Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Jean-Marie Le Pen : échec et mat
L'émeute de la gare du Nord vous étonne ?

Philippe de Villiers dans Famille chrétienne

Après Jean-Marie Le Pen, c'est au tour du candidat du MPF d'être interrogé par l'hebdomadaire catholique. Sur la famille :

"Au moment où la famille apparaît comme le cercle d’inclusion par excellence, elle est attaquée dans son principe même. Je refuse l’idée d’une équidistance morale et sociale entre le mariage hétérosexuel et le mariage homosexuel. Je suis le seul candidat à dénoncer cette évolution dangereuse qui a commencé avec le Pacs. Il faut inscrire dans la Constitution que le mariage est l’alliance d’un homme et d’une femme. [...] Et j’estime, en mon âme et conscience, que l’homoparentalité est un basculement dans le vide. [...] La nation est une famille de familles. Si on touche la famille dans son principe vital, on fait vaciller tous les corps intermédiaires. C’est pourquoi je veux supprimer le Pacs qui accorde des avantages bientôt équivalents aux couples mariés."

Sur la vie :

"[I]l y a un autre problème que personne n’aborde jamais, c’est celui de l’IVG. Alors que nous sommes face à une détresse collective terrible : 220 000 vies humaines sont sacrifiées chaque année."

Sur la liberté de l'éducation :

"[L]iberté de choix des parents, liberté de création d’écoles et liberté d’expérimentation pédagogique (ceux qui veulent sortir de la méthode globale doivent pouvoir le faire sinon ce serait du totalitarisme). [...] Quant à François Bayrou, je préfère ne pas évoquer son passé de ministre de l’Education nationale. Les lecteurs de Famille Chrétienne se souviennent sans doute de son recul formidable sur la loi Falloux qui limite à 10% toute forme d’aide publique pour les écoles privées. C’est une loi scandaleuse parce que les parents qui choisissent l’école privée paient deux fois. Une première fois pour la scolarité de l’établissement – assez onéreuse en général – et une seconde comme contribuables pour l’Education nationale ! Je préconise un «chèque éducation» pour tous les Français."

Michel Janva

Commentaires

Bohémond

"[I]l y a un autre problème que personne n’aborde jamais, c’est celui de l’IVG. Alors que nous sommes face à une détresse collective terrible : 220 000 vies humaines sont sacrifiées chaque année."

C'est bien de le reconnaître, mais quelle(s) solution(s) propose-t-il?

JCW

N'a-t-il pas créé des centres pour venir en aide aux femmes enceintes en détresse, dans sa Vendée ?

Regardez ce qu'il a déjà FAIT. P2V fait de la pratique, pas de la théorie !

C'est une nouvelle à mettre dans l'article sur le respect de la Vie, dans les réflexions libres, non ?! Avec sa pratique, dans son département.

[S'il l'avait écrit dans un communiqué, voire dans son programme, nous l'aurions mis dans notre post. Mais force est de constater que, hormis des mesures pro-familles, il ne propose rien sur l'avortement.
C'est comme pour le FN : on ne mentionne que ce que propose JMLP s'il est élu, et non pas, par exemple, l'existence de la "ligue pour la vie", association satellite du FN, et qui a pour objectif la "défense de la vie et de l’enfant à naître". MJ]

Canou

Eh bien, étrangement, les journalistes de FC ne lui ont pas posé la question.

Léon

Un impératif pour P2V : arrêter les contrevérités : peut-il sérieusement dire que "personne" n'aborde la question de l'IVG ?... N'y a t'il pas un autre candidat qui l'aborde depuis bien longtemps ?

F.

"Eh bien, étrangement, les journalistes de FC ne lui ont pas posé la question."

Peut-être poursuivre les mesures prises dans son département dans un premier temps?

http://www.vendee.fr/vendee/dossiers/default.asp?dsp=388

[Ce serait une bonne chose, mais pourquoi ne le propose-t-il pas ? Avec l'islamisation, on a vu pourtant qu'il n'a pas peur du politiquement incorrect. MJ]

Gabriel-Cohen

Il est heureux que Philippe Joly de Villiers, après avoir soutenu pendant 25 ans la culture de mort pronée par les différents gouvernements RPR et UMP auxquels il a appartenu, se réveille enfin pour défendre la vie.
Il est par contre malhonnête de sa part de prétendre être le seul à le faire alors que cette position anti-avortement, anti-PACS et anti-homosexualité est à la base du credo du Front National depuis sa création, il y a 35 ans.

