Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Royaliste ou Républicain ?
Le CO2-scepticisme à l'académie

Le CSA soutient Pink TV et la pornographie

Le Conseil supérieur de l'audiovisuel a autorisé la chaîne de télévision Pink TV à modifier sa convention, afin de donner naissance à deux chaînes, dont l'une pornographique, qui se partageront le même canal. La nouvelle Pink TV diffusera de 05H00 à minuit des programmes grand public "exprimant la culture et les modes de vie homosexuels", selon le CSA, disponible gratuitement dans les forfaits basiques des opérateurs de câble, satellite et ADSL.

Une autre chaîne, PinX TV, proposera deux films pornographiques à partir de minuit jusqu'à 05H00, tous les soirs. Cette chaîne-là sera disponible sur abonnement. Pendant la journée, elle proposera les mêmes programmes que Pink TV.

Pink TV, en difficulté financière (en manque d'un million d'euros), compte donc sur l'industrie pronographique pour se relancer. Ses actionnaires sont les principaux groupes audiovisuels français (Canal+, TF1, M6 et Lagardère Active Media).

Michel Janva

Commentaires

Pink TV a toujours compté sur la pornographie pour se financer, et elle diffuse déjà un film X par jour.

Le nouveau modèle vise donc à augmenter la part de la pub en élargissant l'audience des programmes autres que le porno.

Il est donc assez inexact d'écrire que Pink TV compte sur le porno pour se relancer : elle s'est au contraire aperçue que sa seule présence ne suffisait pas à inciter les gens à prendre un abonnement.

Et le CSA ne soutient pas la chaîne, pas plus qu'il ne soutient KTO. Il l'autorise à émettre, c'est tout.

Denis Merlin

Benoît XVI a dit au sujet du contenu de la liberté :

"Nous, Européens, devons repenser notre raison laïque, laïciste et la Turquie doit donc, à partir de son histoire, de ses origines, réfléchir avec nous sur la façon de reconstruire à l'avenir ce lien entre laïcité et tradition, entre raison ouverte, tolérante, qui a comme élément fondamental la liberté, et les valeurs qui confèrent son contenu à la liberté." Rencontre avec les journalistes avant son départ pour la Turquie 28 novembre 2006.

Il n'est pas normal que le CSA permette la diffusion de programmes fondés sur des relations "sexuelles" que cela soit implicite ou explicite.

La liberté n'est pas vide, elle contient des valeurs.

Comment pouvons-nous penser que les populations musulmanes puissent nous regarder autrement qu'avec mépris, nous qui sommes pour elles des "chrétiens".

Nous pouvons observer aussi que les actionnaires de ce programme sont des "lourds" des médias, de l'industrie et de la finance : TF1 (Bouygues), Lagardère des noms de milliardaires bien français.

anne-marie

à Anonyme : Le parallèle avec KTO est déplacé quand on se souvient des difficultés auxquelles cette chaîne a été confrontée pour obtenir l'accès à la TNT. Ensuite autoriser Pink TV à émettre ce n'est pas rien, c'est contraire à la morale. Surtout que, comme vous le dites si bien en semblant trouver ça normal, la chaîne décide élargir ses programmes DANS LE BUT d'attirer le client vers le porno.

paul

J'étais certain à 100 % qu'à la dernière minute une solution allait être trouvée ! ça me désole totalement, ça me dégoûte et ça me révolte !
de la pornographie, toujours de la pornographie ! Après cela, on s'étonne de la montée de la violence, des viols et de l'augmentation de disparitions d'enfants ! Mais où va-t-on ?

david

La pornographie est une drogue qui affecte des millions d 'hommes
Elle détruit l'intimité de leurs couples en y introduisant la violence sexuelle.

Voilà pourquoi une sexualité non maîtrisée a tendance à devenir de plus en plus compulsive, obsessionnelle. Il est aujourd'hui prouvé que la pornographie fonctionne comme une drogue; une drogue en vente libre, représentant 25 % du chiffre d'affaires de la presse et 40 % de celui de la vidéo.
On passe insensiblement de la pornographie douce et la pornographie dure. L'accoutumance à la pornographie affecte en France des millions d'hommes. Elle détruit de nombreux couples, puisque des maris intoxiqués, soit se désintéressent de leurs femmes soit projettent sur elles les fantasmes de violence et d'humiliation dont leur imaginaire est saturé. Enfin, la pornographie favorise le développement de la criminalité sexuelle. Les policiers le savent et en conséquence, quand ils découvrent un stock de matériel pornographique au domicile d'un délinquant sexuel présumé, lors d'une perquisition, ce matériel, considéré comme une pièce à conviction, est mis sous scellés.

Selon une enquête faite dans les prisons, 82 % des pédophiles avouent le rôle déterminant de la pornographie sur leurs pensées et leurs comportements. Dans 40 % des crimes sexuels, le criminel avoue avoir utilisé du matériel pornographique juste avant de passer à l'acte (Commission Meese sur la Pornographie, 1986). Dans notre société hyperérotisée, les images sexuelles omniprésentes n'influencent pas que les criminels potentiels. Elles nous atteignent tous, et spécialement les enfants et les jeunes.
Une des autres conséquences est la montée de l'impuissance masculine dans la pays industrialisés.

Eric

En tant que chrétien, il est fondamental de bien choisir à qui nous donnons notre argent. Car l'argent c'est le nerf de la guerre et si on le donne à tout le monde et n'importe qui, il ne faut pas se plaindre ensuite que le mal se renforce.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.