Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



La République Tchèque s'oppose au projet de Nicolas Sarkozy
La France peut accueillir plus de misère que les autres

"Vade retro homosexualismo !"

C'est ce qu'a scandé le million de protestants évangéliques, qui ont manifesté hier à Sao Paulo pour condamner l'homosexualité, à trois jours de la plus grande Gay Pride du monde organisée dans la capitale économique du Brésil. "Vade retro, satanismo! Vade retro homosexualismo!", était le mot d'ordre du pasteur André Fabiano lancé par de puissants haut-parleurs depuis l'un des 18 camions transportant groupes musicaux et équipements de son.

MJ