Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Lundi de Pâques
Un policier tué à Paris

Le programme pro-vie de Philippe de Villiers

Le programme de Philippe de Villiers a été révisé. On peut désormais lire dans les propositions sur le respect de la vie (121 à 125) :

"Affirmer par la loi que l’être humain est une personne digne de respect et titulaires de droits juridiques dès la conception ; et que nul n’est recevable à demander une indemnisation du fait de sa naissance.

Faire tomber en désuétude la loi Veil en créant dans chaque département un centre maternel pour la vie qui aura pour vocation d’accueillir les femmes enceintes en détresse que la société abandonne aujourd’hui. La loi Veil présentait l’avortement comme une exception ; avec 250 000 avortements par an, sa banalisation conduit à un drame collectif, un drame pour les femmes, un drame pour les enfants.

Simplifier les procédures d’adoption afin de permettre aux femmes enceintes en difficulté d’éviter le drame de l’avortement.

S’opposer à la légalisation de l’euthanasie et développer les unités de soins palliatifs.

Refuser le clonage reproductif ou thérapeutique en privilégiant les recherches plus efficaces notamment la recherche sur les cellules souches issues du corps humain adulte. Beaucoup d’essais thérapeutiques sur les cellules souches adultes dans le monde sont déjà positifs."

Michel Janva

Commentaires

F.

Après une première lecture rapide, le rétablissement de la peine de mort par référendum semble également avoir disparu du projet présidentiel de P2V tandis que le principe du chèque scolaire est explicitement évoqué (point 144).

texmex

l'equipe de de Villiers a dû lire d'un peu plus près le programme de Jean Marie Le Pen.
J'aimerais savoir ce que P. de V. a fait, ce qu'il a dit, comment il a voté, sur ces questions là quand il était au Parlement européen et autres instances??

Jean

Tiens, il a lepenisé son programme.

xango

en se calant sur des idéaux sociétaux,
le MPF retrouve son identité
à la fois, il entreprend sa longue marche...

Mathilde

Villiers a toujours été très clair sur ces questions, il a d'ailleurs mis en place dans son département une maison d'accueil comme il le propose dans son programme. On ne peut que se rejouir des précisions sur la question de la vie dans son programme. Je déplore que certain lui reproche de copier quelque programme, nous avons déjà si peu de candidats pro-vie, réjouissons nous.

F.

"l'equipe de de Villiers a dû lire d'un peu plus près le programme de Jean Marie Le Pen."

Ou le programme du MPF pour les élections législatives de 2002.

"J'aimerais savoir ce que P. de V. a fait, ce qu'il a dit, comment il a voté, sur ces questions là quand il était au Parlement européen et autres instances??"

Ce lien devrait convenir en ce qui concerne ses votes: http://www.euro-fam.org/eurunion/eu-parl/votes/votes-eu-parl.php?nom=de%20VILLIERS&LG=FR

vapincum

JMLP souhaite un référendum sur la loi Chirac-Veil, alors qu'il sait très bien que l'opinion est depuis trente ans manipulée par des médias qui ne cessent de diffuser la culture de mort. C'est à dire qu'il ne veut rien changer. Villiers, lui, n'a pas peur de vouloir remettre en cause la loi Chirac-Veil responsable de 250 000 morts chaque année . Alors au premier tour je vote Villiers et des deux mains !

[Nous ne lisons pas la même chose : JMLP ne propose pas un référendum sur la loi Veil mais pour inscrire le respect de la vie dans les textes. Villiers propose une loi mais sans remettre en cause la loi Veil qui devra "tomber en désuétude". MJ]

Bohémond

C'est une évolution logique : voyant qu'il ne parvenait pas à percer dans les classes populaires, il se tourne vers le seul électorat au sein duquel il a quelques chances d'obtenir des voix : les cathos.

Mais ainsi son programme se rapproche de plus en plus de celui du FN ce qui rend son action complètement inutile et néfaste aux idées qu'il prétend défendre.

