a eu un génocide sur la population européenne. Un massacre organisé et prémédité avec la complicité du général en service à cette époque.

http://oran1962.free.fr

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.