Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Benoît XVI, un Pape soucieux du respect de la création
Béatification du père Basile Antoine Moreau

Politique familiale, Nicolas Sarkozy doit agir

Selon Gérard Gachet :

"Cette absence de la famille dans la politique sarkozienne est préjudiciable à plus d'un titre. D'abord parce qu'on attend d'un président de droite, dans une période où beaucoup - notamment les jeunes - sont à la recherche de repères, qu'il réaffirme avec force que la famille est la cellule de base de la société, celle qui permet la transmission harmonieuse des valeurs et des savoirs entre les générations, et qu'il prenne des mesures destinées à la protéger et à la renforcer : un éventuel "statut du beau-parent", d'ailleurs jugé inutile ou dangereux par bien des spécialistes, ne saurait tenir lieu de politique familiale !"

Michel Janva

Commentaires

Boris

Le seul hic, c'est qu'il a dit que la cellule de base était l'école de république !

jean-luc

Il me semble que M. Sarkozy est comme les déïstes de 1790 : il admet la religiosité, mais pas la vérité d'une religion ; il admet la famille, quelqu'en soit le modèle (souvenons nous que l'une des premières mesures de la révolution dite française a été l'instauration du divorce). De même, il va dans le sens d'une très grande liberté économique (souvenons nous, par parallèle, de l'interdiction des corporations & syndicats ...)

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.