Le vote Villiers est donc de plus en plus synonyme de vote inutile...

alain21

c'est dans le programme de P2V pour les élections législatives de 2002

consultable ici http://programmepolitique.free.fr/mpf_2002.html

et sans doute depuis plus longtemps dans les programmes de ce parti mais je n'en trouve pas la trace sur la toile

pour les votes au parlement européen des euros députés mpf ( P2V , Couteaux et Patrick Louis) on peut consulter le classement d'EURO FAM

http://euro-fam.org/eurunion/eu-parl/votes/votes-eu-parl.php?LG=EN

les eurodéputés ITS ( fn) et ID (mpf) apparaissent en vert ( signe d'un vote dans le sens de la défense de la bioéthique ,de la famille et contre l'avortement) : Le PEN est mieux classé que Villiers car il a plus de vote jugés positifs ) . Par contre les 2 n'ont pas de votes jugés négatifs. P2V paye sa faible assiduité au parlement européen mais à chaque fois qu'il est présent , il vote pour la vie.

globalement les députés mpf sont mieux placés (les 3 en vert) alors que par exemple marine le pen se trouve au milieu du classement des euro députés français

oxbridge

A vapincum : dire qu'un référendum ne sert à rien parce que l'opinion est manipulée, c'est oublier le précédent du référendum sur la Constitution européenne, où les Français ont voté non contre une classe politico-médiatique unanime. C'est oublier aussi quelle formidable caisse de résonance un campagne référendaire serait pour les idées pro-vie, qui partent de telement bas qu'elles ne pourraient que progresser à cette occasion.

Cyrille

"Le vote Villiers est donc de plus en plus synonyme de vote inutile..."

Et?

La polotique, ce n'est pas du foot, on ne soutient pas celui qui va gagner.

"C'est une évolution logique : voyant qu'il ne parvenait pas à percer dans les classes populaires, il se tourne vers le seul électorat au sein duquel il a quelques chances d'obtenir des voix : les cathos."

Et oui, comme il est cathos, c'est normal que surtout des cathos votent pour lui. Alors que JMLP,lui, est rentré dans la logique marketing du système, il vise un certain électorat, c'est pour ça que plutôt que de dire "je suis pour ceci ou contre cela", il dit "je propose un réferendum sur ceci et cela". C'est moins impopulaire et il sait très bien qu'un référendum ne sert à rien sur la peine de mort, l'avortement etc. D'où son appelation par les villieristes: "le candidat de l'innaction et de la contestation".

J'arrête sinon je ne serai pas publié.

FD

J'hésitais....maintenant je vais voter Villiers ds 14 jours, Bravo pour son courage!

alain21

tout vient à point à celui qui sait attendre

vu sur le salon beige le 14 septembre 2006

http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2006/09/les_mesures_pro.html

pour plus de précisions , AR c'est moi


Bernard

"Faire tomber en désuetude la loi Veil"
Concrétement ca veut dire quoi?
Il faut savoir que le planning familial francais et le lobbye maçonnique secrétement veut justement l'abrogation de la loi Veil, ce qui sera la porte ouverte à encore plus de transgessions (pas de loi encadrant l'avortement=pas de limitations).(hé oui c'est un vrai scoop que je vous livre ici )et pour ceux qui en doutent encore un petit article "pro-choix": http://www.svss-uspda.ch/fr/facts/canada.htm)

Par ailleurs des maisons départementales sont déjà prévues dans la loi veil-pelletier (article 12),si elles n'existent pas c'est notre faute:

"La loi Pelletier de 1979 (qui pérennise la loi Veil, initialement votée pour cinq ans), prévoyait d’ailleurs, dans son article 12, la mise en place de commissions départementales et communales d’aide à la maternité (ce qui ne fut pas fait)"
Source:
http://www.agrif.fr/combat/loi-vie.pdf

Si nous ne sommes pas foutus de mettre des avocats la dessus,oui ,c'est de notre faute!


Enfin ,je ne veux pas être méchant mais toute voix manquant à JMPLP sera cruellement manquante pour le candidat qui représente la seule possibilité de faire entendre la notre.
......................................