Nathalie A

Je constate que les propos de Monsieur De Villiers sur l'avortement consistent en un simple constat du caractère dramatique de l'avortement ce q'auraît pu dire également Madame Royal ou n'importe quel médecin de gauche censé. Ces propos sont trés en retrait par rapport à ceux de Le Pen.
Certains ici écrivent que la question n'a pas été posée à Monsieur Villiers de ses préconisations concernant l'avortement. Si Famille Chrétienne n'ose pas demander à Monsieur De Villiers ce qu'il propose pour contrer l'avortement, c'est à despérer de notre "mouvance".
Je pense que Famille Chrétienne n'a pas une attitude correcte dans cette affaire de comparaison des programmes.
La seule solution consiste donc à faire un tableau synoptique des programmes sur ces différents points à partir des programmes de chaque parti pris sur Internet.
Concernant le chèque scolaire, c'était une proposition de la droite RPR/UDF lors des législatives de 1986, à l'issue desquelles Monsieur De Villiers est devenu secrétaire d'Etat, Monsieur Pasqua Ministre, etc...
Personnellement, mes enfants étant dans le privé hors contrat, j'attends depuis 20 ans l'application de cette promesse (comme tant d'autres !!). Je voterai donc, comme depuis 20 ans, pour le candidat qui n'a pas encore été élu et qui est classé le plus à droite de l'échiquier politique.

[L'étude synoptique existe :
http://lesalonbeige.blogs.com/libres_reflexions/
MJ]

Lulu

Un défi que je lance au Salon Beige :

Merci pour toutes ces personnes qui souhaitent sortir l'avortement du silence.

Et si le SB leur proposait de mettre toute l'énergie dépensé en ralerie dans la constrcution d'une maison d'accueil ?

ça en ferait des maisons ... ça en ferait des vies sauvées ... mais sans doute est-il plus simple de continuer à râler ...

Chiche ?

on attend de voir ..

JCW

Je vous suggère de commencer par lire "Le mystère Villiers" de Eric Branca et Arnaud Folch au Editions du Rocher, pour en apprendre un peu plus sur P2V, parce que là je vois de l'ignorance. Vous apprendrez comment il est arrivée en politique (ça fait à peine plus de 20 ans). Il a cru réellement que les choses allaient changer en 86. et puis, il s'est aperçu que non et il a démissionner au bout que quelques mois.

Et on voie bien votre ignorance, quand on lit Gabriel-Cohen : "les différents gouvernements RPR et UMP auxquels il a appartenu". Il n'a appartenu qu'à un seul gvt, celui de Chirac, en 86, il y a 21 ans, ils ne connaissait pas le milieu politique, à l'époque. Il s'est opposé à EuroDisney, voulant faire un truc original, spécifiquement français, vous le savez ça ?!

Et "Combat pour les valeurs", ça vous dit ?

Lisez donc un peu. Et autre choses que des discours !

Les discours, les programmes se n'est que du blablablabla...
Rien ne garanti qu'ils le feront, qu'ils en feront plus ou moins.
Le plus important ce sont les actes. Et là, raconter moi quelles décisions JMLP a pris dans son département en faveur de la vie, de la famille ? Au fait, de quel département il est le président ?

Si P2V avait soutenu le FN et JMLP, il serai lui aussi maudit aujourd'hui. Il ne serai pas président de département. Une politique bcp moins favorable aurai été mené en Vendée et donc il y aurai eu davantage de morts !

Quelle a été l'efficacité du FN et de JMLP, jusqu'à présent ? Combien de bébés sauvés ?
Quel est le CV de JMLP ? Quel sont ses actes concrets ?!

Béni soit P2V de n'avoir pas soutenu ni le FN, ni JMLP !!!!!

Concernant l'IVG, ce n'est pas ce que les gens veulent entendre. Proposer que des mesures qui vont à contre-courant, c'est se tirer une balle dans le pied.
Les pb avec l'Islam sont exposés quotidiennement à la télé. C'est donc le sujet stratégique. Lisez "Les moquées de Roissy" aux éditions Albin Michel. Très instructif et très juste, malgré un titre un peu provocateur.

L'IVG n'est pas une préoccupation quotidienne pour M. et Mme Toutlemonde, aujourd'hui. Ce n'est pas là-dessus que les *discours* doivent se baser.

