Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Rama Yade, attirée par le communisme
Quand Jack Lang s'élève contre la destruction des églises

Le taux de chomage en question

L'INSEE et la DARES (organisme de statistiques du ministère du Travail) ont annoncé qu'elles abandonnaient la publication d'estimations mensuelles du taux de chômage au sens du BIT, suite à la remise à la ministre de l'Economie Christine Lagarde du rapport mettant en cause la fiabilité desstatistiques sur les demandeurs d'emploi. Le communiqué précise qu'Eurostat, "l'office statistique des communautés européennes, reste bien entendu libre de publier des estimations mensuelles de chômage harmonisé au sens du BIT selon les méthodes qu'il jugera adaptées". Ces derniers mois, le taux publié par Eurostat était supérieur à celui fourni par le gouvernement pour la France.

Le taux de chômage mensuel doit être abandonné par manque de fiabilité et ses modalités de calcul modifiées, préconise le rapport remis lundi à la ministre de l'Economie Christine Lagarde. Commandé l'été dernier par François Fillon afin de mettre un terme à une polémique récurrente, le rapport remet en cause le fait de baser les statistiques du chômage sur la seule catégorie 1 de demandeurs d'emploi, (chômeurs en recherche de CDI et disponibles immédiatement) alors qu'il existe dans les statistiques de l'ANPE huit catégories de demandeurs d'emploi. En attendant, la publication du taux de chômage d'août, prévue jeudi prochain, aura bien lieu en suivant les règles aujourd'hui mises en cause. Autrement dit, l'estimation est erronée mais on vous la donne quand même.

Michel Janva