Pol

Mort de rire, Villiers fait sa Christine Boutin!!

Avec 2%, il invitera ses électeurs à voter Sarkozy au 2ème tour pour que l'UMP lui rembourse ses frais de campagne...

Quand à la peine de mort, c'est une honte de vouloir la rétablir: les Vendéens et les Chouans l'ont subit à la Révolution française...
Une fois qu'elle sera réinstaurée, tous ceux qui ne seront pas par exemple scientologues la subiront s'ils ne veulent pas abjurer leur foi.

Pascal G.

@vapincum
Il est paradoxal que le combat pro vie des chrétiens américains soit remarqué par la presse catholique et que la proposition d'en faire autant en France -par référendum et lobbying de masse- soit jugée défaitiste et/ou ignorée comme l'ont fait La Croix, Famille Chrétienne ou le site Liberté Politique de la Fondation de Service Politique : le référendum ne serait peut-être pas gagné, mais remettre le sujet en débat devant les Français c'est refuser que soit considérée comme définitive la loi Veil Chirac.
Réveiller les consciences assoupies, c'est bien ce que demande Benoït XVI à la suite de J-P II. Après un référendum perdu, on peut en provoquer un second, comme aux USA, avec le recul progressif de l'avortement dans la législation même. Car l'établissement du référendum d'initiative populaire, promis par Chirac en 2002 et jamais mis en oeuvre, permettrait un combat de longue haleine.
Les tenants du parti de l'ordre -les anti vie- ont trop peur de la réouverture du débat : que des catholiques se fassent leurs alliés est à proprement parler un scandale et un péché contre l'esprit, contre l'espérance. Penser que sans débat, les Français abandonneront l'avortement par une loi votée au Parlement est une illusion coupable moralement, car elle semble indiquer que les consciences ne sont pas concernées. Le bien dans la vie sociale et politique n'est pas un acquis ou un don du ciel, mais un combat à mener à chaque époque.

Szymański

Liberation parle du Salon Beige !

http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/246357.FR.php

mady

nous avons un homme politique honnete qui peut rassembler les Français , changer cette politique qui nous mene droit au mur ,et tout ce que l'on dit c'est " il copie JMLP "! nous n'avons pas le droit de partager des memes opinions ? et bien cela fait un grand nombre de copieurs !C'est ridicule! Bravo Philippe De Villiers pour votre courage, car il en faut pour s'attaquer a ce sujet délicat de l'avortement entre autres , il est grand temps que vous soyez aux commandes de notre pays !

mady

nous avons un homme politique honnete qui peut rassembler les Français , changer cette politique qui nous mene droit au mur ,et tout ce que l'on dit c'est " il copie JMLP "! nous n'avons pas le droit de partager des memes opinions ? et bien cela fait un grand nombre de copieurs !C'est ridicule! Bravo Philippe De Villiers pour votre courage, car il en faut pour s'attaquer a ce sujet délicat de l'avortement entre autres , il est grand temps que vous soyez aux commandes de notre pays !

Brasseur

Ce programmme pour la Vie de Villiers a le mérite d'être clair, précis et orienté vers l'efficacité.
Ca nous change des contorsions de JMLP qui a l'air de plus en plus mal à l'aise sur ce sujet.
[...]

Mithrandir

Merci au Salon pour son espace de courtoisie, j'aimerai dire à cetains intervenants qu'il ne faut pas se tromper d'adversaire, P2V et JMLP sont complémentaires, non pas opposés! Travaillons chacun à sa manière à la victoire de la Vie sur la culture de mort, de circonstance en cette octave de Pâques non?
Surrexit Dominus vere Alleluia!

Sainte Fête de Pâques aux chroniqueurs du Salon et à ses lecteurs

Olivier

Je préfèrerai toujours l'original à la copie...

Le Pen, vite !!!

