Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Le climat ne doit pas être un bouc émissaire
La polygamie fait débat

Christianophobie en Egypte et en Inde

En Egypte, une fatwa lancée par le recteur de la faculté d’études islamiques de la prestigieuse université Al Azhar du Caire condamne à mort un jeune de 25 ans, Mohamed Hegazy, et sa femme, qui ont embrassé le christianisme. Mohamed Hegazy a abandonné l’islam à l’âge de 16 ans et il a maintenant demandé que le changement de religion soit enregistré sur sa carte d’identité. Constamment menacé, le jeune couple est condamnné à vivre dans la clandestinité.

Selon des tracts distribués dans le district de Chitradurga, dans l’Etat du sud de l’Inde, le Karnataka, les chrétiens «doivent abandonner immédiatement le territoire indien, ou revenir à la religion mère de l’hindouisme». S’ils ne le font pas, ils devront «être tués par tous les bons Indiens, qui démontreront ainsi leur virilité et leur amour de la patrie». Le texte est signé par Bajrang Dal et par l’Hindou Jagrutika Samiti, de groupes extrémistes hindous, qui se déchaînent depuis quelque temps contre l’activité sociale des chrétiens du Karnataka.

Michel Janva

Commentaires

Eric

J'ai lu un article très intéressant, qui explique comme l'hindouisme, à l'origine religion extrêmement tolérante, a été pollué par les musulmans qui leur on "enseigné" que l'on peut convertir par la violence.

Les chrétiens ont connu le même phénomène avec la conversion violente de l'Amérique du Sud par les Espagnols, eux mêmes ayant subit l'invasion islamique. Auparavant, seuls les moines avaient converti Europe.

L'islam est un poison spirituel.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.