Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les communistes demandent un nouveau cadeau
Enquêtes truquées sur "l'homoparentalité"

Les anglicans américains s'autoparodient

Il y a quatre ans, quand l'Eglise épiscopale, (la branche américaine de la communion anglicane - en froid avec les autres membres de cette communion) a élevé un pasteur ouvertement "gay" au rang d' "évêque", le site satirique américain Scrappleface, croyant être outrancier, avait titré un faux article :

"L'église épiscopale consacre un premier évêque ouvertement musulman"

L'essayiste Mark Steyn rapporte que la réalité rejoint la parodie : la Rev. Redding, pasteur anglican, est devenue... musulmane. Mais elle ne compte pas quitter ses fonctions.

En début d'après-midi le vendredi, la Rev. Ann Holmes Redding, se couvre la tête d'un foulard et se prépare à la prière avec son groupe musulman de First Hill.

Le dimanche matin, Redding met son col blanc de pasteur anglican.

Elle fait les deux, dit-elle, parce qu'elle est chrétienne et musulmane.

Mme Redding est pasteur anglican depuis 20 ans - mais s'est aussi convertie à l'islam il y a un peu plus d'un an, après avoir été "profondément émue" par des prières islamiques.

Qu'est-ce que sa hiérarchie en pense ? C'est le plus beau :

L'évêque [anglican] de Redding, Mgr Vincent Warner, dit qu'il accepte que Redding soit à la fois pasteur anglican et musulmane, et qu'il trouve enthousiasmantes les perspectives inter-religieuses que cela ouvre.

Henri Védas