16% dans le sondage CSA d'hier... les sondeurs se rattraperaient-ils avant le scrutin pour ne pas avoir l'air aussi ridicules qu'en 2002? Ca nous fait un Jean-Marie à 22%... je crois qu'il n'y a plus à hésiter pour porter nos idées au 2ème tour et voir enfin légitimé le FN comme 2ème parti de France... un parti pro-vie qui plus est!

sursum corda!

quand donc le mpf s'alliera-t-il avec le fn? les guerres intestines de la droites n'ont que trop durées, M. de Villiers si vous y croyez "ralliez" vous mais dans le bon sens...

F.

"Il est paradoxal que le combat pro vie des chrétiens américains soit remarqué par la presse catholique et que la proposition d'en faire autant en France -par référendum et lobbying de masse- soit jugée défaitiste et/ou ignorée comme l'ont fait La Croix, Famille Chrétienne ou le site Liberté Politique de la Fondation de Service Politique : le référendum ne serait peut-être pas gagné, mais remettre le sujet en débat devant les Français c'est refuser que soit considérée comme définitive la loi Veil Chirac."

Ce n'est pas le mouvement pro-vie qui a organisé le référendum perdu du Dakota du Sud mais bel et bien les ennemis de la vie, afin d'annuler la motion du Parlement de cet État prohibant l'avortement. La stratégie du mouvement pro-vie américain est de faire en sorte que de nombreux États interdisent l'avortement afin de forcer la Cour Suprême à se prononcer à nouveau sur la question en espérant qu'elle retourne l'arrêt Roe vs. Wade qui fait de l'avortement un droit constitutionnel. Une fois cet arrêt retourné, le combat sera encore loin d'être terminé puisque l'interdiction ou non de l'avortement sera du ressort de chaque État. Cette situation est difficilement comparable avec la France.

Marie

La nouvelle ne change en rien ma détermination, même si je reconnais que Villiers a peut-être marqué un tout petit point... tandis que le FN semble de plus en plus préoccuppé de râtisser sur sa gauche : les propositions du FN dans le sens du respect de la vie et de l'assistance aux futurs mères pourraient être nettement plus présentes dans le discours politique (et non seulement dans le programme), tandis que l'électeur de base ne peut comprendre les délicatesses pour les "couples" gays... qui continueront d'être injustement exonérés d'impôts au même titre que les foyers qui assument l'avenir de notre société. Comment faire admettre aussi aux célibataires sans enfants que leurs frères et soeurs, neveux et nièces ont moins de prix à leurs yeux que le "conjoint" gay de l'XXX du coin, ou que parce qu'ils n'auront pas couché avec l'un(e) ou l'autre de leurs meilleurs amis, celui ou celle dont ils auront peut-être partagé toute la vie n'auront pas droit à à la même considération, même si leur mort vient les affecter matériellement?
La loi respectait auparavant la possibilité de léguer une partie de ses biens à la personne de son choix, maintenant, elle favorise ouvertement une immoralité, destructrice au premier chef de ceux qui la pratiquent, en même temps qu'elle se montre gravement injuste envers les parents les plus proches.

Petit rappel aussi en ce qui concerne le MPF : dans la période de crise gravissime que nous traversons, il aura été le parti qui aura refusé une alliance nationale ALORS QU'IL SAIT PERTINEMMENT QU'IL NE PARVIENDRA PAS AU DEUXIEME TOUR ! (Un grand coup de chapeau au passage à Mégret, pour lequel je n'ai pourtant jamais voté!)
Guillaume Peltier, vient par ailleurs de déclarer qu'il n'encouragererait certainement pas les électeurs du MPF à soutenir le Front au deuxième tour...
Tout est dit...
Quand dans une période aussi grave que la nôtre, un homme politique fait passer ses petites ambitions ou rancoeurs avant le bien commun, peut-il réellement aspirer au statut de chef de l'Etat ?

Pascal G.

