Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Une nouvelle aile pour l'islam au Louvre
La Semaine Sainte à Seville

Ségolène Royal dans Famille chrétienne

Après Jean-Marie Le Pen et Philippe de Villiers, Ségolène Royal a été interrogée par l'hebdomadaire catholique. Extraits :

Sr "[L]a famille aujourd'hui ce n'est plus une réalité unique, ce sont aussi des réalités nouvelles et différenciées : familles recomposées, monoparentales, homoparentales. Conforter la famille, c'est la conforter dans toutes ses composantes. Aucune ne doit être exclue. [...] C'est pour moi une question de refus des discriminations. Deux personnes qui prennent un engagement l'une envers l'autre ou acceptent une responsabilité à l'égard d'un enfant doivent pouvoir le faire dans les mêmes conditions, quelle que soit leur orientation sexuelle. [...] 

Seriez-vous prêt demain à consentir plus de moyens pour désenclaver un enseignement catholique saturé de demandes ?

L’Etat finance depuis de nombreuses années les emplois dans l'enseignement privé sous contrat à hauteur de 20% des moyens du public. Cet équilibre me paraît raisonnable. [...]

Quelle sont les réformes menées jadis en qualité de ministre de la famille (loi contre la pornographie, congé paternité, allongement de la durée légale de l’IVG, etc.) que vous avez l’intention de poursuivre demain ?

Ce sont effectivement des sujets qui me tiennent à cœur. Aujourd’hui, je crois que les priorités en matière familiale sont de mettre en place le service public de la petite enfance, afin de garantir aux familles la garde de leurs enfants, et d’aider les parents désemparés à rétablir leur autorité, en généralisant les écoles de parents. [...]

Estimez-vous qu’il faudra réviser la loi Leonetti sur la fin de vie en légalisant demain l’euthanasie. Estimez-vous que les soins palliatifs constituent une autre voie d’avenir ?

Sur ces sujets très délicats, je suis avant tout guidée par le souci de garantir le respect des personnes. Et je pense qu’il faut faire ce qu'ont fait d'autres pays Européens, ouvrir le débat avec les professions de santé et les familles et mettre en place une législation qui permette d'apaiser les souffrances les plus intolérables."

Michel Janva

Commentaires

Pol

Ils sont vraiment nazes à Famille Chrétienne.

Quel que soit son propos (très nul d'ailleurs), maintenant qu'elle a été interviewée, toutes les mères cathos et tous les pères cathos qui ne réfléchissent pas et ne lisent que FC (et il y en a beaucoup) vont croire qu'il est possible en tant que catho de voter pour elle...

Vince

@Pol.
Qu'auriez-vous fait ? N'est-il donc pas utile de savoir ce que nous combattons ? Est-il inconcevable de penser qu'un socialiste puisse avoir de bonnes idées ?
Permettez-moi de rappeler qu'un catholique n'appartient pas à un parti, mais à l'Eglise.

De plus, il est archi important que la famille sache ce qui l'attend si cette femme devient présidente.

Enfin, vous ne pouvez pas forcer le peuple à être intelligent (c'est dommage non ?).

Vincent

Brutus

Famille qui traine....

bl

Je partage l'opinion de Pol.Au nom de l'impartialité, FC interroge tous les candidats. Mais un minimum de bon sens et de connaissance du christianisme devrait leur faire comprendre que certains candidats ne sont pas compatibles avec notre religion (voir les points non négociables très bien développés dans ce forum). Au risque de déplaire quelque peu aux dames bobo du 16ème...

