Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Manifestation à Lille
L'Eglise officielle de Chine doit mettre un terme aux ordinations

Vote du comité ITRE : réaction de la COMECE

Nous rapportions hier l'inquiétant vote de la commission ITRE du Parlement de l'UE, chargée de la recherche, en faveur de la recherche destructrice d'embryons. La COMECE, délégation de conférences épiscopales auprès des institutions de l'UE, réagit :

[N]ous réitérons notre objection envers le financement par l’UE de la recherche impliquant la destruction d’embryons humains. Traiter un embryon humain comme un sujet de recherche n’est pas compatible avec le respect de la dignité humaine. L’UE devrait concentrer ses efforts communs de recherche à de nombreux autres domaines prometteurs de la recherche, y compris d’autres types de recherche sur les cellules souches remplis de perspectives. En prenant une telle décision l’UE prouvera qu’elle respecte les valeurs et les raisons fondamentales en vertu desquelles certains États membres interdisent ou limitent ce type de recherche dans le respect de l’inviolabilité de la vie et de la dignité humaine.

Bravo et merci à ces évêques pour leur prompte réaction.

Henri Védas

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.