[Vous avez oublié de nous parler de l'épisode Pasqua...
Mais ceci dit, nous sommes bien d'accord : Philippe de Villiers ne propose rien en matière de respect de la vie. Le reste n'est que supposition ou hypothèse. MJ]

JCW

Mais, quels sont les actes de JMLP ?????

Et puis, il faut le dire pour perdre en crédibilité, aux yeux d'une opinion publique lobotomisée par la gauche, les mvt féministes... qui ont fini par lui faire admettre que l'IVG était un progrès.

Le plus important est d'arriver au pouvoir. On pourra contrôler la télévision d'État. Lui interdire de faire la promo de l'IVG, de l'homosexualité....

c'est ça la bonne méthode. mater les média qui nous empêche de convaincre les français car ils ne cessent de présenter l'IVG, l'homosexualité comme un progrès.

Concernant JMLP, ce qu'il dit n'est que supposition et hypothèse, car il ne peut attester sa bonne foi par aucun acte, aucune décision déjà réalisés.

Concernant Pasqua, il l'a largué et l'a chargé !
Lisez le livre d'Eric Branca, [...]


[Eric Branca est-il P2V ? non
P2V est candidat à la présidence de la République : que propose-t-il en matière de respect de la vie à naître ? rien
Après, vous pouvez supposez ce que vous voulez.
Personnellement, je crois qu'il faut aussi voter pour des propositions clairement exprimées. Les promesses de couloir ne m'intéressent pas, les "on pourra" quand on sera au pouvoir, je n'y crois pas, les "on matera les médias" non plus. Seule la vérité rend libre... y compris de voter.
JMLP se contente de dire ce qu'il croit être la vérité. Il peut se tromper. Mais c'est ce qu'on appelle l'honnêteté, qu'un homme politique doit au peuple.
En n'étant pas clair sur cet aspect là, P2V perd des électeurs et chez ceux qui respectent la vie, et chez les autres qui le soupçonnent de n'être pas franc.
L'affaire Pasqua illustre, à mon sens, l'incapacité de P2V de voir clair au niveau national. Se faire avoir ainsi (alors qu'après 86-88, il était sensé avoir ouvert les yeux) c'est soit de l'incompétence, soit un manque d'envergure. MJ]

Marc

@ Lulu,
Bonne idée. Et le salon beige pourrait centraliser le projet, non ?

[Communiquez-nous vos initiatives, nous les relaierons. MJ]

alain21

la fiche de P2V sur le site prochoix de caroline fourest et fiammetta venner

autant dire que Villiers par ses positions sur le pacs , l'ivg est plutôt dans le collimateur de cette association pronant la culture de mort ; ce qui devrait nous rassurer

http://www.prochoix.org/pages.action/legislatives/villiers.html

[Personne ne nie qu'il est contre l'avortement. Mais pourquoi ne pas avoir le courage de proposer quelque chose ? Cela n'effrayera personne puisque tout le monde sait qu'il est contre l'avortement. MJ]

F.

L'axe principal de la campagne de M. de Villiers est le modèle vendéen, modèle qu'il souhaite élargir à l'ensemble du territoire français. Partant de là, il est impossible de passer sous silence son expérience concrète en matière de lutte contre l'avortement. Ce serait comme lire le programme et les discours de M. Sarkozy sans tenir compte de ses actes politiques antérieurs. Je comprends bien que cette démarche n'est pas égalitaire et discrimine les candidats ne disposant d'aucune expérience réelle en matière d'exercice du pouvoir mais c'est hélas un reflet cruel de la réalité politique française.

[Mais pourquoi ses propositions ne reprennent-elles pas ce qu'il a fait par le passé et qu'il veut faire demain ? Ce n'est pas compliqué à écrire tout de même ! Vous avouerez que le candidat a tout de même l'obligation d'être clair à l'égard de ses électeurs dans ses propositions. Aujourd'hui, force est de constater que ce n'est pas le cas. Et c'est fort surprenant. MJ]

Lulu

Voici deux propositions :

De nombreuses maison de ce type existent déjà et ont besoin de soutien.
Avantage : le gros du travail est fait, elles ont souvent le soutien des diocèses ce qui facilite la communication et le financement.
En voici un exemple :
http://catholique-paris.cef.fr/diocese/catholique/famille/enceintes.php


Il suffit d’en extraire une liste par ville et de donner leurs coordonnées pour que les gens qui souhaitent s’investir puissent le faire facilement.