@ F

Le contexte institutionnel entre les USA et la France est différent certes. Mais dans le cadre théorique d'une élection de JM LP avec l'établissement du référendum d'initiative populaire,( que propose aussi Bayrou je crois), il serait possible de poser la question aux Français, avec des arguments non biaisés.
Les pro-vie américains n'ont pas fait que subi des referendum, ils en ont également provoqués, et cela leur a permis d'avancer pas à pas, par des limitations progressives de la possibilité d'avorter, et une augmentation des aides et soutiens aux mères en difficultés, l'autre grand volet d'une politique pro vie, ce que vient de comprendre en fin de campagne P de V. Lequel ne semble pas ( ceci sans polémique inutile) vouloir réellement remettre en cause à terme la législation actuelle sur l'avortement, mais la rendre "désuète", ce qui est une méthode dépourvue de contenu législatif et juridique : faire évoluer les mentalités est certes fondamental, mais il faut ensuite faire évoluer la loi, c'est une exigence morale absolue pour un catholique.
Et j'ai l'impression que sur ce point, P de V n'a pas poursuivi sa toute récente évolution programmatique jusqu'à sa conclusion logique : remettre en cause à terme la loi Veil.
Que l'on me détrompe, si j'ai mal saisi les subtilités du non dit non exprimé mais implicite du Nihous vendéen de la droite nationale.

dialogique

Une qualité certaine de pdv, c'est qu'il ne s'interroge pas en tant qu'"homme politique responsable"(?) sur l'euthanasie, et que pour l'instant, il a une position ddéfinitive.

Pascal G.

@ dialogique
ce qui est réjouissant pour nous catholiques français, c'est que nous avons deux candidats et deux partis totalement opposés à l'euthanasie dans leur programme présidentiel, comme leurs programmes de partis politiques.
Cela n'empêche pas les interrogations personnelles : Jean-Paul II refusa les soins hospitaliers qui auraient sans aucun doute prolongé sa vie de qq semaines, ou qq mois, peut-être, et préféra rester au Vatican, ce qui hâta sa fin. Pourquoi selon vous ?
Parce que chacun, y compris JM LP, a le droit à une part de liberté face à la souffrance et à la mort. Et que ''se poser des questions en tant qu'homme politique responsable'', à moins d'être mal intentionné, comme peut l'être envers JM LP l'hebdo catholique qui lui a tendu un piège grossier (se servir d'une réflexion sans lui demander de la préciser pour pouvoir l'utiliser contre lui, comme les Pharisiens dans l'Evangile), est une preuve de liberté de l'intelligence et de la volonté.
Il y a l'esprit, et il y a la lettre.
Où situez vous jean-paul II par rapport à son choix de mourir plus rapidement ?

Whitey

A la place de de Villiers je ne m'associerais pas avec Le Pen à cause de ses dérapages. Je voterai pour Le Pen au second tour si il y est et je soutiens son combat pour la France, mais si le mpf le soutenait, toute son action serait décrédibilisée juste parce que Le Pen ne peut s'empêcher de déraper. Il était en train de monter dans les sondages et il a fallu qu'il parle des origines étrangères de Sarkozy. Il sait que la presse l'attend et il tombe sans cesse dans ce piège ridicule. Tous les Français d'origine étrangère qui aiment la France se posent des questions !

[C'est Nicolas Sarkozy qui a parlé de ses propres origines étrangères comme d'un atout. JMLP n'a fait que lui répondre. MJ]

Dialogique

@ Pascal G.

Ce que je reprocherai surtout à JM LP c'est d'avoir avancé le problème des "coûts médicaux vertigineux" pour traiter de l'euthanasie. Ca rappelle du malthusianisme et c'est moyennement agréable à lire dans un hebdomadaire catholique...
Sinon, je me réjouis effectivement de la proximité des programmes du fn et du mpf avec la doctrine sociale de l'église, en particulier en ce qui concerne les quelques points non négociables.
Pour finir, pour Jean Paul II, il a sans doute respecté le mieux possible la ligne de l'église : refus de l'euthanasie, et aussi de l'acharnement thérapeutique; à quoi bon poursuivre un traitement, lorsque les effets bénéfiques sont très faibles, et qu'il n'est humainement plus supportable ?

