Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI et la nécessaire formation
Ca a chauffé à l'Assemblée

Un imam proche de l'UMP interpellé pour financement du terrorisme

Dhaou Meskine, secrétaire général du Conseil des Imams de France, a été interpellé lundi avec seize de ses proches dans le cadre d'une enquête sur le financement du terrorisme islamiste. La justice soupçonne l'existence d'un système de blanchiment d'argent qui aurait pu servir la cause islamiste.

D'origine tunisienne, Dhaou Meskine est un musulman très actif :

  • Il fut un moment proche de l'Union des organisations islamiques de France (UOIF) et de la Ligue islamique.
  • Il dirige un "institut supérieur" de formation des imams à Aubervilliers, auquel s'intéresse la Mosquée de Paris.
  • Il a créé en 2001 le premier collège privé musulman de France, "l'école de la Réussite", situé à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), financée en partie par l'Arabie Saoudite et dont on peut voir quelques photos ici.
  • Il fut un des initiateurs du dialogue inter-religieux, entre chrétiens, juifs et musulmans, en Seine-Saint-Denis.
  • Proche également de l'UMP, il  fréquente les marchés de Seine Saint Denis avec le député UMP Eric Raoult à la rencontre des jeunes et a été consulté à plusieurs reprises par Nicolas Sarkozy sur les dossiers concernant la communauté musulmane de France. "Je le connais très bien, je connais ses convictions antiterroristes et antifondamentalistes", explique Abderrahmane Dahmane, président du Conseil des démocrates musulmans de France, secrétaire national de l'UMP chargé des relations avec les associations des français issus de l'imigration mais aussi participant à "l'école de la Réussite".
  • Dans sa dépêche, l'AFP le dépeint comme quelqu'un qui "a défendu les valeurs de la République dans l'affaire du foulard". Or, dans une lettre adressé à Jacques Chirac, il écrit  que le voile est "une obligation divine conforme à la nature humaine".

Déjà en 2003, Dhaou Meskine avait eu à faire à un juge anti-terroriste. Cette fois-ci, il n'y a pas eu de suite...

Lahire

Commentaires

koso

Je suis allé sur le site de leur école.
c'est propre, respectueux, mais on sent derrière chaque page la montée des revendications:

- carré musulmans dans les cimetierres (ils ne se mélangent pas aux autres morts je suppose....eux ne pourrissent pas)
- demande indirecte de plus de mosquée (c'est pour ça qu'ils prient dehors !! sinon ....)
- affirmation qu'ils sont la première religion de france en terme de pratique

Ils s'inserrent par la porte légale, ils font accepter le fait qu'ils ne se mélangeront jamais aux autres (un dhimmi reste un dhimmi pour eux)
ils commencent sérieusement à me foutre les boules

koso

Je suis allé sur le site de leur école.
c'est propre, respectueux, mais on sent derrière chaque page la montée des revendications:

- carré musulmans dans les cimetierres (ils ne se mélangent pas aux autres morts je suppose....eux ne pourrissent pas)
- demande indirecte de plus de mosquée (c'est pour ça qu'ils prient dehors !! sinon ....)
- affirmation qu'ils sont la première religion de france en terme de pratique

Ils s'inserrent par la porte légale, ils font accepter le fait qu'ils ne se mélangeront jamais aux autres (un dhimmi reste un dhimmi pour eux)
ils commencent sérieusement à me foutre les boules

L'imamographie de la France décèle des "boules" inquiétantes.C'est grave, docteur ???

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.