Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Egypte : le martyre des Coptes
1 semaine pour la France

Nicolas Sarkozy et les franc-maçons

Dans un chat sur le site de l'Express, Jean-Michel Quillardet (qui a été condamné pour usage de faux), grand-maître du Grand-Orient, affirmait le 26 avril :

"Nicolas Sarkozy a autour de lui beaucoup de franc-maçons et si nous pouvons avoir avec lui des divergences sur des problèmes de fond, il n'est pas à mes yeux un danger pour la franc-maçonnerie. [...]

Au fond, je souhaite que le GO en particulier soit la première force humaniste en France et ailleurs. [...] [J]e crois que l'immigration, le métissage sont une chance pour l'Europe alors même qu'il appartient à ces pays de nous apporter aussi leur culture et leur mode d'approche des grands problèmes de la société. [...]

Nous sommes une association où les dirigeants exercent un certain pouvoir, une certaine influence, et le poste que j'occupe est très convoité. [...] ce qui fait peut être notre force, c'est que, à l'exception des partisans de l'extrême droite, nous sommes à l'écoute de chacun pour forger nos convictions. [...] [N]ous avons une commission qui a compétence de traiter toutes les questions, notament de bioéthique".

Michel Janva (merci à RL)

Commentaires

roland

Hugues Leforestier, l'un des 35 membres du conseil de l'ordre du Grand Orient de France déclarait l'année dernière (18 05 2006) :
« Nos (Frères) prédécesseurs ont proposé un nombre incalculable de lois. À d'autres époques, la politique du pays se concevait en loge avant d'être proposée au grand jour et approuvée par le suffrage universel. Si 50 000 ou 100 000 frères et sœurs s'accordaient sur un projet, il y a fort à parier que la société civile l'approuverait aussi. »

On imagine alors le poids que pourrait avoir les
millions de catholiques français...

Quand Quillardet déclare :
«… ce qui fait peut-être notre force, c'est que, à l'exception des partisans de l'extrême droite, nous sommes à l'écoute de chacun pour forger nos convictions. »

N'est-ce pas un magnifique oxymoron ! Etre à l’écoute de chacun, sauf de…
Paradoxe sur l’ouverture d’esprit des Françs-Maçons. Si cela n’est pas du sectarisme, je veux bien être pendu.

Les Francs-maçons ont une curieuse idée de la conscience pour ne pas dire "morale". L'actuel très proche collaborateur de N. Sarkozy, Alain Baeur, grand maître du GO, membre de la Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations (HALDE) sous le gouvernement de Jean-Pierre Raffarin, nommé Président de l'observatoire de la délinquance en 2003 par Sarkozy lui-même, n'a t'il pas commencé comme conseiller de Michel Rocard (1988-1990)?
Tout ce beau monde, évolue indistinctement entre Droite et Gauche. Il ne faut pas s'étonner que rien ne change en politique. Ce sont tous les mêmes.
Sauf le FN, de leur propres aveux!

Credo


"Je crois que l'immigration, le métissage sont une chance pour l'Europe"

J'aimerai bien connaître la proportion de personnes de couleur ou métissées dans les loges du grand orient. On aurait peut-être des surprises...

RC

@ Credo,
Pour les francs-maçons, le métissage est une bonne chose mais pour le peuple.
Le maçon, lui, est une élite, un initié, au-dessus du populeux. Il est bon pour lui que le peuple soit métissé car, coupé de ses racines et privé de références morales, il est plus facile à asservir.
Voilà pourquoi la franc-maçonnerie, sous couvert de fraternité, prône la démocratie multiraciale, au mépris des réalités naturelles.

Pois Chiche

Les De Droite bruissent des déceptions qu'ils encaissent déjà depuis l'investiture, comme s'ils n'avaient rien prévu.

MAIS GARDONS LE SENS DE L'HUMOUR !

Là où nous voyons trahison et gauchisation, les De Gauche voient la même chose inversée.

Ici c'est le Mur des Lamentations sur la parole non respectée, la franc-maçonnerie, les PNN etc.

La-bas ce sont les Pleureuses sur "Les Socialistes que Sarko veut détruire" - "Les ministres qui seront mis au chômage après les législatives" - "La gauche en danger par les manoeuvres de Nicolas Sarkozy" et mille autres arguments.

Rions un peu. Notre sautillant Président, qui a oublié d'être sot, doit s'étouffer de rire.

GRAFF

Il est clair que la FM est un système politique obscur dans lequel une multitude d'initiés pilotent le pays au mépris de la démocratie. Mais quel homme politique aura le courage élémentaire d'interdire purement et simplement ces réseaux qui représentent le plus grand danger pour notre pays ? Aucun car il sera immédiatement traité de facho. La boucle est bouclée. La seule solution c'est la mobilisation générale du peuple pour en finir avec ce système ignoble et abjecte.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.