Bien cordialement.

matoch

Enfin !
Merci toutefois à P2V pour cet engagement particulièrement clair et non contredit par ses déclarations (à la différence de JMLP sur l'euthanasie notamment... tant dans Famille Chrétienne que sur RTL avec Monsieur Apathie).
Le MPF a sans aucun doute le programme qui garantit le mieux la défense du caractère sacré de la vie et de façon la plus complète (quid de la recherche des embryons pour le FN, notamment à des fins thérapeutiques...)
Un seul regret toutefois, cette absence d'unité pratique avec le FN. Deux programmes si proches pourtant. Il serait vraiment intéressant d'avoir JMLP au second tour pour savoir quelle consigne donnera P2V ?
Enfin, reconnaissons à Villiers une continuité dans ses domaines, alors que le FN a décidé d'amender considérablement son programme, notamment à propos de l'avortement (avant : abrogation de la loi Veil, maintenant une proposition de référendum sur le caractère sacré de la vie...).
Reste à espérer que l'appel "Pas d'ennemis à droite" de Jérôme RIVIERE qui constitue un soutien solide pour P2V soit entendu au MPF...
Maintenant, il y a des chances pour que je ne vote pas pour le même au 1er et au second tour...

Pascal G.

@ Dialogique et Matoch

Il serait utile intellectuellement que sur ces sujets, certains d'entre nous ne répètent pas des rumeurs, sans se référer aux textes et documents : ce n'est pas parce qu'une cellule spécialisée, composée de journalistes professionnellement "catholiques", travaille depuis qq semaines à créer de la désinformation sur les positions de JM LP que certains lecteurs du Salon Beige doivent s'en faire l'écho sans vérifier : sur le net on trouve tous les documents nécessaires.
"Les coûts vertigineux" concernent l'euthanasie a contrario : l'acharnement thérapeutique, qui n'est pas les soins paliatifs, coûte très cher à la collectivité et ne sert à rien, si ce n'est à prolonger les souffrances et faire naître des espoirs fallacieux. Ce climat d'acharnement thérapeutique -la science médicale refusant de reconaître l'inéluctable et donc ses limites mêmes- a beaucoup fait pour favoriser le désir d'euthanasie dans l'opinion.
C'est cela qu'exprimait JM LP comme homme politique responsable : à la question morale s'ajoute bien le coût inutile du refus médical et social de la mort.
Seul FC a voulu le comprendre autrement : ce n'est ni honnête, ni catholique d'agir ainsi. La charité eut consisté à lui demander de préciser : FC a préféré désinformer, et ce mensonge est devenu un canard, que vous propagez vous aussi.
Quant à l'émission de RTL JM LP a dit le contraire de ce que vous avancez : il a condamné l'euthanasie devant Apathie.
Pour ce qui est de l'antériorité, JM LP est le seul homme politique a avoir dit à plusieurs reprises en 20 ans à la radio comme à la télé que l'avortement est un crime, ce que p de V interrogé plusieurs fois à ce sujet a toujours refusé de dire, se dérobant.
Le programme du FN condamne l'usage des embryons : il suffit de le lire, sauf si on préfère utiliser l'argument des "dérapages" comme l'arbre qui cache la forêt.
Sarkozy vient de dérapaer deux fois gravement : cela n'empêchera pas P de V d'appeller à voter pour lui dans 3 semaines.
Il y a les dérapages "utiles" et les "dérapages" déjà oubliés......

béatrice

Je viens de lire ds les commentaires que Pde Villier aurait enlevé la peine de mort de son programme.

Est-ce vrai?

Pol

Le programme pro-vie de Philippe qui? Sisi, Philippe de Villiers vous savez bien celui qui vote Chirac en 1988 alors que c'est sous Chirac en 1975 que la loi Veil sur l'avortement est passée.

Bonjour les positions pro-vie!

Sources: http://www.latelelibre.fr/index.php/2007/04/le-quizz-13-votre-premier-renoncement-418/

Vous verrez la manière dont de Villiers agit en matière pro-vie à environ 2minutes20secondes...

Dialogique

@ Pascal G.

