Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Les évêques d'Australie plaident contre l'avortement
L'identité : objet non identifié que chacun fabrique

La détermination des Serbes du Kosovo

Valeurs Actuelles consacre un reportage au sursis des chrétiens serbes au Kosovo :

"De confession chrétienne orthodoxe, les Serbes continuent à être les principales victimes de la haine interethnique qui règne au Kosovo, cette province historique de la Serbie, peuplée majoritairement d’Albanais musulmans (90% des 2 millions d’habitants). Il suffit de lire la chronique des faits divers de ces derniers mois : tabassage d’une femme serbe à Mitrovica, attentat à la roquette contre le monastère de Decani, destruction d’une station d’essence d’un Serbe à Novo Selo, agression d’un fermier dans l’enclave serbe de Gojbulja. [...]

"La fin du mois de juin a été marquée par une forte tension avec la traditionnelle commémoration du 618e anniversaire de la célèbre bataille du Champ des merles, à Kosovo Polje, au cours de laquelle l’armée du prince chrétien Lazar fut défaite par celle du sultan Murat. Les Serbes ont fait de cet affrontement le mythe fondateur de leur nation. Ils l’ont célébré, les 27 et 28 juin, dans le calme et la dignité, mais, avec la perspective de l’indépendance bientôt accordée par l’Onu, aucun n’a caché son sentiment de revivre l’une des pages les plus sombres de leur histoire.

Les autorités religieuses et civiles ont proclamé leur détermination à ne pas lâcher le Kosovo, à protéger les Serbes. Le 27 au soir, après l’office religieux dédié à la mémoire des “héros tombés au champ d’honneur”, l’évêque de Raska et Prizren, Mgr Artemije, a évoqué «l’interminable Golgotha du peuple serbe» : «La bataille de Kosovo se poursuit pour que la justice et la paix finissent par triompher de l’aveuglement de ceux qui veulent priver les Serbes du berceau de leur état et de leur religion

Michel Janva