Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Islamisation du Canada
Motu Proprio et FSE : l'affaire se poursuit

Le laïcisme, cause des maux de la France

Jean-Pierre Maugendre est interrogé dans Présent. Extraits :

"L’opposition historique entre une droite attachée à la nation, aux libertés individuelles, aux valeurs morales traditionnelles et une gauche cosmopolite, socialiste et moralement libertaire a volé en éclat. L’ensemble de l’Etablissement politique – droite saumon et gauche caviar confondues – est d’accord pour supprimer les nations au bénéfice d’un gouvernement mondial, conséquence logique du primat de l’économique sur le politique et d’une absence totale de références morales transcendantes. Est-il fait plus significatif de cette « ténébreuse alliance » que le soutien de Nicolas Sarkozy à la candidature de Dominique Strauss-Kahn à la présidence du Fonds monétaire international ? [...]

L’enjeu majeur de la société française en ce début de XXIe siècle est la substitution progressive, sur notre territoire, d’une population d’origine européenne et de culture chrétienne par d’autres populations d’origines essentiellement africaines et de culture, en bonne part, arabo-musulmane. Ce phénomène n’est pas la cause de nos maux. Il en est la conséquence, principalement en raison de la déchristianisation et de la perte d’identité de la population française.

Une nation c’est une terre et un peuple mais c’est aussi une mémoire et une foi communes. [...] L’effondrement démographique qui frappe de plein fouet les Français dits de souche, est la conséquence d’une vision matérialiste et hédoniste de l’existence. [...] Cependant ne nous trompons pas d’ennemi : face à la submersion musulmane, la laïcité n’est en aucun cas un rempart [...]. C’est le triomphe de la laïcité avec ses conséquences : l’amoralisme, la dénatalité… qui rend possible la montée en puissance musulmane sur notre sol."

MJ