Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Karl Zéro, homme d'une autre époque
La loi Sarkoy n'est qu'une directive européenne

Quelle mouche a piqué les évêques belges?

Les évêques belges se disent solidaires avec des immigrés illégaux qui profanent une vingtaine d'églises en Belgique. Extrait de la déclaration du primat de Belgique, le cardinal Godfried Danneels :

"Les évêques comprennent que certains sans-papiers recourent à des occupations d'églises pour porter leur détresse à l'attention du grand public. Ils ne les organisent pas, mais ils acceptent que cela se fasse si les responsables locaux ont donné leur accord".

Ils acceptent même que ces gens-là mangent dans les lieux saints puisqu'il est écrit ailleurs que les évêque n'admettront "en aucun cas des grèves de la faim dans des églises comme moyen de pression".

Sachant qu'il ne peut y avoir de vraie charité sans amour de Dieu, l'Eglise dit :

"nous jugeons qu’il n’est pas opportun, pour le respect de nos lieux sacrés et de la religion d’autrui, que les lieux catholiques – églises, chapelles, lieux de culte, locaux réservés aux activités spécifiques d’évangélisation et de pastorale – soient mis à la disposition de croyants de religions non-chrétiennes, et moins encore qu’ils ne soient utilisés pour faire valoir des revendications vis-à-vis de l’Autorité publique" (Erga migrantes caritas Christi § 61).

C'est pourtant clair.

Lahire

Commentaires

Ce qui les pique, c'est la mouche tsé-tsé responsable de la maladie du sommeil...qui semble atteindre nos "veilleurs".Prions pour qu'ils se réveillent à temps....

free

Une nouvelle histoire belge à raconter...

Blogbrailleur

je ne crois pas qu'elle soit si belge que ça cette histoire, on a la mémoire courte me semble-t-il

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.