Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Liberté scolaire?
Le classement pro-famille des députés ne dit pas tout

Les adieux du cardinal Lustiger aux Immortels

Ltg A l'occasion de l'élection de Max Gallo à l'Académie française, le cardinal Lustiger est arrivé en chaise roulante pour faire ses adieux. Agé de 80 ans, admis en soins palliatifs pour une maladie très grave, l'ancien archevêque de Paris a fait vivre à la coupole "sans doute, un des moments les plus forts" de son histoire, laissant les académiciens sans voix.

"Au Ciel, les premiers sont les derniers, donc je pense que je serai là-bas le premier à m'occuper, à prier, à avoir tous les soins possibles et tous mes voeux vis-à-vis de l'Académie".

Jean-Marie Rouart déclara sur RTL que monseigneur Lustiger

"avait pris certainement beaucoup sur lui-même, mais on sentait une ferveur (...) les paroles que l’on prononce dans ces moments, devant des amis que l’on ne reverra plus, elles ont un poids (...) Cela serre le coeur, je ne vous le cache pas, mais je pense que cette scène était un moment de communion".

Lahire

Commentaires

nostalgie

La partie de catch au ciel avec l'abbé COACHE !

jp

J'ai entendu JD Bredin, dont je ne connais pas les sentiments religieux, commenter les paroles de Mgr Lustiger avec une émotion extraordinaire, l'entendant ajouter que Mme Carrère d'Encausse, qui voulait répondre au cardinal, n'a pas pu le faire tant elle était émue.
Prions pour lui, avavt que de lui demander de prier pour nous.

Pascal G.

Nous devons prier pour les malades et encore plus pour les mourants.
Mais nou sprierons particulièrement pour Mgr Lustiger, car nous ne pouvons ne pas nous souvenir de ses attaques inadmissibles conre la droite nationale (''paganisme de la race''), ni son combat continuel contre la libéralisation du rite de 1962. A Rome actuellement, on dit que c'est lui qui a créé le mouvement épiscopal français de pression sur benoît XVI pour que soit reculée au maximum la promulgation d'un nouveau Motu proprio sur les rites romains latins. Et que le Saint Père, connaissant la maladie de Mgr Lustiger, et par délicatesse envers lui, attendrait le décès de l'ancien archevêque de Paris pour cette publication.
Prions donc pour le Cardinal Lustiger.

Thierry (Bruxelles)

Quelle leçon d'humilité de la part d'un grand homme d'Eglise qui a oeuvré sans relâche à la vigne du Seigneur !

Famille ANCKAERT

Pas une journée ne se passe sans que nous prions, en famille, pour Mgr Lustiger, demandant au Seigneur de l'aider et de lui donner courage et force.
A vous, Monseigneur, notre "merci" pour tout ce que vous avez accompli pendant votre long ministère à Paris.
En union de pensée, de prière et de coeur.
le 27.07.2007

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.