Dans l'article de FC, JM LP dit bien qu'il se pose la "question de l'euthanasie", et ne parle à aucun endroit de l'acharnement thérapeutique. Je ne pense pas être le seul à avoir compris les positions du candidat frontiste dans ce sens, et il me semble assez légitime de demander à un présidentiable d'employer les termes adéquats concernant ce genre de sujets sensibles.
Par rapport à l'attitude de l'hebdomadaire catholique, je ne saisis pas tous vos reproches. A mon sens, les journalistes ont bien demandé des précisions lorsqu'ils ont posé la question "Faut-il céder à la 'culture de mort' au nom d'impératifs économiques ?". En outre, FC indique bien (rubrique décryptage) que "le programme du Front national accorde une large part à la famille, qualifiée de 'cellule de base de la société' et de 'lieu privélégié de la transmission des valeurs'". Pour finir, je tiens à noter un certain courage de la part de FC, qui aurait pu très bien refuser d'interroger JM LP "au nom" de la démocratie, de la lutte contre la xénophobie, et de je ne sais quels autres arguments employés par ces grands démocrates (dont font partie certains catholiques, soit-dit en passant...)

Cordialement.

Pascal G.

@ Dialogique

Quand une phrase est ambigue, et semble visiblement différente de ce que l'on connait déjà de la pensée d'un homme, on lui demande de préciser,et on replace dans le contexte des autres déclarations, qui pour JM LP est celui-ci, exprimé sur le chat de l'EXPRESS au moment de cet interview :
« La vie humaine est sacrée et c'est un principe de notre civilisation. C'est pourquoi il faut résoudre ces problèmes. Les lois qui ont voulu encadrer l'IVG ont échoué. L'avortement est toujours un drame individuel et collectif car nous n'avons pas assez d'enfants. Il faut essayer d'aider ces femmes. Il y a 220 000 avortements maintenant. Ce que l'Etat peut faire et doit faire c'est favoriser l'accueil de la vie chez ces femmes en détresse. L'euthanasie est aussi un problème gravissime. En 50 ans nous avons gagné 15 ans de vie supplémentaire. Bien sûr il y a une dégénérescence physique et physiologique qui accompagne la vieillesse alors évidemment l'euthanasie c'est la solution facile. Dans certain pays à partir de 70 ans on ne rembourse plus les frais médicaux. Il ne faut pas d'acharnement thérapeutique et utiliser des méthodes antidouleur mais on ne peut pas accepter l'euthanasie. »
Que FC ait cru devoir mal interpréter la ''fameuse'' phrase, puis la monter en épingle, s'en servir deux fois dans le N° même de l'interview( édito plus commentaire), puis 4 fois dans le N° suivant (le médiateur plus 2 journalsites, plus deux lettres de lecteurs soigneusement choisiés parce qu'anti le Pen), c'est son droit.
Mais outre la malhonneteté du procédé, il faut noter également la manière tronquée dont a été présenté le programme économique, social et même familial du FN ainsi que sa politique européenne et étrangère : volonté de faire apparaître ce programme comme simplet et simpliste.
Il apparait maintenant clairement que FC a choisi P de V, au premier tour, et donc Sarkozy au second ( le premier faisant toujours voter pour le RPR ou l'UMP au second tour de toutes les élections). Il eut été plus honnête de nous dire que selon FC le vote utile est plus important que le vote moral et que leur interprétation du "moindre mal" en matière électorale, c'est d'être du côté du pouvoir de ''droite'' quel qu'il soit, dans l'espoir pourtant démenti régulièrement depuis 1974 (élection de Giscard le président de l'avortement)et 1995 (élection de J. Chirac favorable aux manipulations sur les embryons) que la droite ce sera moins pire que la gauche sur le plan sociétal et et de la morale naturelle.
SI FC avait eu cette clarté, on aurait pu ne pas être d'accord, mais cela aurait eu une cohérence. Par contre user de tous les procédés utilisés ordinairement par LE MONDE pour faire coller les conseils moraux de Rome avec un vote pour ce M. SARKOZY, voilà qui restera comme l'une des plus belles tartufferies du monde catholique de ces dernières années.
JM LP s'en remettra, il a le dos large, ayant déjà subi LA CROIX. Par contre la réputation d'intégrité et de moralité de FC en sort de toute évidence gravement diminuée. Elle a déjà rejoint pour les mêmes raisons celle de la Fondation de Service Politique et de sa plaquette pour les élections, romaine dans ses attendus, et sarkoziste dans sa conclusion pratique.
Rome a parlé, mais FC et la FSP font voter : ces catholiques français sont tellement bêtes, il faut tout leur expliquer.
"Après l'exploit, l'exploitation" disait Raoul Follereau.