Autre proposition :

Prendre contact avec Magnificat pour leur demander de l’aide quant à la création d’une nouvelle maison. Donner les modalités aux lecteurs afin que les plus motivés se lancent dans l’aventure.

On doit sans doute pouvoir faire beaucoup, le plus difficile est de présenter le projet pour que de nombreux bénévoles s’engagent. Souvent les maisons existantes n’ont besoin que de sous, de reconnaissance (communication) et de bénévoles.

Pour anticiper une question possible : pourquoi est-ce que je ne fais pas cela moi-même ?
Parceque je suis déjà engagé dans 2 associations qui œuvrent pour le respect de la vie et que nous ne chômons pas. Je préfère ne pas dire lesquelles afin de ne pas réveiller la « guérilla » inter associative qui tue dans l’œuf trop d’initiatives …

Laetita de Mahlreich

D'un côté vous défendez l'idée selon laquelle, pour dresser un bilan objectif de chaque programme, il ne faut pas tenir compte des interviews, surtout quand elles ne sont pas équitables, Famille Chrétienne n'ayant pas une réputation de politologue...
D'un autre vous saississez ces mêmes interviews pour prendre en défaut. JMLP a très mal parlé de l'euthanasie dans cette revue, PdV ne donne pas de solutions à l'avortement dans cette même revue (question non posée) : pas de quoi tout le temps les opposer...ni remettre en question leur combat à chacun. Les problèmes de personne ne devraient pas empêcher de reconnaitre à chacun ce qui lui est dû!

[1. Nous avons dressé l'état des propositions clairement exprimées par chaque candidat sur les 3 points non-négociables.
2. Cela ne nous empêche pas de relayer par ailleurs leurs différentes interventions. Concernant FC, j'avais parlé -et critiqué- les propos de JMLP dans FC la semaine dernière. Aujourd'hui, je relaie les propos de P2V sans commentaire et voilà que tout le monde s'excite car il ne fait aucune proposition sur l'IVG. Ben oui, c'est grave, c'est ainsi, c'est malheureux, je n'y peux rien. Plaignez-vous au candidat, mais pas au Salon Beige.
MJ]

Tam

A JCW
excusez moi mais que pensez vous par ça?

"L'IVG n'est pas une préoccupation quotidienne pour M. et Mme Toutlemonde, aujourd'hui. Ce n'est pas là-dessus que les *discours* doivent se baser."

si ce n'est pas une préoccupation raison de plus pour en parler !
P2V semble montrer qu'il est contre l'avortement d'ac mais pourqoi ne fait il rien dans son programme alors ?
si ce n'est pas encore une préoccupation il serait temps de faire comprendre aux gens ce que c'est et qu'au contraire c'est IMPORTANT

Tam

l'Omnivore Sobriquet

Bon, comme toujours, sans vouloir être cruel envers Philippe de Villiers ni surtout négliger ses qualités certaines, qui sont grandes. Mais il s'agit d'élir un président dans un vote politique phare, à un moment crucial, et à un endroit, la France, crucial lui aussi en ce qui concerne l'avenir politique des nations pour les temps qui viennent. C'est évidement Le Pen qu'il faut porter au pouvoir, de ce que j'en pense : voyons ce que lui reprochent les villiéristes de cette saison :

1 - "Regardez ce qu'il [de Villiers] a déjà FAIT. P2V fait de la pratique, pas de la théorie !"

Ce qu'il a fait ? Mais.. il a maintenu une candidature de séparatisme, une candidature de pure nuisance politique dans le cadre de cette élection présidentielle, il a réellement tenté de ruiner les chances, de la façon la plus efficace qui soit, d'une victoire prévisible dans la lignée de 2005 d'une droite nationale, populaire et sociale. Ce n'est pas une théorie, c'est un fait. Ce que P2V a FAIT, c'est refuser obstinément l'alliance évidente qui eût éclaté royalement le cercle de l'hypocrisie envers le candidat évident et solide, qui est un meneur de victoire. Son raliement, il y a quelques mois, eût été très, très, très bénéfique pour la France et pour nos idées, quelques soient les nuances.
Il a préféré dynamiter tout celà du mieux qu'il peut, tout en agitant 100% de nos idées diagnostiiques et propositions, ou 99%. Il eût été un lieutenant de Le Pen, ou un général allié, particulièrement efficace, brisant les mensonges et apportant sa réplique, ses exemples, créant une union patriotique évidement récéptacle du 'non' de mai2005. Il ne l'a pas FAIT. Le reste, ce sont des théories, des 'si il était élu', 'si on faisait monter son score' etc. Moi je vois ce que, politiquement, il a FAIT.

