Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



"Rapprocher les Français de l'Europe" qui avorte
Benoît XVI : La Résurrection et Notre-Dame

Infiltration de gangs dans l'armée américaine en Irak ?

Il est notoire que l'armée américaine peine à recruter depuis que la guerre en Irak se prolonge. Certes, elle recrute davantage de soldats éduqués qu'avant, qui s'engagent par patriotisme et goût de l'aventure. Mais elle perd des soldats peu éduqués, qui s'engageaient pour des raisons "alimentaires", et doit les remplacer par des soldats encore moins éduqués, qu'elle n'aurait pas acceptés en temps normal.

Gangs1_1Un gardien de prison, spécialiste des gangs et servant comme réserviste en Irak, tire la sonnette d'alarme : il pense que cette évolution dans le recrutement a laissé entrer un nombre significatif de membres de gangs criminels ethniques. Il dit avoir pris en Irak des centaines de photos des tags ésotériques avec lesquels les gangs marquent leur territoire : sur la photo ci-dessus, il pose devant le mur d'enceinte, à l'intérieur d'une base américaine.

Un autre spécialiste des gangs, employé par le Département de la Défense américain, rapporte que des membres lui ont dit s'être engagés sur instruction de leur organisation, sans doute pour apprendre puis pouvoir enseigner des techniques de combat en zone urbaine. (Source, v.o.; via Drudge)

Henri Védas

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.