Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Quelles "inégalités" à l'école primaire ?
De la pornographie au viol d'enfants

La conversion de musulmans au christianisme passe par la justice

...en Egypte.

La plus haute instance administrative égyptienne doit trancher samedi 1er septembre sur le cas de chrétiens convertis à l'islam qui veulent redevenir chrétiens sans être qualifiés d'apostats. C’est la première fois en Égypte qu’on assiste à un tel procès. Tout a commencé il y a près de deux ans, quand des chrétiens, devenus musulmans pour diverses raisons, ont réintégré leur foi d’origine. Ils ont ensuite voulu modifier leur nom et leur religion sur leur carte d’identité. Face au refus du ministère de l’intérieur, ils lui ont intenté un procès devant le tribunal administratif.

Mohamed Natour a toujours été chrétien : comment a-t-il pu renier sa foi ? Il se confie à un prêtre qui l’encourage à redevenir chrétien. Mais le certificat de l’archevêché ne suffit pas, il doit modifier sa carte d’identité pour légaliser sa situation, et permettre à ses enfants d’hériter à son décès. Car un chrétien ne peut hériter d’un musulman. Le ministère de l’intérieur refuse sa demande et le tribunal administratif juge son cas « irrecevable ». Il attend aujourd’hui la sentence du Haut Conseil administratif.

MJ