2 - Les 'remugles nauséabonds' et les mimiques hostiles, les 'odeurs lepnistes', 'qui émanent', 'des thèses du Front National' etc. Bon. D'abord, venant de villiéristes, qui ont avec nous bien connus et bien reconnus, pendant tout 2004 puis début 2005, l'interminable chanson sur " les replizidentitaires et les zégoïsmes nationaux"; jusse-t-espéré clairvoyance, évidence, camaraderie. Blazer, carosse, champagne. Bé non : répéter et même amplifier les plus épais 'poncifs' sur JMLP, les plus grases alusions sans insiter davantge nonplus, évoquer l'odorat dérangé de l'élite puisque le pouvoir des sorciers de la comm aujourd'hui ne jurent plus que par ça, si possible en évoquant, oh!, en toute évanescence 'de gouvernement' bien sûr - il n'est pas question de se confronter aux faits réels -, les 'détails de Jean-Marie Le Pen', dire vite fait mais en se gardant bien tout risque de réplique articulée, que "quand on dit que la Shoa est je cite : "un point de détail", "on n'est plus crédible" etc. ; essayer de ramener, rappeler, toujours, les climats de haine aveugle anti-FN, voilà tout ce qui sort de la bouche de P2V depuis 8 mois. Pas de vision politique, puisque celle-ci amènerait forcément à l'Union Patriotique, mais au conttraire une fuite en avant la tête dans le guidon dans les remugles et l'olfactif.
Nous, ça fait longtemps qu'on a cliqué sur http://www.veritesurlefn.org/modules/xfsection/ , et en fait depuis l'adolescence, depuis 25 années donc, on sait à quoi s'en tenir concernant la comm, politique ou commerciale ou 'sociétale', nous Bernard Tapie et la Renault5 'coup de coeur' et Sacrée Soirée, c'était en 1982 et on avait 18 ans et on trouvait déjà ça, tous, "pour les andouilles." En 2007 : Philippe de Villiers évoque "les remugles nauséabonds", des "thèses lepénistes", sans oublier "son fond de commerce" bien sûr, ou la variante "il ne veut pas le pouvoir en fait", comme le/la premier(ère) trostskiste() présentateur(trice) de météo(rite) venu(e)... Des fois que ça marche, ça va marcher c'est sûr... ils sont tous omnibilés ils ont encore 18 ans.... Tout en tentant, dans les FAITS, de détruire la possibilité réelle et raisonnée de victoire historique. Bon..

3 - Justement : "Il ne pourra jamais gagner" entend-t-on en substance. Le peuple en masse se lèvera pour barrer la route à l'extrèm'droite... Je vais faire court : UN - le coup de 2002, les pinces avec les gants en caoutchouc , Guy Carlier qui passe des chants nazis sur France Inter à midi pendant 15 jours en gueulant "Le Pen ! Le Pen !", "Parce que c'est tout ce que j'ai trouvé pour contourner l'obligation du CSA" expliquait-il tout content, j'en passe et des meilleures : tout le monde l'a compris, ça ne remarchera plus. Et certainement pas après le 'non' à 55 % de mai2005, sous des flonflons sommes toutes assez similaires. Enfin l'expérience Chirac 2002-2007 a particulièrelment échaudé les ardeurs à la mobilisation générale 'contre le danger Le Pen'. Alors dire que "JMLP est à 20 % (ah bon ???)", "donc", "il y aura encore 80 % contre lui", est de la pure cécité politique. Et deux :
J'aurais simplement à dire, pour convaincre, ceci : donnnez moi un seul 'si', et Le Pen est élu. Combien de fois entends-t-on "Le Pen ne peut pas être élu" ?, véritable mantra de nos concurrants et néanmoins amis ? Donnons nous un seul 'si', un seul, très réaliste : SI le Pen fait un score étonnant au premier tour, voir 'détonnant', 'ébouriffant', et bien il passe au deuxième tour. Élu.
Le pays se braque, il en a marre et compte bien utiliser le bulletin de vote cette année pour le dire et obliger un changement visible de clique au pouvoir, cesser ce 'disparaissez!" qui semble accroché au sommet de la pyramide depuis 30 ans : faites tomber le soir du 22 avril un succès au score déstabilisant de Le Pen , et c'est parti. Les barrières tombent et Le Pen est élu le 6 mai.
C'est pour celà que le vote P2V est à oublier absolument pour cette fois-ci : il faut faire péter un score maousse pour lancer bien la barque... Un simple 'placement' voire un 'bon placement' ne satisferait pas mon unique et indispensable 'si' : il faut de l'ébourriffant vous dis-je !, du qui secoue ! Chaque pourcent voire demi-pourcent compte énormément, peut tout changer. Va tout changer.
Comme déjà dit, l'heure n'est pas à faire joujou aux sondages grandeur nature, l'heure est à la victoire. SI Le Pen est beaucoup plus fort que 'prévu' par les shampoinneurs des médiats, au premier tour, il est élu au second... Union !