sancenay

c'est fou ce que l'esprit partisan peut enlever d'objectivité.
Pour la première fois me semble-t-il Famille Chrétienne,interroge TOUS les candidats, y compris Monsieur Le Pen , auparavant, ou Monsieur Besancenot personna non grata.
Le choix ne relève peut-être pas nécessairement du registre alimentaire , il peut être simplement professionnel, voire courageux.
Quoiqu'il en soit ,FC semble donc se situer pour la première fois dans son rôle d'information objective donc non partisane.On ne peut que s'en réjouir pour ses lecteurs qui auront dès lors et pour la première fois, tout loisir de comparer les positions des candidats face au trois "points non négociables".
Pour ce qui est de Madame Royale, son propos est très mitterrandien.
Peut-être cela nous vaudra-t-il de l'entendre dire un jour au seuil de sa mort chez un éventuel successeur de Bernard Pivot quelque chose comme: " mon personnage préféré ? "la petite Thérèse "...S'il y eut effectivement le" mystère de l'homme" , ne pourrait-il y avoir aussi "le mystère de la femme ?
La réponse n'est assurément pas dans l'âpre lecture du jeu de rôle obligé par des institutions verrouillées en leur temps par de glorieux "vainqueurs"...Peut-être se situe-t-elle dans une forme appropriée de méditation et de discernement qui demeure l'une de nos seules réelles libertés propices à nous extraire des schéma pré-formatés.
Pour aider à la méditation, petite question en quatre points: qui a dit que les OGM pouvaient représenter un danger pour le foetus ? Et quelle serait la portée chrétienne et sociale d'une telle supposition ? Comment se fait-il qu'un blogue présumé aussi attentif que le Salon Beige soit passé à côté de ce message dont le substrat coïncide parfaitement avec l'un des "trois points non négociables ".Cela ne nous ramène-t-il pas à la mise en garde du Saint-Père sur les risques de la surabondance et de la vitesse de l'information notemment par le net ?
Bonne méditation pascal...ienne et davantage, bonnes fêtes de Pâques.

Ps: je ne plaide pas ici pour le candidat/te en question, je plaide seulement pour une lecture catholique des débats et de la vie politique française en général au demeurant très masquée voire captive.

[A propos d'OGM, pour qui travaille José Bové ? Extrait du dernier Monde et Vie :
"Fils de parents chercheurs sur les OGM à l’Inra, José Bové s’est fait un
nom en utilisant les paysans comme tremplin pour devenir une star internationale de l’altermondialisme, une sorte de Castro du champ de maïs transgénique.«A quoi sert José Bové ? » demandait déjà Claude Allègre en janvier 2004 dans L’Express : « Mais, au fait, qui le finance ? Pour sauter dans un avion et parcourir le monde avec une escouade d'énergumènes, il faut de l'argent. D'où vient-il ? » Et de souligner
que les seuls bénéficiaires de ses dévastations de plantations d’OGM françaises sont les semenciers américains Monsanto et DuPont de Nemours."]

Pol

José Bové comme Olivier Besancenot a déclaré au "débat" du magazine Elle dans les locaux de Sciences Po, vouloir augmenter les délais légaux de l'avortement.

Pascal G.

@ Sancenay
Il n' y a aucunn intérêt pour un catholique de voir exposer dans un journal catholique un point de vue socialiste, pour une raion simple et catholique : le socialisme est une doctrine opposée à la dignité de l'être humain, à la liberté des personnes, et à l'autonomie des communautés naturelles. Comme tel il a été condamné par l'Eglise, qu'il soit proudhonnien, marxiste, keynésien, ou hitlérien. Pour un catholique, le socialisme est à la politique ce que la pornographie est à l'amour.
Etes vous favorable à ce que l'on flatte l'expression la plus basse des instincts individuels et collectifs ? Non, je suppose. Alors S. Royal n'avait rien à faire dans FC, et nous n'y avons rien lu qui nous fasse réfléchir plus ou renforce nos convictions morales.
A moins qu'il ne faille subir S. Royal pour pouvoir lire JM LP ?
Ce serait là une bien fausse symétrie : la presse chrétienne ne doit pas être, ni généraliste, ni relativiste. Pour cela nous avons la ''grande'' presse. Elle nous sert à allumer le feu et éplucher les légumes.

Bernard

Le salon beige nous permet tous les jours de lire les programmes des candidats à la lumière des enseignements de l'eglise grâce notamment aux réactions du Vatican: avec celà, nous avons les outils nécessaires pour valider ou refuser les programmes des différents candidats.Il n'est pas nécessaire de raler suir l'inconséquence de leurs propos:ON LE SAIT

Emmanuel

Enfin je rappel que le socialisme a ete condamné par l'eglise donc si l'ont suit son enseignement nous ne pouvons pas voter pour segolene royal! de plus les 3 valeurs non negociable de Benoit XVI que sont la vie, la famille et l'education ne sont pas dans le programme de la droite liberale! cela restreint fortement les choix....

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.