Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



L'ordinaire des chrétiens en Chine
Monseigneur Perrier est furieux contre la SNCF

Photo truquée : Reuters prise la main dans le sac ?

L'agence de presse britannique est régulièrement accusée de partialité anti-israëlienne. Elle semble donner aujourd'hui raison à ses détracteurs en diffusant cette photo qui prétend montrer Beyrouth après des bombardements israëliens (reproduite ci-dessous).

Des sites conservateurs anglo-saxons trouvent que les colonnes de fumée (surtout celle de gauche) ont l'air bien suspect, et soupçonnent qu'elles ont été ajoutées à la photo d'origine (ou amplifiées) par des logiciels de type Photoshop. Ils remarquent aussi que des immeubles ont été rajoutés par rapport à une photo (la photo d'origine ?) prise sous le même angle.

Le site LGF (attention, comprend une photo choquante de Cana) montre de manière convaincante les contradictions entre les deux photos. Le site Hot Air s'amuse à amplifier encore la colonne de fumée de gauche, et propose à Reuters une version bien plus soignée de la photo trafiquée.

Henri Védas (via Bafweb)

Mise à jour 14h20 : Reuters retire la photo.

Commentaires

Jan-Pawel

Cela se sent que cette photo a été retouchée.

C'est pas évident de se renseigner sur le conflit en court, entre l'info, l'intox, les mensonges, les omissions, les secrets militaires, les manipulations...
Un mec parle de la "bunkerisation" du Sud-Liban (c'était sur le SB) ? Hop ! Il est taxé par un autre de diffuser de la "propagande sioniste" !
Sur d'autres sites, on montre une photo où l'on voit des fillettes israéliennes décorer les obus. Des commentaires malintentionnés prétendent que les israéliens les destinent aux enfants libanais alors que l'étude de l'image (si l'on s'en tient à ce qui est écrit sur les pruneaux) montre qu'ils sont plutôt destinés au chef du hezbollah !
etc.etc.

Tout ça pour dire que dans ces conditions, je ne sais plus trop quoi penser de ce conflit, en plus d'éprouver un sentiment de ras-le-bol.

Amos

@ Jan-Pawel

"Tout ça pour dire que dans ces conditions, je ne sais plus trop quoi penser de ce conflit, en plus d'éprouver un sentiment de ras-le-bol.".

1)Israël est une démocratie.
Le Hezbollah un mouvement fondamentaliste musulman.

2)Le Hezbollah à incontestablement attaqué Israël le premier.

A partir de là, pensez ce que vous voulez, mais n'oubliez pas les fondamentaux.

H.Y.

Plus exactement des sites néo-conservateurs. Soyons précis, ce n'est pas la même chose.

Papon

Effectivement , parmi les fondamentaux , il faut garder à l'esprit que , dans toute guerre, la propagande est une arme essentielle; souvenons nous des adorables inscriptions portées sur " Little Boy " c'est d'actualité: anniversaire d'Hiroshima...

Mamy Tape Dur

La traficotage de photos est une spécialité des agences de presse occidentales pour appuyer leurs propagandes du moment. Elles ont fait le coup en Bosnie, au Kosovo (voir l'ouvrage de V. Volkoff là dessus) et maintenant elles réitèrent l'escroquerie avec l'affaire libanaise...
Ca n'en finira jamais ! A moins de virer les acréditations des journalistes fautifs. mais, pour cela, il faudrait une commission d'attribution de la carte de presse qui ne soit pas complice de ces malversations.

mONTJOIE

à ce propos voir le lien ci après concernant la guerre assymétrique.
http://www.olavodecarvalho.org/traducoes/assymetrique.htm

Jan-Pawel

Les points fondamentaux que vous citez, Amos, je les conteste pas. Je ne conteste pas non-plus le droit à Israël de veiller à la sécurité de son territoire et de ses sujets.

Mais si à la vue des évènements, j'ai le sentiment (comme beaucoup) que Tsahal ne semble pas y aller de main morte contre le hezbollah, je constate aussi qu'il y a visiblement des éléments un peu parasites - infos douteuses ou déformées, contestations injustifiées... (cf. le coup des obus spécialement dédicacés pour les enfants libanais par exemple) - dont le but est de perturber notre connaissance et notre appréciation des évènements.

C'est une chose qui m'inquiète. Vous imaginez les effets d'une info douteuse sur des esprits peu regardants ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.