Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le million ! Le million !
La mairie de Rennes finance l'islam

Commentaires

hb

Désolé, je suis papiste, mais j'ai toujours du mal à comprendre, de quelle manière on peut respecter "profondément" une religion qui n'est pas une émanation de Dieu, donc ne peut qu'être diabolique.
Que je sache il n'y a pas de troisième voie.
Je respecte les musulmans, mais je sais qu'ils ont été trompés par leur "prophète", et je pense que la charité chrétienne nous oblige à dialoguer avec eux dans le but unique de les convertir.
C'est ce que je crois, car c'est ce j'ai appris.
C'est basique, mais qui peut penser que la religion n'est qu'intellectuelle?

Michel Janva

Attention : il s'agit d'une retranscription d'une dépêche de l'AFP. Attendons de savoir ce qu'a exactement dit le Pape.
Moi je comprend surtout que le Pape respecte les musulmans.

Agnès

"qui adorent le Dieu unique"

Rien à faire, ça me chagrine toujours un peu. Bien sûr, on peut toujours dire, en tant que chrétien, que si les musulmans adorent LE (l'emploi de l'article défini est très important) "Dieu unique", comme il n'y a qu'un seul Dieu, ils adorent donc - SANS LE SAVOIR - le Dieu des chrétiens (Trinitaire, je le rappelle). Cela fait penser à St Paul et sa discussion avec les anciens Grecs et le "dieu inconnu".
Mais je trouve que c'est très tiré par les cheveux. Et c'est fermer les yeux sur ce qu'affirment les musulmans eux-mêmes : dire que Dieu est Trinitaire est un blasphème qui conduit en enfer !
D'autre part, il n'y a pas que les musulmans à adorer le "Dieu unique".
Comme le faisait remarquer le théologien protestant Jacques Ellul, certains indiens d'Amérique sont aussi "monothéistes" car ils vénèrent un seul "Dieu" : "le grand Manitou" (qui, comme le "Dieu" musulman, a peu de choses en commun avec le Dieu des chrétiens).

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.