matoch

A Pascal G.

Sur RTL, Le Pen déclare clairement concernant l'euthanasie "j'attends" puis refuse ensuite de se prononcer clairement contre par une boutade, je suis "ni-ni", ni pour ni contre...

http://www.frontnational.com/multimedia_radios_detail.php?id=60

Pour Famille Chrétienne, l'interprétation que fait Dialogique me semble plus juste que la vôtre, Le Pen est un homme politique de qualité, sur ces questions il devrait être précis et clair, force est de constater qu'il n'est pas toujours précis ni clair (on revient au ni-ni)

En revanche, le FN est très clair effectivement (je ne l'avais pas vu et m'en excuse) sur l'euthanasie et la recherche sur les embryons (voir ce lien, point n° 6
http://www.frontnational.com/programmesante.php)

Il ne me semble pas effectivement que l'on puisse refuser de voter JMLP en se basant sur les valeurs non négociables même si le discours du candidat (intention personnelle) n'est pas toujours aussi clair que son programme sur lequel on doit se prononcer.

Ce n'est pas chercher la petite bête mais ces deux déclarations donnent le droit d'être perplexe, même si le programme est positif sur les valeurs non négociables.

Dommage encore que Villiers se croit suffisamment fort pour ne pas s'unir au FN, mais le FN le voudrait-il ? Voyons comment Mégret est mis de côté pendant cette campagne...

Le bien commun est souvent sacrifié malheureusement et les torts sont plus que partagés !

Alors pour qui voter !!! J-10...

matoch

A Pascal encore...

Je suis assez d'accord sur le risque que P2V appelle à voter Sarko au second tour en cas de duel Sarko-Le Pen...
A mon sens, une telle stratégie lui fera perdre une partie de son électorat attachés aux valeurs non négociables... et ne lui pardonnera pas de si tôt.

Pascal G.

@ matoch

La question des alliances est délicate, mais tout ne sera t il pas clair après le premier tour ?
Selon ce que Mégret, et Villiers appelleront à voter, nous verrons où chacun se situe : dans le fourre tout des promesses sarkoziennes contre la morale naturelle, ou dans le refus de la compromission sur les points non négociables.
Pour ce qui est de l'expression de JM LP, il est visible que c'est qq un qui ne formate pas son discours : quand il est en période de réflexion, ses propos en témoignent. Mais il me paraît qu'il a été très clair sur le fond. Ce que je conteste chez FC, c'est leur manière biaisée et peu charitable de se servir de Rome et des conseils moraux donnés aux catholiques, pour faire voter in fine pour le "moindre mal" Sarkozy, sans le dire vraiment, et en utilisant des procédés malhonnêtes : ils n'ont pas la semaine suivant cette interview élargi leur information aux 5 ou 6 déclarations claires et nettes de JM LP données entre temps sur ce sujet, trop heureux de pouvoir lui nuire en en rajoutant un couche. Je sais par une personne de leur équipe, que la consigne est : TSLP, tout sauf Le Pen. D'où le choix des lettres du courrier des lecteurs, beaucoup ayant critiqué leurs procédés. C'est utiliser une forme de mensonge que je trouve méprisable pour des catholiques.
Mais faisant ainsi, ils se nuisent à eux mêmes : leur crédibilité en sort diminuée. On le verra le soir du deuxième tour : cette politique de gribouille aura facilité l'élection du pire.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.