Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Cardinal Schönborn : derrière le Pape, vivre en contraste
Enseignement sous contrat : le nouveau pavé de Mgr Cattenoz

3ème cycle de bioéthique : formation Jérôme Lejeune (4/4)

3me_cycleSuite et fin aujourd'hui de la série de questions à laquelle Pierre-Olivier Arduin, directeur des études de la nouvelle formation en bioéthique, a eu la gentillesse de bien vouloir répondre pour Le Salon Beige.

LSBEn quoi ce 3ème cycle pourrait améliorer la cause de la défense de la vie ?

Pierre-Olivier Arduin : La bioéthique s’est indéniablement institutionnalisée et bénéficie en France d’une reconnaissance universitaire. Cela témoigne d’ailleurs d’une quête de repères dans une société de plus en plus transgressive quant au principe d’inviolabilité de la vie humaine. Cependant, l’enseignement dispensé, les différents avis promulgués, les colloques organisés, reflètent malheureusement la prégnance d’un discours marqué par le relativisme et l’utilitarisme.  La formation Jérôme Lejeune est en ce sens totalement novatrice car, sans être confessionnelle, elle propose résolument de se confronter à tous les enjeux majeurs de la bioéthique actuelle dans une perspective personnaliste telle qu’elle est développée par le magistère récent. Ce dernier est aujourd’hui le porte-voix du respect intangible de l’être humain et d’une conscience morale universelle, seule capable d’affronter l’éthiquement correct et de plus en plus écoutée par des personnalités éloignées de l’Eglise.

Plaquette_bioethique Réponses aux questions précédentes ici : 1 - 2 - 3

Philippe Carhon

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.