4 - Il est trop vieux.
"Concernant JMLP, ce qu'il dit n'est que supposition et hypothèse, car il ne peut attester sa bonne foi par aucun acte, aucune décision déjà réalisés."
C'est l'âge de Le Pen qui répond à cette critique : il a dors et déjà longuement prouvé, sous nos regards scrutateurs et exigeants, sa bonne foi et ses bonnes décisions. Sa bonne fois a été éprouvée mille fois pendant trente ans : acun mensonge ni tromperie. Comme 'décisions', et bien il y a ces jugements politiques et les nombreuses décisions d'y embarquer son parti, le Front National qu'il anime. Ce sont des décisions, lourdes. elles furent bonnes, et ils en a prises de nombreuses (le légalisme inflexible - au milieu des bombes et des balles qui tuent - le thème de l'immigration et non du racisme ni de la religion, la déchirure Mégret etc.)
Jean-Marie Le Pen incarne la résistance, c'est aussi simple. Et c'est exactement ce dont on a besoin. Résistance physique, morale, intellectuelle... politique... Et à défaut d'avoir déjà attribué des marchés de lycées dans l'Ile de France (...), il a une forte expérience des coups bas, et plus important encore peut-être, l'expérience de la haute responsabilité aux commandes d'un parti politique... central dans la vie politique française quoi que le système en dise, lui qui depuis 15 ans semble ne se décider que par rapport à Le Pen.
J'ajoute qu'être 'vieux', dans un média-system qui ne jure que par le jeunisme et la Finlandaise de 16 ans et demi, c'est le changement idéal qui va secouer l'établissement plus sûrement encore qu'une baisse de l'Euro ou une giffle à Ségo ! Regardez donc Phillippe Labro et sa chaine Direct Huit http://www.direct8.fr/index.html ,si vous en doutez : que des jeunes et pourtant si proche du 'pouvoir' !!
Le Pen vite !

alain21

ayant lu votre commentaire , je me suis précipité une fois rentré à la maison sur l'entrevue de P2V dans famille chrétienne.

J'ai bien eu du mal à retrouver le passage en question , car à ce moment là , P2V répondait à une question sur natalité et immigration ( du genre , avec une natalité en baisse, comment peut on proner une immigration zéro) . donc , en y répondant , P2V affirme que l'IVG est un drame ( sous entendu pour la natalité française , d'autant plus qu'il affirme plus haut que la moitié de la fécondité en France provient des femmes d'origine étrangère)

Il n'y a proprement parler pas de question sur l'ivg alors qu'il y en a sur la famille, le "mariage" homosexuel.

[Oui et je le regrette. Voici la question à laquelle répond P2V :
"Comment tenir ensemble une immigration zéro et la relance de la natalité que vous préconisez ?
Il est entré en France 300 000 personnes étrangères en 2005. La moitié de notre taux de fécondité (2,0 selon l’Insee ndlr) provient en effet de ces populations issues de l’immigration. Mais officiellement tout va bien, tout va même très bien ! Jamais la fécondité n’aurait été aussi rayonnante… A propos de la fécondité, il y a un autre problème que personne n’aborde jamais, c’est celui de l’IVG. Alors que nous sommes face à une détresse collective terrible : 220 000 vies humaines sont sacrifiées chaque année."
MJ]

Pascal G.

