Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Présidentielles : les candidats et les points non-négociables (3)
Prix Jeune Cicéron: les résultats

Quand France 2 parle de la vie des foetus

Bb Ce soir sur France 2, "Envoyé spécial" diffusera un reportage intitulé "aux frontières de la vie" portant entre autres sur la chirurgie in utero. Le titre même est ambigü, puisqu'on pourrait comprendre que la vie commence après la naissance. Mais la description de l'émission sur le site de France 2 est plus claire :

"Les techniques de chirurgie in vitro, nées de façon expérimentale au début des années 80, se développent. Des opérations étonnantes sauvent aujourd’hui des enfants qui seraient morts il y a quelques années. Cette médecine encore balbutiante reste réservée aux cas graves lorsque la vie du fœtus est en danger et que l’intervention des médecins ne peut attendre la naissance".

D'un côté, on n'ose pas dire que la vie commence bien dans le sein maternel et de l'autre on est amené à le reconnaître : on ne peut nier l'évidence.
Il s'agit sans doute d'une émission à voir en particulier pour des exploits médicaux sur des foetus, qui à eux seuls témoignent de la vie de ces enfants. Les médecins interviennent-ils sur des corps sans vie?

Lahire

Commentaires

Étienne Bersac

Salut,

Elle était très chouette cette émission, parcontre, ils ont pris soin de dire qu'un fœtus est un patient, mais "pas encore une personne". Comme les avancés de la science ne permettaient pas justement de reconnaître que vraiment, le fœtus a tout d'un être humains, d'ailleurs il l'est !.

Étienne.

yves

la troisième partie de votre commentaire est tout à fait justifiée et est à réutiliser pour bien confirmer qu'on à en effet déja in utéro un être humain, et quand un avortement est pratiqué c'est un être humain qui est tué!j'espère que ce reportage que nous venons de voir,fera prendre conscience à beaucoup de ce fait.

Vlad

Oui, très belle émission.

Pour répondre à Etienne, je pense que ce n'est pas à la science de dire qui est une personne et qui ne l'est pas.

Denis Merlin

Pour répondre à Vlad, la science (la génétique, sauf erreur) apporte des éléments qui permettent à la philosophie de savoir et d'enseigner le moment où se forme la personne, le moment où la matière prend la forme d'un nouvel être humain : au moment où les gamètes du père et de la mère se réunissent.

Etienne employait un raccourci qui n'est pas faux.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.