Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quels drapeaux à l'Assemblée nationale?
Deux Français béatifiés en septembre

Michel Barnier : 0 Commission européenne : 1

Les pêcheurs d'anchois du Golfe de Gascogne "y croyaient" après les assurances données en fin de semaine dernière par le ministre de la Pêche Michel Barnier. Il avait demandé à Bruxelles de rouvrir la pêche à l'anchois pour trois mois cet été.

Mais la Commission européenne a pris la décision de ne pas rouvrir la pêche à l'anchois dans le Golfe de Gascogne cet été. Les assurances d'un ministre français ne comptent donc pour rien : il n'a finalement aucun pouvoir sur la Commission européenne dans son propre domaine de compétence. Son seul pouvoir est donc de faire appliquer la décision bruxelloise en puisant dans l'argent des contribuables : M. Barnier a annoncé un plan d'aide d'un montant de 15 M€ pour indemniser les pêcheurs.

Michel Janva