Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Intention de prières du Saint-Père du mois de novembre
Implosion du groupe ITS au Parlement européen

Au pas cadencé vers La Mecque...

M_arbi_aumonier_militaire_en_chef_dLu dans l'Express du 1er novembre :

"Le premier aumônier général musulman aux armées, Abdelkader Arbi - dont le poste a été créé en 2006 - travaille à un projet permettant à la douzaine d'imams placés sous ses ordres de se rendre en pèlerinage à La Mecque."

La_mecqueL'attente d'une autorisation des autorités militaires...d'Arabie saoudite semble être le seul point bloquant. Par ailleurs, il serait intéressant de savoir si les militaires français de confession musulmane pourront les accompagner ?

Philippe Carhon

Commentaires

Vince

C'est malin ... avec des titres comme ca, on se prend à réver...

Sinon, plus sérieusement, ils ne peuvent pas y aller comme des grands à la Mecque ?

Eric

Comme ça ils pourront nous tirer dessus quand ce sera la guerre civile.

Comme les marocaines de la police hollandaise.

D.MOTTAIS

Je suis presque navré de ma réaction, car ce monsieur est certainement un brave homme, mais je n'arrive pas comprendre comment notre patrie pourra être défendue par des immigrés, même de 2 ou 3ième génération, de confession musulmane. Que se passerait-il en cas de conflit avec un pays du Magreb par exemple? J'avoue être très inquiet de cette évolution de notre armée.

Paulin

En soi, cela ne pose pas vraiment de problèmes. J'ai eu l'occasion de rencontrer des soldats d'active et de reserve musulmans au cours de préparations militaires(3-5 semaines), et même si cela reste court, le peu que j'en ai vu est que ceux qui s'engagent aiment tout autant la France que les autres.

Pois Chiche

Qui va payer les pélerinages ? Les desouches ?

jullien

Les soldats non musulmans pourront-ils les accompagner, voire des aumoniers catho ou protestants, comme la possibilité est donnée pour les musulmans dans les pelerinages militaires catho et protestants ?

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.