Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La France, bonnet d'âne du sentiment religieux
La prochaine Révolution bleue

Téléthon : l'ADV s'engage à nouveau.

Déjà en 2005, Tugdual Derville, délégué général de l'Alliance pour les droits de la vie (ADV), appellait les Français à porter un autre regard sur le Télethon. Son président, le docteur Xavier Mirabel, lui-même père d'un enfant atteint de maladie chromosomique, déclarait : "le Téléthon a ouvert dans le coeur de nombreux Français les vannes du dévouement au travers d'évènements sportifs, culturels, artistiques... Beaucoup ne se rendent pas compte de l'idéologie qui se cache désormais derrière cette fête".

Réagissant dès le 10 novembre à la polémique lancée par le diocèse de Fréjus-Toulon, Tugdual Derville va dans le même sens dans un communiqué où il déclare notamment : " Il est urgent pour l’AFM de restaurer la confiance et la transparence avec ses bénévoles, ses donateurs et les personnes porteuses de maladies génétiques qui sont attachés au respect de l’intégrité de l’embryon humain comme à un droit fondamental de l’homme. C’est à l’AFM de s’engager à leur garantir 1) que leurs dons ne seront pas utilisés pour détruire des embryons humains porteurs ou non de myopathie, 2) que ces sommes ne seront pas utilisées pour expérimenter sur des embryons humains ou promouvoir pareille expérimentation".

Philippe Carhon

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.