Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Danemark : le voile interdit ?
Nicolas Sarkoy, Vincent Bolloré et Valérie Pécresse, quel rapport ?

Jean-Luc Romero, "vannestophobe"

Christian Vanneste a été reçu à Matignon aujourd'hui, comme tous les parlementaires UMP, pour un buffet organisé en leur honneur. Jean-Luc Romero, président du parti "Aujourd'hui Autrement" (associé à l'UMP), se déclare profondément choqué par la présence de Christian Vanneste, "gifle magistrale donnée aux homosexuels et aux humanistes de France". Il demande au président Nicolas Sarkozy et à François Fillon "de clarifier leur position face à un homme condamné par deux fois par la justice de son pays et qui prétend bafouer les lois qu'il devrait servir".

Michel Janva

Commentaires

Charles

C'est fou quand même la haine de cet homme envers le député de la Nation. Il faut soutenir le courageux député du nord ! pour une fois qu'il y en a un qui en a comme dit mon député Myard!
On sent qu'en ce moment les milieux militants homos sonnent l'hallali...

jp

Rien ne nous etonnera plus de la part de cette chose etrange qui s'appelle Romero...
Il sera ceci dit interessant de connaitre la réponse de notre nouveau tandem executif si réponse il y a un jour.
Les hommes politiques sont toujours très forts pour éviter de répondre aux questions qui les dérangent...

Ticetac

Ils sont tellement peureux qu'ils sont capable pour faire plaisir au lobby gay extrêmement puissant dans les media de virer effectivement vanneste de l'UMP... Mais alors de nombreuses personnes (moi le premier) remettraient leur carte de militant.

mangouste

Oui, Romero a raison ! Sarkozy doit clarifier sa position ! Cela permattra-t-il aux électeurs cathos de clarifier la leur ? A Vanneste et à Villiers aussi, eux qui se réjouissent du programme de l'UMP ?

michel

Les homophiles comme Jean-Luc ROMERO sont des types dangereux pour notre société.
Il faut les mettre hors d'état de nuire et pour cela arrêter de subventionner leurs associations.

cathosympa

Appel aux juristes de bonne volonté ! (et je suis sérieux !)

Quelqu'un d'avisé pourrait-il nous préciser en quoi consistent les jugements qui ont déclaré coupable M. Vanneste (si ma mémoire est bonne pour "injure"), en 1ère et en 2e instance apparemment (Tribunal correctionnel en matière de presse, Chambre des appels correctionnels ?)

Et surtout, s'il y a pourvoi, quel peut être le sort de ce pourvoi, et quand peut-on espérer son résultat ?

Car, si la Cour de Cassation (Chambre criminelle ?) casse les condamnations de M. Vanneste, quel argument pourra-t-il rester à M. Romero ?

titou

Il demande au président Nicolas Sarkozy et à François Fillon "de clarifier leur position face à un homme condamné par deux fois par la justice de son pays et qui prétend bafouer les lois qu'il devrait servir".

Oui , c'est sur que si l'homosexualité serait interdite en France comme c'etait le cas fut une epoque , et comme c'est le cas dans 90 pays , Romero serait condamné et il nous foutrait la paix , lui , et tout les autres pervers qui tyrannisent les gens normaux à force de vouloir impoer leur comportment deviant en modele social normatif !


Lou

Cherchons ceux du gourvenement deja condamnes, et pour lesquels Romero n'a rien dit.

Il y a deja Monsieur Juppe.
Vous en avez d'autre?

Ticetac

@ cathosympa:
N'hésitez pas à contacter l'équipe parlementaire de Christian Vanneste qui vous conseillera mieux que quiconque en envoyant un mail à [email protected]

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.