Aux défenseurs de P de V. :

1/ Exprimer une réprobation et un effroi sincères sur l'avortement ne fait pas une politique.
2/ Reprocher à JM LP ne n'être pas président d'un conseil régional en étant élu et investi par l'UMP et le PS est en réalité le plus beau des compliments.
3/ La Vendée a bénéficié de crédits importants de l'Etat, et de l'Europe, à un niveau bien supérieur de celui d'autres départements de la même région, les Pays de Loire. En échange du soutien de P de V., Olivier Guichard, président alors de cette région, a arrosé la Vendée de crédits et subventions, ce qui agaçait les autres élus de celle-ci. Mais la Mayenne a cependant un taux de chômage bien plus bas que celui de la Vendée : le modèle vendéen est un mythe villiériste, car d'autres départements font aussi bien voire mieux, avec moins de subventions.
4/ Se présenter aux présidentielles pour empêcher le candidat historique du réveil de la droite nationale et pro vie d'être présent au second tour est aussi intelligent et honnête que d'avoir fait alliance avec C. Pasqua : les ''pestilescences'' des affaires louches de ce Fouché de la 5 ème république gaulliste auraient du gêner P de V beaucoup plus que les polémiques de la gauche du racisme anti français et anti catholique concernant qq expressions verbales de JM LP : la paille et la poutre.
5/ Bénéficier de la complaisance de Famille Chrétienne, anti Le Pen au premier tour ( voir la manip de Thierry Boutet sur Liberté Politique)pour pousser ensuite ses lecteurs dans les bras de Sarko au second n'est glorieux ni pour lui ni pour cette équipe rédactionnelle : on n'élude pas ainsi les exigences morales rappelées par Benoït XVI.
6/ Le soir du premier tour le gâchis possible serait que, à cause de P de V, JMLP rate le second tour des qq % qu'il aura captés, en se faisant passer pour un politique catholique, mais sans les actes et les engagements que cela suppose.
7/ Une certitude demeure : P de V, après son petit tour de piste anti UMP et Udf, n'aura pas de candidats dans son département qui soient opposés aux siens, puisque la majorité de son conseil général est déjà formée d'élus adhérents ou apparentés ou investis à ces deux partis.
8/ Pour conclure, je dirais que si JM LP n'est pas sans défauts ni insuffisances par rapport à la DSE, il est le seul à avoir inscrit dans son programme un volonté de revenir sur la loi Veil. Le reste n'est que de la cinéscénie vendéenne: au fond du Puy du Fou, on retrouvera la République.

F.

@ Pascal G.

Laisser les Français trancher par référendum la question de l'avortement, refuser d'abroger le PaCS et avoir des doutes concernant l'euthanasie n'est guère plus satisfaisant. Une approchée dénuée de tout engagement partisan permettrait probablement de mettre en valeur un fait dont nous, chrétiens de France, sommes en grande partie responsables de par nos tiédeurs et nos renoncements: aucun homme politique français d'envergure nationale n'ose soutenir publiquement sur une question telle que la défense de la vie des positions intégralement conformes à la doctrine de l'Église.

Deux attitudes sont dès lors possibles:

1. Voter utile en accordant son vote au candidat le mieux placé pour l'emporter, à savoir Jean-Marie Le Pen.

2. Voter pour le candidat le plus proche de la doctrine de l'Église indépendamment de ses chances de l'emporter, afin de le soutenir dans son combat.

Le second point n'est d'ailleurs pas incompatible avec le premier, il appartient seulement à Jean-Marie Le Pen de clarifier ses positions sur divers points. Le questionnaire de Choisir la Vie est une occasion formidable qui, je l'espère, ne sera pas gâchée par Jean-Marie Le Pen comme Philippe de Villiers.

Je me conformerai à titre personnel au second point puisque la notion de vote utile m'est inconnue et que je ne crois pas un instant en les chances de Jean-Marie Le Pen de remporter l'élection présidentielle et les élections législatives. Je ne suis pas non plus convaincu par ses propositions politiques concernant l'économie, l'immigration, la politique étrangère de la France et la construction européenne mais c'est un tout autre sujet.

F.

l'Omnivore Sobriquet

A propos de l'âge de Le Pen, j'ai oublié.. :

1- S'il trépasse ou devient grabataire après deux ans et demi ou trois, en plein mandat gaullien donc; et bien les deux ans et demi ou trois de sa présence capitale en présidence française de la république auront été hautement bénéfiques pour la France et les français, les nations du monde qui espèrent, les philosophes, les politiques qui se demandent. Qu'il trépasse donc, en scène, élu.

2 - Le ¨Pen président aura une santé très similaire à celle de le Pen candidat actuel.
Ca m'ira.

Pascal G.

@ F.

