Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Nicolas Sarkozy au G8

Marie-Georges Buffet : "Nous allons dépasser les 15 députés".

Jean-Marie Le Pen : "Ce qui est important, c'est le score de la France... l'Assemblée nationale n'est pas représentative... les Français ont compris que le vrai pouvoir législatif était à Bruxelles... ce n'est pas la première fois que le Front national se trouve dans cette situation...".

Ségolène Royal : "On a besoin de votre énergie... je sais pourquoi un certain nombre d'entre vous ne sont pas venus voter, ils sont tristes, ils sont déçus... la République a besoin de vous... la démocratie a besoin de vous... Vous devez venir voter pour vous-même...".

François Fillon, Premier ministre : "Ce 1er tour confirme votre volonté de donner un cap à la France... une espérance née de l'élection de Nicolas Sarkozy... Elle ne doit pas être trahie... Avec le chef de l'Etat, nous formons une équipe soudée... Nous voulons créer un choc de confiance, un choc de croissance... Nos décisions sont prêtes, elle répondent scrupuleusement aux engagements pris par Nicolas Sarkozy... Mes chers compatriotes, l'élan est là... Tout se décidera vraiment dimanche prochain...".

François Bayrou " Mes premiers mots seront pour dire 'merci'... Cette vague est la continuation et l'amplification du deuxième tour de la présidentielle.. cela crée un déséquilibre... il n'est pas sain...
A partir de maintenant nous avons deux objectifs : le premier dimanche prouver, trouver un équilibre... l'UMP a un devoir particulier... (déclaration inachevée)".

Commentaires

phoque.r

"les Français ont compris que le vrai pouvoir législatif était à Bruxelles..."

A d'autres. Le FN a perdu ses électeurs au profit de l'UMP et c'est tout, pas besoin de trouver d'autres excuses

michel

L'UMP et l'UDF vont-ils faire élire le candidat du Parti Socialiste contre Marie Le Pen ?

cosaque

Ségo : " Vous devez venir voter pour vous meme "
ben voyons !

senex

Pour qui sonne le glas? Bonne retraite,MR le Pen....Pour son "successeur" :Il ne suffit pas de jouer les incompris ...Encore faut-il être compréhensible et "surveiller ses "petites phrases"ruineuses...

jp

@ Michel: je le crains, "l'ouverture" ne se fait que vers la gauche....

Antoine

@senex. En matière de compréhension, je ne pense pas que l'UMP ait des leçons à donner, NS particpant à la subversion du langage de façon impressionnante.

xango

réjouissons-nous (mes frères, euh...non, mes cousins!)le moment est enfin venus pour nous rassembler!
MPF,MNR,FN = même combat
il n'y a pas de choix!
il y a dans toutes ces petites formations, des femmes et des hommes de caractère, de culture, et avec de la personnalité
il est normal qu'ils aient des différences,
nous,à droite, nous ne sommes pas des moutons...
l'intérêt de la France nous l'ordonne: unissons-nous
à quand une université d'été (en septembre?) rassemblant tous nos courants de pensèe, républicains et royalistes, catholiques et nietzchéens, une foi nous unit: l'amour de la France,le respect de son passé, la valorisation de son identité, de sa spécificité
l'UMP est déjà en train de préparer un mini-traité constitutionnel (dans traité il y a traître),il n'y a pas de mini-constitution
c'est comme une mini-bombe atomique
c'est quand même une bombe et c'est quand même atomique
quant aux promesses fiscales, François Bayrou (qui s'en est allé vers la gauche, et de ce fait se coupe des gens intelligents et libres,il suffit de voir la tête d'abrutis des gens qui l'entourent quand on il passe à la télé, ils sont bien gentils ses supporters,mais ils ont surtout l'air puérils)François Bayrou donc, qui lui n'est ni puéril ni idiot, l'a dit: il ne peut pas y avoir de baisse fiscale dans un pays aussi endetté
on reprendra d'une main ce qu'on aura donné de l'autre
et qu'est-ce que cet amour de la France qui se moque qu'elle soit endettée, c'est-à-dire qu'elle ait perdu sa liberté politique,c'est-à-dire son indépendance)
le brave Lula, au Brésil, ancien métallo, a commencé par rembourser la dette pour avoir les mains libres
désormais, nous ne sommes même plus sous la coupe de l'UMP, mais sous celle des syndicats: les partenaires sociaux, applés à la rescousse par les voies officielles pour constituer la seule opposition

Pascal G.

@ Xango

J'ai déjà rencontré des Français dont le vote est déterminé par leur foi catholique, mais je doute fort que le nietzschéisme ait qq influence sur le vote, ceci d'autant plus que Nietzsche méprisait la démocratie.
Mettre sur le même plan nietzschéens et catholiques est qq peu surréaliste.
On be rebâtira pasla droite française nationale sur le nietzschéisme.....pas plus que sur le zoroastrisme mazdéen.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.