Nouveau site >> www.lesalonbeige.fr



Mgr Ratzinger accorde un entretien à Zénit
Flagellée pour avoir été violée

Jean-Louis Borloo cumule

Le ministre d’État a été élu le 18 novembre président du Parti radical «valoisien», lors du 108e congrès de cette formation politique, qu’il coprésidait depuis 2005 avec le maire de Nancy André Rossinot. Le nouveau patron des radicaux entend remettre son parti en ordre de marche et affirmer son autonomie vis-à-vis de l’UMP. Il entend tripler le nombre d’adhérents – aujourd’hui près de 10 000 – en un an, et fédérer au-delà des radicaux de gauche. Ce congrès intervient alors que les deux familles radicales, le Parti radical et le Parti radical de gauche (PRG), ont renoué le dialogue mercredi après trente-cinq ans de brouille, en vue d’un éventuel rapprochement.

Selon un cadre, Borloo se met en position pour 2012. Ajoutons que ce parti, le plus vieux de France, est le plus maçonnique.

Michel Janva