Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Controverse de Ratisbonne : bref état des lieux
Occident : l'islam prend la place du communisme

Un musulman juge la conférence de Ratisbonne très opportune

Mario Scialoja, conseiller de la Ligue musulmane mondiale en Italie interrogé par Radio Vatican a estimé "très opportun" l’appel du pape à l’usage de la raison. A propos de l’invitation du pape à un dialogue franc et sincère, entre les catholiques et les musulmans, il estime que le pape «a fait ce qu’il fallait» :

"Je ne crois pas à la logique de l’affrontement de civilisations : en réalité, les fondamentalistes ne veulent pas la guerre contre l’Occident. Ils agissent pour renforcer certainement leur position dans les pays arabes. Vous savez que le courant des «Frères musulmans» en particulier, est hors-la loi dans tous les pays arabes, et aussi en Egypte, bien que ce pays leur laisse une certaine liberté d’action… Ce sont des mouvements d’opposition aux gouvernements locaux qui saississent cette occasion pour alimenter le «feu sacré» de la jeunesse, de cette jeunesse frustrée par le manque de perspective d’avenir et qui, naturellement est sensible à la propagande du fondamentalisme."

"Dautre part, je n’en doutais pas : dans le monde d’aujourd’hui, sécularisé, où Dieu, en occident, est souvent oublié, on a besoin de spiritualité mais aussi de la raison et de la rationalité. L’appel du pape à l’usage de la raison est extrêmement opportun".

Michel Janva

Commentaires

mobix

Cette personne est-elle un musulman ou seulement un "conseiller" de musulmans ?
Le nom n'est pas musulman en tout cas.

Est-ce un converti ayant conservé la raison ?

Marc

Il me semble qu'il est le fils d'un Italien et d'une Tunisienne.

hb

Mario Scialoja, President de la Ligue musulmane mondiale.

Michel Janva

Selon ce site, http://www.imanway.com/fr/archive/index.php/t-371.html
Mario Scialoja est un italien, ancien ambassadeur d'Italie en Arabie Saoudite et converti à l'islam.

J. DUMON

Cette opinion d'un musulman dont l'esprit semble très corrompu par sa culture libérale occidentale ne saurait engager que celui qui l'exprime, même si elle va tout à fait dans sens de l'idée que certains Chrétiens se font unilatéralement du dialogue

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.