Incompréhensible Christian Vanneste
8 ans de prison pour un prêtre vietnamien

Les évêques et l'islam en France

Au cours de la 44e Assemblée plénière à Lourdes, tenue à huis clos du 27 au 29 mars, les évêques français ont abordé les rapports entre catholiques et musulmans. Mgr Georges Pontier, vice-président de la Conférence épiscopale et archevêque de Marseille estime ainsi que le temps est venu d’aborder la question du dialogue avec les musulmans «de manière moins naïve».

L’archevêque de Marseille rapporte que, dans son diocèse, certains catéchumènes issus du monde musulman sont obligés de se cacher de leur famille, et d’autres ne sont pas respectés par leur propre communauté à cause de leur foi. Il s’interroge sur le phénomène très généralisé des paraboles de télévision tournées vers les pays d’origine, «qui font que la tête des gens se maintient là-bas, tandis que leurs pieds sont ici». Aussi, le dialogue avec les musulmans ne se déroule-t-il plus à deux, mais à trois partenaires : «Nous avec eux ici, mais aussi avec eux là-bas.» D’où une espèce de «schizophrénie » et une situation très complexe dont il faut impérativement tenir compte.

Sur l'évangélisation des musulmans, on pourra lire avec intérêt cet article du Père Gitton.

Michel Janva

Commentaires

M.Leclerc

> le temps est venu d’aborder la question
> du dialogue avec les musulmans «de manière
> moins naïve».

Comment les évêques de France ont-ils pu s'aveugler si longtemps sur les réalités ?
Les conséquences de cet angélisme vont être terribles ...

Ils auraient dû ne pas oublier la maxime de Pascal :"l'homme n'est ni un ange ni une bête et le malheur veut que qui veut faire l'ange fait la bête"

boomerang

Les yeux de nos évêques s'ouvrent...un peu tard.

«..la tête des gens se maintient là-bas, tandis que leurs pieds sont ici».

Rien à rajouter!

Marc

"D’où une espèce de «schizophrénie »"

A rapprocher du titre d'un des livres d'Anne-Marie Delcambre.


Nos hommes d'Eglise commenceraient-ils à ouvrir les yeux ?

Louise au téléphone

J'aime bien les belles âmes qui s'étonnent de ce que les évèques de France ne se réveillent que si tardivement... Je les vois bien les cathos frics retrancher dans leur salon pharisine, pardon, parisiens... mais je rappelle aussi que c'est l'affaire de tous que d'évangeliser, alors allez y ! Alons y. Et quoi? vous êtes toujours là? à ressasser des vérités que vous ne vivez pas? On se réveille, on décroche un peu de l'ordi, et on va avec ce que nous sommes, pauvrement, évangeliser.

charles bories

Louise,

Si tu vas évangéliser en terre d'Islam, n'y vas pas toute seule, ma soeur ! Fais-toi accompagner, surtout si tu es jolie !
On aura ainsi le plaisir de lire ton compte rendu d'évangélisation, même s'il est très pauvre !

Clotilde

Je ne l'ai pas fait, mais j'en connais des filles et plutôt jolies qui sont parties avec Point Coeur en Syrie par exemple. Donc ça existe et nous devons vraiment prier pour que des actions aussi courageuses soient fécondes au lieu de faire du sarcasme. Mais il faut avouer que les évêques n'ont jamais fait de pub pour Point Coeur... Pour ma part, j'ai fait de l'aumônerie dans une terre d'Islam mais en France (93), c'était pas toujours simple d'aller vers les jeunes mais ça apprend l'humilité devant l'action de l'Esprit Saint. Et j'en ai connu des jeunes qui pratiquaient en cachette de leurs parents pour ne pas être reniés par leur famille. Innacceptable en France, mais cela est tout de même admirable de leur part. Et montre que l'évangélisation des musulmans n'est pas impossible même si c'est toujours compliqué.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.