Cher ami,

Si, comme vous l'écrivez, ''aucun homme politique français d'envergure nationale n'ose soutenir publiquement sur une question telle que la défense de la vie des positions intégralement conformes à la doctrine de l'Église'', pourquoi voter P de V ?
Ce point de vue est de plus une erreur d'appréciation, car demander au peuple de se prononcer est conforme à la prudence conseillée aux politiques par le Magistère, afin de faire diminuer le mal inscrit dans la loi, si on ne peut le supprimer et dans la loi, et dans les faits : c'est ce que fait le mouvement pro life aux USA, en provoquant des référendum périodiquement, y compris après des défaites.
Car, on n'imposera pas par la loi un retour au bien, mais par une éducation collective de notre peuple à l'accueil de la vie, qui passe par qq années de développement d'une grande politique familiale, et la réouverture de ce débat dans de meilleures conditions pour l'acceptation de la Vie. Votre vision caporaliste me semble caricaturale vis à vis du libre arbitre, qui est une donnée de la vie morale, laquelle doit être "formée" et "informée" pour que chacun puisse se déterminer dans la vérité.
Votre alternative de vote est une caricature de choix entre un vote "utile", mais inutile parce que voué selon vous à l'échec électoral, et un vote inutile voué à l'échec électoral, mais "utile" parce qu'il se porterait sur un candidat virtuel qui n'existe pas selon vous, le plus totalement conforme à ce que demande le Magistère. C'est d'une logique assez courte, parce que la base du raisonnement est tronquée.
L'alternative réelle est de sortir de la théorie et d'entrer dans les catégories prudentielles des faits et de l'action :
1/ soit de faire le maximum de voix au premier tour sur un candidat qui serait le plus proche de l'enseignement du Magistère et qui porte électoralement le mieux actuellement cet enseignement en politique.
2/ soit de faire moins de voix sur un candidat minoritaire et dont le programme contient un vide béant sur l'avortement, qu'il n'a d'ailleurs jamais condamné en 15 ans de vie politique, ce que FC, qui lui donne la parole pour la deuxièmme fois en moins de trois mois, n'a pas voulu relever. Candidat qui s'est toujours allié à chaque septennat ou quinquennat avec des hommes et des partis de cette décadence qu'il dénonce en présidentielles.

Pour le reste, si programmatiquement et électoralement, JM LP me semble le meilleur candidat par rapport à la possibilité de la défense de la Vie, je ne partage pas toutes ses vues concernant l'économie (trop étatiste et encore loin de la DSE), la politique étrangère de la France ( pro arabe de façon assez équivoque) et la construction européenne ( redonner inconsidérément le contrôle de la monnaie, €uro ou autre, aux politiques) , mais comme vous le dites, c'est un tout autre sujet.

alain21

@F

si je comprends bien le sens de votre message , Jean Marie Le Pen et Philippe de Villiers sont qualifiés pour la finale de "qui est le proche de la DSE"

Je suis assez d'accord avec vous .

cacqueray

Comment va se faire la comparaison entre nos deux amis JMLP et P2V a propos de ce paragraphe de Mgr Cattenoz?

Le nombre de séparations et de divorces s’accroît, rompant l’unité familiale et créant de nombreux problèmes aux enfants, victimes innocentes de ces situations. La fragilité et le nombre de foyers monoparentaux ne sont pas sans poser question. La stabilité de la famille est aujourd’hui menacée ; pour la sauvegarder, il ne faut pas avoir peur d’aller à contre-courant de la culture ambiante. Les diverses formes de dissolution du mariage sont l’expression d’une liberté anarchique qui se fait passer à tort pour une libéralisation de l’homme. Au contraire, reconnaître et soutenir l’institution du mariage est un des services les plus importants à apporter aujourd’hui au bien commun et au véritable développement des hommes et des sociétés, de même que la plus grande garantie pour assurer la dignité, l’égalité et la véritable liberté de la personne humaine.

[Vous avez sans doute oublié de lire ceci :
http://lesalonbeige.blogs.com/libres_reflexions/2007/03/candidats_et_po.html
MJ]

Laetita de Mahlreich

@ F : vous dites exactement ce qu'il nous faut entendre, au-delà des attitudes partisanes ou des votes-réflexe. On ne peut pas faire l'économie d'une mise à plat en conscience & en Vérité, l'enjeu est trop important. L'opposition des 2 candidats n'apporte rien, sinon retomber dans ce piège de la division.

Le défi pour les catholiques sera d'oser l'obéissance, par le vote ou l'abstention, au-delà de leur opinion ou leur sympathie.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.