Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Du beau au vrai
Régularisation massive en Grande-Bretagne

Les monstrueuses chimères

L'autorité britannique de la fertilité humaine et l'embryologie (HFEA) a donné l'autorisation "de principe" à la création d'embryons hybrides, issus de l'intégration d'ADN humain dans des ovules d'animaux. Cette décision vise à pallier le manque d'ovocytes humains destinés au clonage d'embryons à des fins thérapeutiques.

Mgr Elio Sgreccia, président de l'Académie pontificale pour la vie, s'est insurgé :

"C'est un acte monstrueux dirigé contre la dignité humaine. Il est nécessaire que la communauté scientifique se mobilise le plus rapidement possible. Nous pensons que le gouvernement britannique a cédé face aux requêtes, certainement immorales, d'un groupe de scientifiques".

Qui se mobilise ? Même pas ce groupuscule de terroristes "écologistes"

Michel Janva